... ... Ce blog permet de mieux faire connaître certains livres anciens rares, curieux et précieux ... ...

POSTEL (Guillaume). Les tres-merveilleuses victoires des Femmes du nouveau monde, 1553

 

Le monde sera sauvé par les femmes qui sont destinées à le gouverner !

POSTEL (Guillaume). Les tres-merveilleuses victoires des Femmes du nouveau monde, et comment elles doibvent à tout le monde par raison commander, & même à ceulx qui auront la Monarchie du Monde vieil ... A la fin est adjoustée: La Doctrine du Siècle doré, ou de l'évangelike Règne de Jésus Roy des Roys... sur l'imprimé à Paris, chez Jehan Ruelle, 1553, 2 parties en un volume in 12, de 2ff. XX-92pp. & 27pp., pl. maroquin rouge fin 18e, dos lisse orné de fleurons, triple encadrement doré sur les plats,  tr. dorées, (ex-libris gravé 18e le chevalier de La Cressonnière). (v1).

3 500 €

Contrefaçon de la rarissime édition donnée par Ruelle en 1553. Elle est due à l'abbé Saas, qui l'a soigneusement imprimée à petit nombre à Rouen vers 1750. Le titre porte uniquement l'adresse de Ruelle et la date de 1553, ce qui fait que cette contrefaçon est souvent confondue avec l'édition de 1553. Comme l'on sait c'est l'ouvrage le plus rare de Postel, et aussi le plus curieux. L’ouvrage, qui eut deux tirages durant l'année 1553 est dédié à Margueritte de Navarre. Il fut aussitôt interdit, et la thèse de Postel dénoncée comme hérétique. Le premier tirage en gros caractères ne possède pas la "La Doctrine du Siècle doré" qui n'a été rajoutée que dans le second tirage en petits caractères. La contrefaçon rouennaise possède bien ici une seconde partie avec titre séparé pour "La Doctrine du Siècle doré". Après avoir prêché la réconciliation des chrétiens et des musulmans, voici que Postel annonce le règne des femmes! C'est "L’une des expressions [de la défense des femmes] si hyperbolique, certains diront si délirante, qu’elle reste sans équivalent et sans postérité" (M. Angenot). Bouleversé par la rencontre avec une "femme messie" rencontrée à Venise, G. Postel poursuit donc sa mission de réunification du cosmos, en livrant son système extraordinairement élaboré qui investit la Femme, « nouvelle Eve », de la mission eschatologique de réunifier la dualité des êtres humains et, donc de parachever la mission divine. Comme l'analyse Cl. G. Dubois "Toute idée de régénération suppose un sentiment de culpabilité : or dans la pensée de Postel la responsabilité de la déchéance est tout entière du côté du sexe masculin. Eve, victime du péché, n'est point pécheresse: c'est Adam qui a tout gâté… . L'origine sexuelle du péché doit être recherchée du côté du sexe mâle: en renversant l'interprétation commune de la Genèse, Postel pense qu'Eve fut la victime, et non la provocatrice, du désir sexuel d'Adam. La malédiction, si elle existe, et la responsabilité première du péché pèsent sur le sexe fort. … la femme est un être faible… L'homme se dégrade dans l'amour; la femme y trouve son ascension spirituelle. … la femme devient à ses yeux la rédemptrice de la faute masculine…." (et aussi) " la rédemption par le Christ ne constitue qu'une étape de la rédemption totale: Dieu, par la passion de son fils, n'a donné aux hommes que « la moitié de son manteau ». Le Christ, image du nouvel Adam, attend donc son épouse avec laquelle il formera le couple rédempteur. C'est à l'Occident qu'il appartenait d'avoir la révélation féminine…." (et) "Postel met l'accent sur une femme, Marie-Madeleine... la pécheresse qui a abandonné le péché de la chair pour se consacrer à une autre forme d'amour ; c'est elle qui oint le Christ de parfums. Elle inaugure le rôle actif de la femme dans l'amour régénéré...". Pour finir Postel fait aussi l’analogie avec la découverte de l’Amérique et l’unification des deux hémisphères de la terre. ¶ cf. Claude-Gilbert Dubois Les métamorphoses mystiques de la sexualité dans la pensée de Guillaume Postel, in Études françaises, vol. 4, n° 2, 1968, p. 171-207 - Angenot Les champions des femmes, n°11 p. 37 - Brunet, IV, 836 - Claude Postel Les écrits de G. Postel II, p.84-85 "Brunet ... indique que l'abbé donna une réimpression tirée à petit nombre" - Gay Amour, femmes III, 1249 - Caillet n°8912 - Pas dans Dorbon .




