... ... Ce blog permet de mieux faire connaître certains livres anciens rares, curieux et précieux ... ...

GROBERT (Jacques François). Description des pyramides de Ghizé, de la ville du Kaire et de ses environs. , 1801

 

La description des pyramides en 1801

 

GROBERT (Jacques François). Description des pyramides de Ghizé, de la ville du Kaire et de ses environs. Paris, Logerot-Petiet & Rémont, an IX, (1801), pet. in 4°, de 3ff. 160pp., ill. de 6 planches gravées h. t. dont 4 se dépliant, demi-veau blond moucheté époque à coins, dos à filets dorés, restauration en marge inf. du f. de titre sinon bel exemplaire.

1 200 €

Edition originale. Grobert (1757-1814) prit part à la campagne d'Egypte en qualité de chef de brigade et donne ici l’'une des premières descriptions détaillées des pyramides de Ghizé et du Caire. Les gravures montrent le palais de Mourat-Bey et un mamelouck à cheval ; les planches repliées donnent le plan des pyramides de Ghizé, l’élévation en perspective de la pyramide de Chéops, une pyramide en coupe, et le plan du Caire et de ses environs. ¶ Chadenat, 2898 - De Meulenaere p.106. "Grobert, atteint de nostalgie, essaya de se faire renvoyer en France dès la fin de l’année 1798. Desgenettes qualifie cet officier de « spirituel » mais de « peu de jugement ». Description détaillée des pyramides et de la ville du Caire, du vieux Caire et de l’île de Roudah, ainsi que des détails sur les aménagements et transformations ordonnés par Bonaparte dans cette ville".

 





 

LA METTRIE (Julien Offray de). L'art de joüir, 1751


LA METTRIE (Julien Offray de). L'art de joüir, à Cythère (Berlin), , 1751, in 12, de 136pp., pl. veau marbré époque, dos lisse orné, tr. marbrées. Exemplaire avec le carton au titre (comme pour presque tous les exemplaires, dont celui de la BNF) avec correction des deux fautes dans le vers de Lucrèce (cf. Stoddard) - Relié à la suite : [Mauger] L'Art de Plaire, Poëme en trois chants, dédié aux Dames. S.l. 1756, de XVI-86pp. 1f., ill. de 2 belles vignettes gravées in t., rousseurs (bel ex-libris gravé à pleine page : Michel Delacour Damonville Eques" (1690-1756) cf. cat de sa vente du 27 juill. 1756, puis en tête Prof. Deneux début XXe)  

                                                                                               1 300 €

-1) Edition originale rare, de cette oeuvre dans laquelle le célèbre médecin, matérialiste et libertin, fait l'apologie de la volupté, en proposant une hiérarchie des plaisirs. Paru l'année de sa mort, "l'Art de Jouir" est l'expression dernière de sa conception mécaniste de la vie et de son hédonisme militant. La Mettrie avait commencé par exposer ses idées dans "l'Histoire naturelle de l'Ame" (1745) puis développées dans "De la Volupté" (1745), "L'Homme Machine" (1747) et le "Système d'Epicure" (1750). Le livre a paru à Berlin ou il s'était réfugié auprès de Frédéric II de Prusse. Il eut peu de succès de son vivant, Voltaire son grand rival auprès de Frédéric II, le considérait peu. On sait que les plaisirs sensuels, célébrés par La Mettrie, lui furent fatals, puisqu’il mourut d’une indigestion. ¶ Pas dans Tchemerzine - Quérard fr. litt. IV. 495 - Stoddard La Mettrie Biblio. Inventory n° 50 & 51. - 2) Gay amour, femmes I.285 "Nouvelle édition de l'essai sur l'art de plaire, 1746" - Quérard Fr. litt. "réimpression avec quelques changements...". L'auteur était garde-du-corps du Roi, fonction créé en 1192 par Philippe-Auguste, et qui sera supprimé en 1792. 

