... ... Ce blog permet de mieux faire connaître certains livres anciens rares, curieux et précieux ... ...

BEAUMARCHAIS. La folle journée ou le mariage de Figaro, 1785

Dans une riche reliure pastiche

 

BEAUMARCHAIS. La folle journée ou le mariage de Figaro, comédie en cinq actes, en prose. Représentée pour la première fois par les Comédiens Français ordinaires du Roi, le mardi 27 avril 1784. Au Palais Royal, chez Ruault, 1785, in 8°, de 2ff-LVI-237pp., pl. maroquin vert moderne genre ancien, dos lisse entièrement orné, large encadrement de dentelle dorée sur les plats, dentelle int., tr. dorées. Très bel exemplaire très frais dans une riche reliure pastiche dans le style XVIIIe. (ex-libris Albert Natural)

2 000 €

Edition originale conforme à la description de Tchemerzine I p.491. Exemplaire du tout premier tirage avec la faute « trosieme » au titre courant de la page 109, et l'achevé d'imprimer du 28 février 1785. « La représentation du 27 avril 1784 fut une des plus mémorables de toute l’histoire du théâtre français : queues interminables dès le matin, dans lesquelles les duchesses côtoyaient les laquais, pour obtenir des billets ; salle comble, femmes étouffées dans la foule ; rien ne manqua, toute la cour et toute la ville était là. Le succès fut triomphal et la recette une des plus fortes qu’on ait connues au théâtre. La véritable raison de ce succès, c’est que le Mariage de Figaro marque le début du théâtre moderne » (Laffont-Bompiani). ¶ En Français dans le texte n°178: "Le Mariage de Figaro fut un des triomphes du siècle. Avec son chef-d'oeuvre, Beaumarchais a inventé une dramaturgie nouvelle…" - Printing and the mind of man n° 230: "his masterpiece". - Cordier, n°128 p.31. "les premiers exemplaires ont paru sans figures" 

 




FURETIÈRE (Antoine). Le roman bourgeois, 1666


La bourgeoisie parisienne au 17e siècle

 

FURETIÈRE (Antoine). Le roman bourgeois, Ouvrage comique. Paris, Th. Girard, 1666, pet. in 8°, de 7ff. 700 pp., bien complet du curieux frontispice gravé qui manque souvent, pl. veau époque, dos orné., sous emboitage moderne, légère mouillure claire en marges des 1ers ff. sinon bel exemplaire. (ex-libris gravé fin 18e Comte Camille Henri Henrion, seigneur de Buxy, puis étiquette XXe Georges Degryse)

1 800 €

Edition originale rare. Le roman bourgeois est un des chefs-d'oeuvre du roman du 17e siècle, sans doute le plus novateur, avec son réalisme minutieux décrivant les français moyens du temps. Il évoque la petite bourgeoisie de la place Maubert à Paris autour d'un intrigue très vraisemblable qu'animent des personnages typés de marchands, procureurs, avocats, bourgeois vaniteux et pauvres diables. C'est aussi une critique de la littérature précieuse et des romans héroïques alors fort en vogue. ¶ Quérard fr. litt. III. 225 - cat. Berès XVIIe n°182 - Tchemerzine-Scheler III. p.395 "note de L. Scheler: la pagination saute de 640 à 661 sans manque".

 



 

[TUILEUR MANUSCRIT 1807] - Tuileur de poche manuscrit du rite français, 5807


[TUILEUR MANUSCRIT 1807] - Tuileur de poche manuscrit du rite français, commencé à Paris le 26e jour du 2e mois de l'an de la V.: L.: 5807, par G.: Picard, chev.: R.: C.: de la R.: L.: St Claude de la Paix Sincère. Paris, , 1807, in 32 (format 6 x 10,5 cm), de 24ff. d'une fine écriture à l'encre rouge et noire & 3ff. blancs, ill. de tableaux d'alphabets et codes et de petites figures int. et d'une très belle planche aquarellée du grade de Rose-Croix collée sur la dernière garde, pl. maroquin rouge époque, dos lisse orné, triple encadrement doré sur les plats avec petits fleurons d'angles et large fleuron central, bel état.

3 000 €

Rare petit tuileur de poche manuscrit contenant tous les grades du rite français: Apprenti, compagnon, maître, élu secret 1er ordre, grand élu écossais 2e ordre, chevalier d'Orient ou 3e ordre, chevalier Rose-Croix ou 4e ordre, (ce dernier particulièrement développé avec une très belle planche en couleur). Chaque grade contient: le signe, l'ordre, l'attouchement, la marche, la parole sacrée et mot de passe. On trouve in fine les mentions suivantes : "le Grand Maître Roettiers de Montaleau, Grand Maître actuel, en 1804 est le 55e" et "il y a d'autres grades que les 7 décrits dans cet abrégé, mais le G. O. de F. a pour Régime de ne reconnaître que les 3 symboliques et les 4 ordres de hauts-grades". L’activité de la loge de Saint-Claude de la Paix sincère (à Paris) est attestée entre 1784 et 1816. Paulmier, officier du Comte d'Artois, en était le Vénérable en 1788. En 1807 la loge imprime un texte à la mémoire du T. C.F. Chev. François Picard son second Surveillant, mais qui ne semble pas être l'auteur du présent manuscrit (sans doute un parent).

 








 

[BERNARD Le Trevisan]. Le texte d'alchymie et le Songe-Verd. 1695


[BERNARD Le Trevisan]. Le texte d'alchymie et le Songe-Verd. P., Laurent d' Houry, 1695, in 12, de 115 pp., 1 f., et un frontispice gravé aquarellé, plein veau époque, dos lisse orné, qq. taches sinon bon exemplaire.

3 500 €

Rarissime traité d'alchimie attribué en partie à Bernard, Comte de Trévizo ou de Trévise, alchimiste padouan du XV° siècle, qui après 20 années de voyages et de recherches consacra deux années au travail pratique et réussit à faire la pierre, de son propre aveu. Selon certaines bibliographies Bernard le Trévisan ne serait l'auteur que du Songe Verd proprement dit qui forme la 4° partie du Texte d'alchymie et qui est plus spécialement consacré à la préparation de la Première Matière et au processus de la pierre végétable. ¶ Caillet 1042 “traité fort rare” - Duveen p.69 - Manque à Dorbon - Ferguson II/433.