LAW (William). An illustration of the deep principles of Jacob Behmen, 1780

 

Les fameuses planches à figures mobiles de D.A. Freher

LAW (William). An illustration of the deep principles of Jacob Behmen, the Teutonic Theosopher, in figures [by D.A. Freher] left by Reverend William Law... London, (v. 1780), in 4°, de 1f. de titre puis chiffré de 25 à 37pp., illustré de 3 belles planches à figures mobiles superposées et et 4 planches se dépliant en partie superposées, cart. souple papier marbré XIXe, dos renforcé de papier toilé marron, notes au crayon en marge et à la plume en tête de la main de Charles Musès, exemplaire truffé d'un manuscrit 18e de 5ff. d'une grosse écriture baveuse, intitulé "Taking out of the gentleman magazine for April 1762 : XXII Principles of Electricity and J. Behmen's Philosophy the same. (... and Mr. Law's Philosophy)". Précieux exemplaire provenant de la collection Charles E. Musès éditeur de "The Jacob Boehme Society Quaterly" et auteur de "Illumination on Jacob Boehme, the work of D.A. Freher" (1951)

3 800 €

 Rare et célèbre addendum iconographique à l'édition publiée en anglais par the Rev. William Law entre 1764 et 1781 des oeuvres de jacob Boehme. Le commentaire est de W. Law et les figures mobiles ("pop-up" plates) sont de D.A. Freher (1649-1728) un disciple moins connu de J. Boehme. ¶ cf. Adam McLean reprint (forword) "This work is well known through the three astounding complex engravings with opening sections which appeared in the William Law edition of the works of Boehme. As you lift up sections of the engraving more interior spaces are revealed. The three Tables illustrate, in essence, the process of the spiritual evolution of mankind. The first Table presents us with the process of the involution of the human soul into matter, its descent from the heights of the cosmic periphery into the deepest point of dense materiality where the human soul can still touch on the divine spirit. The second Table shows in a pictorial way the present state of the human soul, struggling while immersed in the material world to keep a vision of the spirit, suspended between the worlds of spirit and matter, the inner and the outer. The third Table attempts to illustrate the process of regeneration, or spiritual evolution, through which the human soul can become respiritualised. Although this process is taken directly from Jacob Boehme, this doctrine of spiritual evolution is found in many mystery religions, and indeed resonates with our present day conception of humankind's relationship to the spiritual." - cf. Ch. E. Musès "Illumination on Jacob Boehme, the work of D.A. Freher" (1951) p.151-152 “Both Boehme’s and Freher’s outstanding message philosophically is that philosophy is not a dodge, game, or only some kind of artistic exercise, but a solid enterprise of most productive value – able to yield concrete results of a most extended nature in terms of deep changes in attitude and understanding, leading to actions toward and realization of the intrinsic nobility possible to and desired by mankind.” - cf. S. Hutin les disciples anglais de Jacob Boehme (1960) p.125 et sq. (chapitre V. Freher.)











GREGOIRE (Abbé Henri). Histoire des sectes religieuses, 1814

 

GREGOIRE (Abbé Henri). Histoire des sectes religieuses, qui depuis le commencement du siècle dernier jusqu'à l'époque actuelle, sont nées, se sont modifiées, se sont éteintes dans les quatre parties du Monde. P., A. Egron, Potey, L. Foucault, 1814, 2 vol. in 8°, de 2ff.-LXXXVII-436pp. & 2ff.-444pp.-1f., pl. basane racinée époque, dos lisse orné, p. de t. rouges et vertes, bon exemplaire.