 





 

[STARICIUS (Johann)]. Grimoire ou la magie naturelle. 1750

 

[STARICIUS (Johann)]. Grimoire ou la magie naturelle. à La Haye, Aux dépens de la Compagnie, (1750), pet. in 12, de 600pp., ill. de figures sur bois in t., pl. basane marbrée époque, dos lisse très orné, très bon exemplaire.

2 000 €

Très rare recueil de recettes magiques, certaines de type militaire ou pyrotechniques, d'autre relevant de la magie naturelle ou autres secrets et remèdes empruntés à Paraclese ou Crollius. Selon Graesse, ce serait la la traduction d'un ouvrage allemand appelé "Heldenschatz" de Johann Staricius, dont la première édition allemande date de 1615. On y trouve en particulier la description du secret de l'anneau magique d'Achille, et autres armes empruntées à l'armure d'Achille. En réalité la source provient d'un manuscrit de l'alchimiste et théosophe Heinrich Khunrath (1560-1605), adressé au défenseur des intérêts des protestants suédois, le duc Karl, dans lequel il décrit une méthode de fabrication d'armures magiques et offre un aperçu de l'application pratique des concepts magiques dans la tradition de Marsile Ficin, Cornelius Agrippa et Th. Paracelse. Ce texte sera repris chez Chamuel en 1897 sous le titre : "L'Électre magique de la fabrication et préparation vulcanique et magique des armes d'Achille, D'après le Grimoire ou Magie Naturelle de Benoit XIV, par Eusèbe Barrida". ¶ Caillet, nº4782 (daté vers 1750 ) - Pas dans Dorbon - cf. Tilton of electrum and the armor of Achilles, myth and magic in a manuscript of Heinrich Khunrath - H. Möller Staricius und sein HeldenSchatz: Episoden eines Akademikerlebens, 2003 - cat. CCFR 4ex. seulement (BNF, Arsenal, Versailles, Nantes).

 





 

SPALLANZANI (Abbé L.) et Jean SENEBIER. Rapports de l'air avec les êtres organisés, 1807

 

La respiration cutanée des animaux

 

SPALLANZANI (Abbé L.) et Jean SENEBIER. Rapports de l'air avec les êtres organisés, ou Traités de l'action du poumon et de la peau des animaux sur l'air, comme de celle des plantes sur ce fluide. Tirés des Journaux d'observations et d'expérience de Lazare Spallanzani, avec quelques mémoires de l'Editeur sur ces matières, par Jean Senebier. à Genève, chez J.J. Paschoud, 1807, 3 vol. in 8°, de XVI-471pp. 2ff & 2ff. 402pp. 1f & 2ff. 347pp., demi-veau blond moucheté époque à coins, dos lisse orné, bel exemplaire (ex-libris Baron de Barante).

1 100 €

Edition originale posthume des importants travaux de Spallanzani sur la respiration publiés d'après ses journaux d'expérimentation par Jean Senebier. Ces travaux font suite aux mémoires sur la respiration publiés par le même Senebier en 1803. C'est un ensemble important en particulier sur la respiration cutanée. Rappelons que la respiration cutanée des batraciens fut démontrée par Spallanzani. Ce recueil contient: La respiration des vers de terre, des chenilles, des insectes, des poissons, des serpents, des lézards, des grenouilles, des oiseaux, de l'homme, des chauves-souris, des animaux léthargiques, des plantes, les eaux du globe décomposent-elles l'acide carbonique ?, lettres à Senebier etc... On sait que Jean Senebier (1742-1809) est un des pionniers des recherches sur la chimie des plantes et notamment sur l'absorption du carbone. ¶ DSB XII, 56 "Lavoisier's suggestion that respiration was a form of slow combustion, with direct oxidation of carbon and hydrogen occuring in the lungs, was disputed by the french mathematician Lagrange. Spallanzani's experimental data resolved this controversy and laid the groundwork for modern conceptions of respiratory physiology." - Pritzel n°8610 "Le vol. III contient: le Traité sur les rapports des plantes avec l'air atmosphérique" - Prandi p.87 "Rare".

