... ... Ce blog permet de mieux faire connaître certains livres anciens rares, curieux et précieux ... ...

PALTOCK (Robert) Les hommes volans, 1763

PALTOCK (Robert) Les hommes volans, ou les aventures de Pierre Wilkins, traduites de l'Anglois, & ornées de figures en taille-douce. à Londres et se vend à Paris, chez la Veuve Brunet, 1763, 3 vol. in 12, de 1f. XVI-312 pp., 1f. 330 pp., 1f. 318 pp., ill. de 6 belles figures gravées représentant des hommes volants dont une se dépl. le tout relié en 1 fort volume pl. veau marbré époque, dos orné, p. de t. ocre, tr. rouges, mors anciennement restaurés (peu visible), et qq. taches en marge, bon exemplaire. 
Très rare édition originale française de cette célèbre anticipation. C'est la traduction par Philippe Florent de Puysieux de "The Life and Adventures of Peter Wilkins, a Cornish Man" de Robert Paltock publié à Londres en 1750. L'édition française est aussi rare que l'originale anglaise. « C'est là un ouvrage important en ce que l'aventure y est présentée d'une façon très réaliste, moderne même, et que les événements, pour si extraordinaires qu'ils soient, apparaissent nécessaires, quotidiens, sans pour autant perdre de leur pouvoir d'émerveillement ... La description de l'anatomie des Glums (les hommes volants) est d'une minutie à faire rêver...» (Versins). Restif de La Bretonne y trouvera une source d'inspiration pour ses hommes volants artificiels dans la "Découverte Australe" publiée en 1781. ¶ Versins utopie p.648 - Valette cat. Utopie n°241 - Hartig et Soboul, p. 57 - Cohen 830.

3.500 €




PARACELSE (Th.) La grande, vraye et parfaicte chirurgie, 1567


PARACELSE (Th.) La grande, vraye et parfaicte chirurgie, du très doct & très savant Philippe Aureole Theophraste Paracelse, comprinse en deux livres : Nouvellement traduicts en langue françoise, par M. Pierre Hassard d'Armentieres, Médecin et Chirurgien. Avec annotations marginales pour plus ample intelligence de l'auteur. Anvers, Guillaume Sylvius, 1567, pet. in 8°, de 8ff. 233pp. 4ff., portrait gravé sur bois du traducteur à pl. page, pl. veau marbré du 18e siècle, dos orné, mouillures en marge, nbr. et intéressantes annotations du XVIe siècle en latin en marge (certaines rognées par le relieur), bel exemplaire. (signature du 16e s. au titre "N. Michel" certainement l'annotateur, et tapon ex-libris rouge XIXe A.R.P. Duchateau médecin à Arras). Le poète Jean Vauquelin de La Fresnaye dans son recueil de poésies diverses de 1605 (p.678) dresse l'épitaphe du docte médecin N. Michel poète en grec et en latin ... s'agirait-il de notre annotateur savant ? 
Très rare première édition en français de la "Grosse Wundartzney" de Paracelse (1536), son livre de médecine le plus important. Elle a précédé la traduction latine qui n'a paru qu'en 1573. Portrait gravé du traducteur Pierre Hassard, médecin & chirurgien natif d'Armentières, dont on sait peu de choses, sauf qu'il exerçait alors à Bruxelles. Il s'excuse dans sa préface du fait que l'on ne trouvera "grande éloquence, grâce, ni ornement de rhétorique ou langage dans sa traduction du hault Allemain". C'est dans la Grande chirurgie que Paracelse décrit dans la son arcane (remède alchimique) préféré : “Je possède un archanum / que j'appelle / le laudanum / qui est supérieur à tout / là où la mort s'approche”. Plus tard, sous la forme d'une teinture d'opium safrané, le laudanum de Sydenham, sera l'analgésique le plus utilisé avant la généralisation de l'usage de la morphine. Cette édition est de toute rareté. Seulement quelques rares exemplaires dans les Bibliothèques Publiques. Aucun ex. à la BNF. ¶ CCFR un seul ex. (Lille ) - KVK 2 ex. (Bruxelles Bibl. Royale, Vienne Nat. Libr. Autr.) - OCLC (Yale only).
6.500 €



RAMSAY (David) Histoire de la Révolution d'Amérique, par rapport à la Caroline méridionale, 1796