750 €

Edition originale extrêmement rare, qui fut saisie par la police en 1810, puis remise en vente avec un titre de relais à la date de 1814 et quelques cartons. Cet ouvrage du fameux Abbé Grégoire, évêque constitutionnel franc-maçon et défenseur des libertés, est particulièrement intéressant pour ce qui est des sectes et des sociétés secrètes : Latitudinaires, sectes protestantes, Quakers, Skevi-Kare, Verschoristes, swendenborgiens, anabaptistes, labatistes, frères Moraves, frères de Sion, Camisards, illuminés, martinistes, convulsionnaires, fanatiques d'Avignon (Pernety), déisme et Théophilanthropie, Roskolniks, sectes juives, juifs nègres de Cochin, Caraïtes, Yézidis, sectes musulmanes... etc. ¶ Caillet n°4762 - Fesch p.713 "la police impériale fit saisir l'édition, il n'en avait été émis qu'une cinquantaine d'exemplaires. Toute l'édition fut rendue à l'auteur en juin 1814, mais on exigea quelques cartons..." - Manque à Dorbon.



LA CURNE DE SAINTE-PALAYE (J.B.). Mémoires sur l'ancienne chevalerie, 1759

 

aux emblèmes des Montmorency-Luxembourg

LA CURNE DE SAINTE-PALAYE (J.B.). Mémoires sur l'ancienne chevalerie, considérée comme un établissement politique et militaire. P., N. B. Duchesne, 1759, 2 vol. in 12, de XI-391pp. et 2ff-317pp.-1f., pl. veau marbré époque, dos orné aux emblèmes des Montmorency-Luxembourg avec alterné d'alérions et de lions passants, motif doré répété dans les angles des plats, (ex-libris gravé fin XIXe E. Vignat maire d'Orléans et député du Loiret) bel exemplaire.

600 €

Edition originale rare de ce traité classique sur l'ancienne chevalerie, et consacré entre autres aux Templiers. Une pré-version avait initialement paru dans le 20e volume du recueil de l'Académie des Inscriptions en 1753. Une seconde édition augmentée d'un supplément par Ameilhon paraîtra en 1781. ¶ Brunet V. 65 - Quérard Fr. litt. IV. p.383 "ouvrage très curieux..." - Dessubré, Biblio. Templiers n°577 - Dailliez Biblio. du Temple n°1036 - Saffroy I. 3548.




MAILLARD DE CHAMBURE (C.H.). Règle et statuts secrets des Templiers, 1840

 

MAILLARD DE CHAMBURE (C.H.). Règle et statuts secrets des Templiers, précédés de l'histoire de l'établissement, de la destruction et de la continuation moderne de l'Ordre du Temple... P., Brockaus & Avenarius, Dijon, Lamarche, 1840, in 8°, de VII-580pp., ill. d'un blason à pl. page et de 2 planches litho. h.t., demi-veau vert époque, dos lisse finement orné en long, rousseurs habituelles sinon bel exemplaire. (ex-libris gravé XIXe Constant Jobin)

750 €

Edition originale de cet ouvrage très rare et très recherché. C'est l'un des livres les plus importants sur les Templiers, il contient le texte complet de la Règle de l'Ordre, des notes et un glossaire in fine. ¶ Dorbon n°6250 - Caillet n°7008 "Cet ouvrage est l'un des plus remarquables sur l'histoire et le procès des Templiers..." - Dessubré Biblio. Templiers n° 675 - Daillez Biblio. du Temple n° 1177 (4pp. de commentaires).




