... ... Ce blog permet de mieux faire connaître certains livres anciens rares, curieux et précieux ... ...

GAULTIER-GARGUILLE (Hugues Guéru, dit...). Les Chansons de Gaultier Garguille, 1658

 

L'exemplaire du Baron Double

 

GAULTIER-GARGUILLE (Hugues Guéru, dit...). Les Chansons de Gaultier Garguille, Nouvelle édition suivant la copie imprimée à Paris en 1631. à Londres, , 1658, (1758), pet. in 12, d'un front gravé représentant Gaultier-Garguille en costume de scène et les têtes de ses deux compères Gros Guillaume et Turlupin, 7ff. 123pp. 2ff., pl. maroquin rouge XIXe, dos finement orné, triple encadr. doré sur les plats,, dentelle int. (Bauzonnet-Trautz). Très bel exemplaire du Baron Eugène J.-L. Double célèbre bibliophile (1846-1895), et l'ex-libris du XIXe siècle au monogramme MDC et la devise "Haud immemor", puis celui de Bruno Monnier château de Mantry (Jura).

Rare 5e édition ancienne d'après Gay. En réalité il s'agirait d'une contrefaçon du 18e siècle (1758). Ces chansons paillardes sont du bateleur caennais Hugues Géru dit Fléchelles, qui était lié par le mariage au célèbre Tabarin. Dans les farces qu’il représentait, il introduisait souvent des couplets grivois de sa composition. Plusieurs farces de Gaultier-Garguille furent reprises par Molière. ¶ Gay amour, femmes I. 545 - Cat. Viollet-le-duc p.13 "Livre rare et recherché. Hugues Guéru, dit Gaultier Garguille, était un acteur comique de l'hôtel de Bourgogne, qui, dans les entr'actes, chantait de ses chansons... La naïveté des chansons de Gaultier Garguille ne voile pas toujours suffisamment la grossièreté de leurs sujets, mais nos aïeux avaient les oreilles moins délicates que les nôtres, et parmi ces chansons sans art, il y en a d'excellentes" - cf. A. Canel Deux farceurs normands : Gros-Guillaume & Gaultier Garguille. 1862. - Cat. CCFR seulement 4ex. (BNF, Chantilly "ex. du Duc d'Aumale", Reims, Dôle)

1 500 €

 


NERVAL (Gérard de). Petits châteaux de Bohème, 1853

 

NERVAL (Gérard de). Petits châteaux de Bohème, Prose et poésie. Paris, Eugène Didier, 1853, in 16, de 96pp., pl. maroquin bleu, plats ornés d’un large encadrement de 8 filets dorés dont un au pointillé avec fleurons d’angle, dos orné, encadrement int. de 8 filets dorés, doublures et gardes de soie moirée rouge, tr. dorées sur témoins, couverture et dos conservés. (E. Maylander). très bel exemplaire.

Edition originale. Il n'est pas d'oeuvre plus hétéroclite que celle-ci dans la production de Nerval : s'y côtoient en effet des souvenirs parus en feuilleton sous le titre La Bohème galante et des poèmes qui entreront plus tard dans Les Chimères ou dans les Odelettes. L'ensemble se présente comme une anthologie destinée à illustrer les différentes phases de la vie du poète. Nerval cherche, à sa manière, à innover et à sortir des normes classiques, reflétant ainsi les recherches formelles qui caractérisent la mouvance fantaisiste, la recherche d’originalité, au double sens de la nouveauté et de l’étrangeté, voire de la bizarrerie. ¶ Vicaire VI, 57. A. Marie Biblio Nerval n°235 p.129.

2 000 €

 




GOBINEAU (Cte de). Essai sur l'inégalité des races humaines, 1853-55

 

GOBINEAU (Cte de). Essai sur l'inégalité des races humaines. Paris, Librairie de Firmin Didot frères, 1853-1855, 4 vol. in 8°. demi-veau blond fin XIXe, p. de t. brune et tomaison losangée noire, couv. cons., petites taches au 1er plat d'un volume et nombreuses rousseurs habituelles sinon bel exemplaire.