 



 

EULER (Léonard). Introduction à l’analyse des infiniment petits, 1786

 

L'exemplaire du Baron de Barante

 

EULER (Léonard). Introduction à l’analyse des infiniment petits, traduite du latin. Premiere partie : De la nature des fonctions des quantités variables; de leur décomposition en facteurs, & de leur développement en suites infinies; de la doctrine des logarithmes, des arcs de cercle, & de leurs sinus & cosinus... par M. Pezzi, précédée de l'éloge de M. Euler ... par le Marquis de Condorcet. à Strasbourg, Lie Académique, 1786, in 8°, de 3ff. IV-44pp. XII-346pp. 1f. d'errata, un tableau se dépl., le portrait d'Euler ne figure pas dans cet exemplaire (il semble souvent manquer), pl. basane prophyre époque, dos lisse orné de gerbes et pots dorés, p. de t. verte, tr. marbrées, bon exemplaire (ex-libris gravé du Baron de Barante)

1 400 €

Très rare première édition en français imprimée à Strasbourg par P.J. Dannbach, seul ce premier volume a été publié. Cet ouvrage fondamental dans l’histoire des mathématiques a paru pour la première fois en latin de 1748. La traduction est de F. Pezzi et C. Kramp. Elle est précédée de l'éloge d'Euler par Condorcet prononcé en février 1785. C'est le premier traité d'analyse de conception moderne. ¶ Printing and the Mind of Man 196 : “In his ‘Introduction to Mathematical Analysis’ Euler did for modern anlysis what Euclid had done for ancient geometry. It contains an exposition of algebra, trigonometry and analytical geometry, both plane and solid, a definition of logarithms as exponents, and important contributions to the theory of equations. He evolved the modern exponential treatment of logarithms, including the fact that each number has an infinity of natural logarithms. In the early chapters there appears for the first time the definition of mathematical function, one of the fundamental concepts of modern mathematics.” - Conlon XXII p.124 "très rare" - Sotheran math. n°7690 - cat. CCFR seulement 5 ex. (BNF, Bordeaux, Vendôme, Sorbonne, Ecole des Ponts)

 




 

[BODE (Johann Joachim Christoph)]. Examen impartial du livre, intitulé: Des erreurs et de la verité, 1782

 

Rarissime, avec la clef manuscrite

 

[BODE (Johann Joachim Christoph)]. Examen impartial du livre, intitulé: Des erreurs et de la verité etc., Par un frère Laïque en fait de sciences. Slnd, (Weimar), 1782, pet. n 8°, de 118pp. 1f. de clef des symboles, cart. papier gris-bleu époque, bel exemplaire à toutes marges non coupé, avec in fine la clef manuscrite des symboles utilisés par l'auteur (rarissime), mention à la plume au 1er plat "Sankt Nicolaus Visby" (Suède)(86).

2 000 €

Rarissime pamphlet de Johann Joachim Chr. Bode dirigé contre Louis-Claude de Saint-Martin au travers de son livre "des erreurs et de la vérité". Publié au lendemain du Convent de Wilhelmsbad à l'été 1782, le pamphlet de Bode tente de discréditer la réforme de la Stricte Observance Templière allemande, en faisant passer les martinistes pour des agents des jésuites. Pour lui les jésuites avaient créé la maçonnerie templière dans le but de soutenir la cause des Stuart. Bode comme membre des illuminés de Bavière et disciple d'Adolph Knigge, était partisan d'une maçonnerie laïque opposée à la tendance mystique de J.B. Willermoz. Knigge le recevra au grade d'Illuminatus major, en janvier 1783. En 1784, après la démission de Knigge et la fuite de Weishaupt, Bode deviendra de fait le principal dirigeant des illuminés de Bavière. Dans ce pamphlet il tente de montrer que Saint-Martin utilise un langage codé masquant le projet des jésuites d'introduire le catholicisme dans la franc-maçonnerie allemande. Les membres assemblés à Wilhelmsbad ne furent pas convaincus par la thèse de Bode, ce qui n'empêcha pas ce dernier de continuer à diffuser sa théorie du complot jésuitique et de prendre part au débat sur le cryptocatholicisme en Allemagne. ¶ cf. Dominique Clairembault "Saint-Martin et le complot jésuite", sur le site philosophe inconnu "Cet opuscule a été tiré à un très petit nombre d'exemplaires et il est d'une insigne rareté" - A. Faivre "Johann J. Chr. Bode: Examen impartial du livre intitulé des Erreurs et de la Vérité". In Secrets, Complots, Conspirations (Christian Chelebourg & Antoine Faivre). Actes du colloque de Cerisy-La-Salle, 22 -29 juillet 2016 - Wolfstieg 43102 - Kloss 3898. ”Selten. Erblickt in dem Buche den klaren Jesuitismus und dessen Zusammenbringung mit der Freimaurerei” - Inconnu de Fesch - Pas dans Dorbon ni Guaita.