RADCLIFFE (Ann). Julia ou les souterrains du chateau de Mazzini, 1797

 

RADCLIFFE (Ann). Julia ou les souterrains du chateau de Mazzini, trad. de l'anglais sur la seconde édition. Paris, chez A. Cl. Forget, 1797-an VI, 2 vol. in 12, de VI-328pp. et 2ff. 230pp., ill. de 2 front. de Defraine gravés par Delvaux, suivi in fine de 16 pp. gravées de musique pour la chanson bachique de Julia et la romance de Julia, rel. en 1 vol. demi-veau blond époque, dos lisse orné, p. de t. rouge et verte, rousseurs sinon bel exemplaire.

1 400 €

Rarissime édition originale française publiée par Forget et qui sera reprise la même année par Maradan. C'est en fait la traduction de "A Sicilian Romance", le second roman d'Ann Radcliffe, paru anonymement en 1790. La traductrice serait Mme Moylin-Fleury. C'est l'histoire de l'ancienne noble famille des Mazzini, au nord de la Sicile, rapportée par un touriste et chroniqueur moderne. ¶ cf. M. Lévy roman gothique anglaise p.237 et sq. - Cat. Loliée romans noirs n°473 (qui en souligne la rareté, et signale bien les chansons gravées in fine) - Cat. Oberlé n°5 (seulement la 2e édition de Maradan)




LEE (Sophie). Le souterrain, ou Matilde, 1787

 

Un des premiers romans gothiques, 1787

LEE (Sophie). Le souterrain, ou Matilde, traduit de l'anglais sur la seconde édition. à Paris, chez Th. Barrois, 1787, 3 tomes in 12, de VII-279pp. 2ff. 212pp. 2ff. 271pp. 2ff., ill. de 3 gravures h.t. non signées, reliés en 2 vol. pl. veau marbré époque, dos lisse orné, p. de titre vertes, bon exemplaire.

1 300 €

Seconde édition française très rare. C'est sans doute la première édition illustrée car en général les quelques exemplaires connus du tirage de 1786 n'ont pas de figures. C'est la traduction du roman "the Recess, or a tale of other time " publié à Londres en 1783 et 1785. Sophie et Harriet Lee ont commencé leur carrière littéraire avant Ann Radcliffe. Dans son étude sur le roman gothique anglais, Maurice Lévy accorde une place de choix au souterrain oeuvre qu'il qualifie de majeure. Le souterrain est aussi différent qu'il est possible du château d'Otrante, encore qu'il participe du même besoin vital d'évasion. Sophie Lee en déversant ... toute la richesse du sentiment et des effusions du coeur... orienta définitivement l'évolution du genre créé par Walpole ... Elle définit le climat des romans (noirs) à venir, en leur donnant la dimension psychologique... la neurasthénie, le spleen, cette espèce de délire frénétique... D'après Barbier et la NUC la traduction est de Pierre Bernard de Lamare. "The Recess can be regarded as a formative work of the original Gothic, echoing and pre-dating themes from other contemporary Gothic writers." ¶ M. Lévy p.178/196 - Quérard fr. litt. V. p.71 (à la date de 1787 seulement) - Cat. Oberlé nº27 (ex. de la Duchesse de Berry) considère le retirage de 1787 comme l'originale française - Pierre Saunier cat. les fatidiques nº20 (exemplaire à la date de 1786 sans figures) - Pas dans le Cat. Loliée romans noirs - Martin & Mylne nº86.40 (pas de mention de figures pour 1786) et 87.R72 - Cat. CCFR seulement 3 ex. (BNF, Le Mans, Rennes). 





[LEWIS (M. G.)]. Le Moine, 1798

 

[LEWIS (M. G.)]. Le Moine, traduit de l'anglais. P., Maradan, an VI-1798, 4 tomes in 16, de 182pp. 185pp. 168pp. & 192pp., ill. de 4 front. gravés, reliés en 2 vol. pl. veau brun époque, dos lisse orné, p. de t. rouges, qq. lég. mouillures en marge sinon bon exemplaire.