Très rare édition originale, tirée à seulement 500 exemplaires aux frais de l'’auteur. Joseph Arthur de Gobineau entra dans la carrière diplomatique grâce à la protection de Tocqueville, et c'est pendant son séjour à Berne comme secrétaire de la légation française qu’'il composa ce livre controversé, qui est fondé sur une érudition trompeuse d’'autodidacte, mêlant assertions scientifiques et préjugés populaires. Toutefois il est emprunt d'une forte charge littéraire. L'ouvrage influença beaucoup les théoriciens modernes du racisme. L'idée directrice de Gobineau était la grande influence des mélanges ethniques, l'altération de la pureté originelle de la race étant un facteur essentiel de décadence. Il analyse chaque peuple depuis l'antiquité en expliquant ses réussites ou ses échecs selon la prédominance de tel ou tel élément ethnique en son sein ; en réalité, sa vision ethnologique est marquée par une hiérarchie des races non dissimulée. Opposé à l'idée de l'émergence de plusieurs races humaines, Gobineau pose une origine commune à une époque adamique. Il conclut sur un tableau pessimiste : la race blanche est pour lui le principe vivifiant qui met en contact les races et permet la civilisation; et l'homme contemporain est un homme de la décadence, un dégénéré. Il insiste sur les qualités de la race Aryenne, et sur l'aryanisme de la race germanique. On comprend pourquoi son "Essai" fut très prisé Outre-Rhin, et peu dans les pays latins. Pour Viktor Klemperer, Gobineau a établi une rupture dans les conceptions prévalentes en basant les nationalismes sur des questions raciales et en minorant l'idée jusqu'alors dominante d'une race humaine commune tout en radicalisant les différences entre races. ¶ La théorie de Gobineau est qualifiée de "racialisme" par Pierre-André Taguieff, in "le Racisme" p.31 & 115 - En Français dans le Texte, 271 - Printing and the Mind of Man, 335.

4 800 €

 



(NECKER, Jacques). Collection Complette de tous les Ouvrages pour et contre M. Necker, 1782

 

(NECKER, Jacques). Collection Complette de tous les Ouvrages pour et contre M. Necker, Avec des notes critiques, politiques et secrètes... enrichi du Portrait de M. Necker, & d'une belle gravure représentant la Princesse de P..., avec Madame Necker. Utrecht, , 1782, 3 tomes in 12, de 2ff. 112-88 pp. 2ff. 171pp. 1f. 132pp., ill. de 2 portraits gravés h.t., reliés en 1 vol. pl. basane marbrée époque, dos orné, tr. rouges, bel exemplaire. (Etiquette XIXe "Ex Bibliotheca minoris seminarii aeduensis ad usum professorum")


Seconde édition. L'originale fut publiée en 1780-1781. Important recueil peu commun. « L'immense succès de Necker ne pouvait manquer de provoquer une réaction violente. Cette réaction se traduisit, au sein du pays, dès son premier ministère, par une éclosion de libelles, contenant les plus violentes attaques contre l'homme et contre le ministère. La plupart d'entre ces libelles sont anonymes ou signés de noms peu connus, quelques-uns cependant inspirés, dit-on, par de hauts personnages » (Stourm). Contient : - Tome I : Lettre de M. Turgot à M. Necker ; Sur l'Administration de M. Necker, par un citoyen français (par J.M. Augeard) ; Suite des Observations du Citoyen ; Réponse à la Lettre de M. Turgot à M. Necker ; La Liégeoise, ou lettre à M. Necker, Directeur général des Finances ; Seconde suite des Observations du Citoyen. - Tome II : Compte rendu au Roi par M. Necker, avec les Cartes & les Tableaux ; Lettre d'un Ami à M. Necker ; Les Comments ; Troisième Suite des Observations du Citoyen, appellée vulgairement les Pourquoi, ou la Réponse Verte, suivie du Compte rendu au Roi, par M. l'Abbé Terray, & de son Etat des revenus du Roi, pour l'année 1775 ; La Gazette Angloise. - Tome III : Conversation de Madame la Princesse de P..., avec Madame Necker ; Mémoire présenté au Roi sur les Administrations Provinciales ; Lettre d'un bon François ; Lettre de M. de Caraccioli à M. d'Alembert ; Observations modestes d'un Citoyen, en faveur des Opérations de Finance de M. Necker ; Lettre de M. le Marquis de Vilette ; Requête au Roi, sur la Retraite de M. Necker, par un ancien Résident à la Cour de France ; Lettre de M. Necker au Roi. ¶ Le catalogue de la BNF indique que plusieurs de ces pièces sont dues à la plume d’Augeard, mais aussi de Turgot, de l’Abbé Terray, etc... - Stourm, p.127 - Einaudi, 1178 - Kress, B 452.