 




 

 

 

[MENON]. La Science du Maître d'Hôtel, Confiseur, 1776

 

[MENON]. La Science du Maître d'Hôtel, Confiseur, à l'usage des officiers, avec des observation sur la connoissance & les propriété des fruits, enrichie de dessins.... Nelle édition revue & corrigée. Paris, cher Leclerc, 1776, in 12, de 1f. VIII 1f. 525pp. 13ff. de table, ill. de 5 planches gravées se dépl., pl. veau marbré époque, dos orné, marge d'un planche poussièreuse sinon bel exemplaire.

1 400 €

Rare et important ouvrage destiné avant tout aux praticiens. ¶ Oberlé 120 "Ouvrage capital composé par Menon pour les praticiens de la gastronomie... (il) donne des recettes propres à figurer sur les grandes tables... les confiseries les plus exquises: gaufres, glaces, biscuits, dragées, diablotins, amandes, pralines, macarons, massepains, sirops, conserves, décorations en sucre, mousses, liqueurs.... les planches montrent des décors de table dressés comme des jardins, les recettes sont rangées en suivant les quatre saisons"- Bitting p.320 - Vicaire 590.




 

[MENON]. La Science du maître d'hôtel cuisinier, 1749

 

[MENON]. La Science du maître d'hôtel cuisinier, avec des observations sur la connoissance & propriétés des alimens. Paris, chez Paulus-du-Mesnil, 1749, in 12, de XCVI-552pp. & 4ff. de table, pl. veau marbré époque, dos orné, bon exemplaire.

1 600 €

Rare édition originale de ce recueil de menus avec plus de 800 recettes. Paru sans nom d'auteur il est précédé d'une importante " Dissertation préliminaire sur la cuisine moderne". Dans son avis au lecteur Menon signale que les exemplaires doivent porter son paraphe en première page. Ouvrage capital composé par Menon pour les praticiens de la gastronomie, ici il n'est plus question de recettes faciles présentées dans sa "cuisinière bourgeoise" de 1746. ¶ Vicaire p.590 - pas dans Bitting - pas dans Oberlé.



 

BELIDOR (Bernard Forest de). Architecture Hydraulique ou L'Art de conduire, d'élever et de ménager les eaux 1737-39

 

aux armes de Louis-Charles de Bourbon Comte d'Eu

 