1 200 €

Remise en vente avec titre renouvelé de la rare première édition illustrée parue l'année d'avant chez le même éditeur (en même temps que l'édition en 3 vol. in 12 considérée maintenant comme la véritable originale). C'est le chef-d'oeuvre de Lewis qui n'avait alors que 22 ans, prototype du roman noir ou "terrifiant, un curieux mélange de crimes de satanisme et d'obscénités, il est de tous les romanciers de l'école noire, le plus intéressant, le plus complexe, celui qui réflète le mieux les diverses tendances de l'époque". La traduction est due à Deschamps, Desprez, Benoit et Lamare. ¶ Cohen p.644 - Martin Mylne 97.45 - M. Loliée cat. romans noirs n°313 (considère cette édition comme l'originale).





[CAYET (Pierre-Victor Palma)]. Histoire prodigieuse et lamentable de Jean Fauste grand magicien, 1712

 

[CAYET (Pierre-Victor Palma)]. Histoire prodigieuse et lamentable de Jean Fauste grand magicien, avec son testament, et sa vie Epouventable. Cologne, chez les héritiers de Pierre Marteau, [i.e. Bruxelles, G. de Backer], 1712, in 12, de 209pp. et 3ff. d'index, joli frontispice gravé de Harrewyn, pl. vélin souple XVIIIe, titre à la plume au dos, qq. lég. taches en marge et papier lég. bruni sinon bon exemplaire. (cachet ex-libris Armand de Terwangne)

1 300 €

Très rare et recherché. ¶ Caillet n°2115 "Ouvrage singulier et très rare qui a atteint dans les ventes les prix les plus élevés" - Brunet II.1195 seule édition française du XVIIIe siècle citée par Brunet. Elle précède d'une vingtaine d'années les premières ébauches scéniques de Gœthe. L'ouvrage est composé de 3 parties narrant dans l'ordre chronologique l'existence aventureuse et déchue de Faust, son pacte avec Méphistophélès, la conjuration du Diable, Faust astrologue, ses enchantements, etc... Il se termine par "La Harangue du Docteur Fauste aux étudiants", véritable acte de contrition et de réconciliation avec Dieu - Guaïta, 142 - Hennings Faust-Bibliographie I.1114



[RITUEL manuscrit des 3 grades bleus vers 1780]

 

[RITUEL manuscrit des 3 grades bleus vers 1780] - Intitulé Cayer contenant les réceptions d'apprentifs, compagnons, et maîtres, ensemble les cathéchismes d'apprentifs, des compagnons, des maîtres, en outre l'ouverture, et la fermeture de la loge, ainsi que la façon d'introduire les frères et les visiteurs qui se présentent lorsque la loge est ouverte. S.l., (vers 1780), manuscrit in 4°, de 23ff. d'une fine écriture penchée très lisible, et 1f. volant d'ajouts, broché.

1 500 €

Intéressant rituel manuscrit 18e non daté, mais dans lequel on trouve pour la cérémonie de réception le texte suivant "par le pouvoir qu'une loge régulière a de recevoir maçons les prophanes (sic).... a été donné... et au nom de notre respectable Maître Monseigneur le Prince d'Orléans, Grand Maître de toutes les LL. de France ... je vous reçois apprentif maçon libre..." . A noter aussi le serment du candidat "d'être fidèle à mon Dieu, à sa religion Sainte, de même qu'à mon Roy contre lequel je ne prendrai jamais les armes..." (main droite sur l'évangile). Le manuscrit est très détaillé et très complet, avec toutes les obligations, instructions, catéchismes, les mots sacrés, l'histoire d'Hiram, etc. La disposition, l'ordre des mots et les cérémonies sont de type rite français. Rappelons que le duc d'Orléans a été élu Grand Maître en juin 1771, succédant au Comte de Clermont, et que la transformation de la Grande Loge en Grand Orient s'est faite en 1773. Le duc d'Orléans restera Grand Maître de la maçonnerie jusqu'en février 1793 date à laquelle il démissionne, sous forme d'un reniement qui laisse perplexe.