1 200 €


 

 

FOURCROY (A. F.). Elémens d'histoire naturelle et de chimie, 1786

 

FOURCROY (A. F.). Elémens d'histoire naturelle et de chimie, Seconde édition des Leçons élémentaires sur ces deux sciences publiées en 1782. Paris, Cuchet, 1786, 4 vol. in 8°, avec 8 grands tableaux méthodiques se dépl. in fine, pl. basane marbrée époque, dos orné, p. de t. rouge et verte, qq. rousseurs sinon bel exemplaire. (94).
Seconde édition entièrement remaniée et très augmentée, mais en fait la première sous ce titre des "Leçons élémentaires d'histoire naturelle et de chimie" parues en 1782 en 2 volumes seulement. Comme l'indique Fourcroy dans son avertissement "ce n'est pas seulement par le nombre des volumes et par une répartition plus égale des matières ... le changement total d'un grand nombre d'articles, des Additions multipliées à ceux dont on a laissé subsister le fond, et des détails beaucoup plus étendus sur plusieurs objets qui n'étaient traités que très succinctement dans les Leçons Elémentaires..., en font un ouvrage absolument différent de ce qu'il étoit...". Cet élève de Macquer était à la fois naturaliste et chimiste, ces "Leçons" sont tirées du cours qu'il donnait dans son laboratoire. C'est l'ouvrage qui consacre son passage aux "théories modernes" de la chimie, dans la droite ligne des travaux de Lavoisier, Scheele et Bergman: Division des corps naturels, affinités chimiques, propriété de l'air, de l'eau, classes des minéraux, sels et acides, métaux, analyse des plantes, du charbon, fonctions des animaux etc... ¶ Bolton I.447 - Hoefer II.557 - Duveen p.225 - Smeaton Fourcroy p.180/82 - Wellcome III. 47.

900 €

 



BEZE (Theodore de). Les vrais pourtraits des hommes illustres, 1581

 

BEZE (Theodore de). Les vrais pourtraits des hommes illustres, en piété et doctrine, du travail desquels Dieu s'est servi en ces derniers temps, pour remettre sus la vraye Religion en divers pays de la Chrétienté. Avec les descriptions de leur vie & de leurs faits plus mémorables. Plus, quarante quatre Emblèmes chrestiens. (à Genève), Jean de Laon, 1581, in 8°, de 4ff. 284pp. 2ff., ill. de 48 portraits d'humanistes dans de jolis encadrements, et de 44 emblèmes sur bois à mi-page, pl. vélin à recouvrement, dos lisse, titre doré, (V. Champs). bel exemplaire soigneusement établi et grand de marges, un emblème avec commentaire mss. en latin en marge.  

Édition originale de la traduction française, par Simon Goulart, parue un an après l'originale latine. Elle est ornée de quarante-huit portraits de réformateurs et d'humanistes dans de très jolis encadrements; dix d'entre eux, dont les médaillons qui étaient restés blancs dans l'édition latine, sont ici en premier tirage. Suivent quarante-quatre vignettes emblématiques gravées sur bois. ¶ R. Brun livre français illustré Renaissance, p. 123 "Edition augmentée de 10 portraits" - Adams Rawles & Saunders Bibliography of French Emblem Books Genève, F. 105 - Chaix Dufour & Moeckli livres imprimés à Genève p.100 "l'ex. de la Bibl. Rothschild porte à Genève"

3 000 €