Histoire de la Révolution d'Amérique, par rapport à la Caroline méridionale, ornée de cartes et plans, divisée en cinq volumes, le cinquième est d'augmentation & contient des observations sur le commerce des Etats-Unis d'Amérique par Jean Lord Sheffield, traduites de l'anglais par Mirabeau. Paris, chez Moutardier, 1796, 5 vol. in 8°, ill. de 5 cartes et plans se dépliant (Attaque du fort Moultrie dans l'île de Sullivan, Carte de la Caroline Méridionale, Havre de Charleston, Siège de Charleston, Siège d'York et de Gloucester), pl. veau porphyre époque, dos lisse orné, p. de t. vertes, tr. marbrées, bon exemplaire. 
Seconde édition française très augmentée, avec en supplément les "Observations sur le commerce des Etats dAmérique pour servir de suite aux Révolutions des Etats-Unis d'Amérique" par Jean Lord Sheffield, le tout traduit par Mirabeau. David Ramsay, né en Pennsylvanie, éduqué à Princeton, s'établit comme médecin à Charleston. Pendant la guerre il servit comme chirurgien dans la milice de Caroline du Sud, et fut capturé par les Anglais. Ensuite il devint président du Sénat de Caroline du Sud. Il est considéré comme un des premiers historiens de la guerre d'indépendance américaine. Il relate principalement la tentative des Anglais d'envahir la Caroline du Sud en 1780-81. Devant cet échec, l'armée britannique se déplaça vers Yorktown (Virginie), où elle se heurta aux troupes de Washington et ses alliés français. Thomas Jefferson lui écrivit en 1785: "I am much pleased to see that a commencement of those special histories of the late revolution which must be written first before a good general one can be expected. I shall be more pleased to see the remaining parts as well executed as this which sets the example" (Jefferson to Ramsay, 31 August 1785). ¶ Sabin 67693 2e édition française très augmentée - Pas dans Chadenat - Pas dans Leclerc - Pas d'ex. au cat. CCFR ni au cat. KVK. L'ouvrage économique de Lord Sheffield (John Baker Holroyd) avait paru en anglais en 1783 et français en 1789. Il dresse un inventaire détaillé des relations commerciales entre la Grade-Bretagne et l'Amérique. ¶ Howes H616 (Sheffield) "Pointed out superciliously the helpless position of American commerce, and thus influenced the shaping of England's trade policy from 1783 to 1789, so detrimental to American commerce and shipping interests as to contribute greatly to the formation of a Federal union, better able, than were the separate federated states, to retaliate against British maritime might" - Kress B.642.
3.000 €



HAZARD-MIRAULT (C. F.) Traité pratique de l'oeil artificiel, 1818


 Traité pratique de l'oeil artificiel, ou expériences et observations sur l'art de cacher la difformité produite par l'atrophie totale ou partielle de l'organe de la vue à la suite de toutes maladies, opérations et accidens quelconques; contenant la méthode de l'auteur pour procéder sans douleurs à l'application de l'oeil artificiel, lui procurer sous les paupières les mouvemens de l'oeil sain... Paris, Chez l'auteur, Duponcet libraire, 1818, in 8°, XX-250pp., ill. de 7 belles planches litho. de prothèses h.t., demi-percal. marron fin XIXe, bel exemplaire à toutes marges très frais avec un ex-dono de l'auteur à un médecin. Edition originale. Au XIXe siècle, Paris avait acquis le quasi monopole de la fabrication des yeux en verre. En 1818, Hazard Mirault, neveu de Charles-François Hazard souffleur de verre de son état, publia son «Traité pratique de l’œil artificiel», dans lequel il fait état de prothèses en cristal. Il serait le premier à réaliser une cornée transparente séparée de l’iris par une chambre antérieure. Les prothèses françaises étaient très recherchées malgré leur coût très élevé pour l’époque. Le présent traité contient à partir de la p.208 une "Notice sur Charles - François Hazard, artiste - oculiste". ¶ Quérard fr. litt. IV.45 - Pas dans Dezeimeris - 5ex. au cat. CCFR (BNF, Paris Ac. Méd, Paris B.I.U.M., Bordeaux B.U. Santé, Rochefort Marine).
400 € 




MAUPERTUIS (P.L.M. de) Lettre sur la Comète. 1742

Lettre sur la ComèteParis (?), 1742, in 12, de 5ff. 111pp., ill. d'un front. gravé de Maugein, marque à la sphère au titre, pl. veau marbré époque, dos lisse orné, coiffe sup. très lég. usée sinon bon exemplaire. 
Seconde édition, parue la même année que l'originale (de 89pp.), elle contient une planche gravée en frontispice qui ne figure pas dans la première, et un avertissement du libraire. Cette "Lettre" a été écrite à l’occasion du passage de la comète observée le 2 mars 1742 à l’Observatoire de Paris. Contient une théorie du système solaire, des astres et de leur mouvement, puis des comètes, leur trajectoire, leur nature, leur composition géologique, etc ¶ DSB IX.186 - Quérard V, 642 - Houzeau-Lancaster 5826 - Lalande, p. 418.
500 €