... ... Ce blog permet de mieux faire connaître certains livres anciens rares, curieux et précieux ... ...

LA METTRIE (Julien Offray de). L'art de joüir, 1751


LA METTRIE (Julien Offray de). L'art de joüir, à Cythère (Berlin), , 1751, in 12, de 136pp., pl. veau marbré époque, dos lisse orné, tr. marbrées. Exemplaire avec le carton au titre (comme pour presque tous les exemplaires, dont celui de la BNF) avec correction des deux fautes dans le vers de Lucrèce (cf. Stoddard) - Relié à la suite : [Mauger] L'Art de Plaire, Poëme en trois chants, dédié aux Dames. S.l. 1756, de XVI-86pp. 1f., ill. de 2 belles vignettes gravées in t., rousseurs (bel ex-libris gravé à pleine page : Michel Delacour Damonville Eques" (1690-1756) cf. cat de sa vente du 27 juill. 1756, puis en tête Prof. Deneux début XXe)  

                                                                                               1 300 €

-1) Edition originale rare, de cette oeuvre dans laquelle le célèbre médecin, matérialiste et libertin, fait l'apologie de la volupté, en proposant une hiérarchie des plaisirs. Paru l'année de sa mort, "l'Art de Jouir" est l'expression dernière de sa conception mécaniste de la vie et de son hédonisme militant. La Mettrie avait commencé par exposer ses idées dans "l'Histoire naturelle de l'Ame" (1745) puis développées dans "De la Volupté" (1745), "L'Homme Machine" (1747) et le "Système d'Epicure" (1750). Le livre a paru à Berlin ou il s'était réfugié auprès de Frédéric II de Prusse. Il eut peu de succès de son vivant, Voltaire son grand rival auprès de Frédéric II, le considérait peu. On sait que les plaisirs sensuels, célébrés par La Mettrie, lui furent fatals, puisqu’il mourut d’une indigestion. ¶ Pas dans Tchemerzine - Quérard fr. litt. IV. 495 - Stoddard La Mettrie Biblio. Inventory n° 50 & 51. - 2) Gay amour, femmes I.285 "Nouvelle édition de l'essai sur l'art de plaire, 1746" - Quérard Fr. litt. "réimpression avec quelques changements...". L'auteur était garde-du-corps du Roi, fonction créé en 1192 par Philippe-Auguste, et qui sera supprimé en 1792. 

 





 

SPALLANZANI (Abbé L.) et Jean SENEBIER. Rapports de l'air avec les êtres organisés, 1807

 

La respiration cutanée des animaux

 

SPALLANZANI (Abbé L.) et Jean SENEBIER. Rapports de l'air avec les êtres organisés, ou Traités de l'action du poumon et de la peau des animaux sur l'air, comme de celle des plantes sur ce fluide. Tirés des Journaux d'observations et d'expérience de Lazare Spallanzani, avec quelques mémoires de l'Editeur sur ces matières, par Jean Senebier. à Genève, chez J.J. Paschoud, 1807, 3 vol. in 8°, de XVI-471pp. 2ff & 2ff. 402pp. 1f & 2ff. 347pp., demi-veau blond moucheté époque à coins, dos lisse orné, bel exemplaire (ex-libris Baron de Barante).

1 100 €

Edition originale posthume des importants travaux de Spallanzani sur la respiration publiés d'après ses journaux d'expérimentation par Jean Senebier. Ces travaux font suite aux mémoires sur la respiration publiés par le même Senebier en 1803. C'est un ensemble important en particulier sur la respiration cutanée. Rappelons que la respiration cutanée des batraciens fut démontrée par Spallanzani. Ce recueil contient: La respiration des vers de terre, des chenilles, des insectes, des poissons, des serpents, des lézards, des grenouilles, des oiseaux, de l'homme, des chauves-souris, des animaux léthargiques, des plantes, les eaux du globe décomposent-elles l'acide carbonique ?, lettres à Senebier etc... On sait que Jean Senebier (1742-1809) est un des pionniers des recherches sur la chimie des plantes et notamment sur l'absorption du carbone. ¶ DSB XII, 56 "Lavoisier's suggestion that respiration was a form of slow combustion, with direct oxidation of carbon and hydrogen occuring in the lungs, was disputed by the french mathematician Lagrange. Spallanzani's experimental data resolved this controversy and laid the groundwork for modern conceptions of respiratory physiology." - Pritzel n°8610 "Le vol. III contient: le Traité sur les rapports des plantes avec l'air atmosphérique" - Prandi p.87 "Rare".

 



 

[MENON]. La Science du Maître d'Hôtel, Confiseur, 1776

 

[MENON]. La Science du Maître d'Hôtel, Confiseur, à l'usage des officiers, avec des observation sur la connoissance & les propriété des fruits, enrichie de dessins.... Nelle édition revue & corrigée. Paris, cher Leclerc, 1776, in 12, de 1f. VIII 1f. 525pp. 13ff. de table, ill. de 5 planches gravées se dépl., pl. veau marbré époque, dos orné, marge d'un planche poussièreuse sinon bel exemplaire.

1 400 €

Rare et important ouvrage destiné avant tout aux praticiens. ¶ Oberlé 120 "Ouvrage capital composé par Menon pour les praticiens de la gastronomie... (il) donne des recettes propres à figurer sur les grandes tables... les confiseries les plus exquises: gaufres, glaces, biscuits, dragées, diablotins, amandes, pralines, macarons, massepains, sirops, conserves, décorations en sucre, mousses, liqueurs.... les planches montrent des décors de table dressés comme des jardins, les recettes sont rangées en suivant les quatre saisons"- Bitting p.320 - Vicaire 590.