BELIDOR (Bernard Forest de). Architecture Hydraulique ou L'Art de conduire, d'élever et de ménager les eaux pour les différens besoins de la vie. Paris, Charles-Antoine Jombert, 1737-1739, 2 vol. in 4°, de 4ff. XII-312pp. & 4ff. 424pp. XXVI de table 1f., ill. de 4 bandeaux in t. de Rigaud et de 44 et 55 planches gravées se dépl., pl. veau blond époque, p. de t. rouge et verte, dos orné avec petites armes du Dauphin en queue alternées avec fleur de lys des Bourbon, plats frappés aux armes de Louis-Charles de Bourbon Comte d'Eu grand maître de l'artillerie de France, encadrement d'un triple filet doré sur les plats, dentelle int., tr. dorées. (grandes armes sur le 1er vol. et petites armes aux emblèmes de Gd Maître de l'artillerie sur le 2e volume; à la mort de son père en 1736 il fait retirer le lambel de ses armes, ici il a été gratté). Exemplaire décrit par Olivier (pl. 2592 et 2606) d'après le cat. de la vente des livres du Duc de Vendôme (1931) au n°97 (tel quel en 2 vol.). Signature "comte d'Eu" au titre, avec aussi le cachet de la Bibliothèque du Roi Louis-Philippe au Palais-Royal au titre. Qq. très lég. brunissures en marge sinon très bel exemplaire auquel n'a jamais été joint les 2 volumes de supplément parus en 1750 et 1770. Le Comte d'Eu est mort en 1775 à l'âge de 74 ans.

Edition originale de la première partie de ce traité hydraulique important, consacré aux principes de mécanique et aux machines actionnées par l'eau ou servant à la conduire: moulins, roues à eau, vis d'Archimède, pompes, machine de Marly, machine appliquée au pont Notre-Dame, machine de M. Papin, expérience de M. Mariotte, fontaines, eaux jaillissantes pour les jardins, jets d'eau, etc. Premier tirage des gravures. Une seconde partie sur l'architecture militaire a paru tardivement en 1750 et 1770. "Un trésor de recherches et de machines que l'histoire de l'hydraulique doit toujours annonce et célébrer." (Montucla). ¶ Poggendorff I, 138 - Sotheran Bibl. mathemtica I. n°324 "ouvrage très recherché, et qui n'a pas été effacé par ceux qu'on a faits depuis" - DSB I. 581 - Singer Hist. technology III.324 - Roberts & Trent Bibl; Mechanica p.29 "Belidor's work is one of the earliest scientific books in the field of ingeering".

2 500 €








 

  

[MATURIN (Ch. Robert)]. Bertram, 1821

 

[MATURIN (Ch. Robert)]. Bertram, ou le château de Saint-Aldobrand, tragédie en cinq actes. Traduite librement de l'anglois... par MM. Taylor et Ch. Nodier. P., Gide, Ladvocat, 1821, in 8°, de 2ff.-XI. -178pp. 1f. bl., broché, à toutes marges, tel que paru, qq. infimes rousseurs sinon bel exemplaire.

Edition originale française de cette tragédie noire peu connue et de toute rareté, par un des maîtres anglais de la littérature de terreur, auteur du célèbre "Melmoth". On peut considérer la préface de Nodier comme un des premiers manifestes romantiques: "… il faut des commotions électriques à la paralysie, des horreurs poétiques à la sensibilité, et des exécutions à la populace. Ces idées ne seront pas déplacées devant le drame effrayant de Bertram… Ce qu'il y a de déplorable, c'est que cette tragédie anglaise est horriblement belle, et si l'on peut s'exprimer ainsi, qu'elle est horriblement morale…". ¶ Loliée n°339 - Escoffier n°382 - Oberlé n°35 - Valette cat. Utopies n°278 "très rare" Killen 252.

800 €

  


BONALD (Vte Louis de). Législation Primitive, 1829

 

Pour une sociologie de l'ordre

 

BONALD (Vte Louis de). Législation Primitive, considérée dans les derniers temps par les seules lumières de la Raison, suivie de plusieurs traités et discours politiques.. 3e édition, revue et corrigée. Paris, Lie d'Adrien & Le Clere, 1829, 3 vol. in 8°. pl. veau glacé romantique rouge, dos lisse orné, p. de t. noire, plats estampés à froid d'un plaque centrale et d'un encadrement de filet noir, tr. marbrées, rousseurs habituelles sinon bel exemplaire dans une reliure décorative. (ex-libris Marcel Wilhélem)

3e édition corrigée, incluse dans l'édition collective des oeuvres et venant après l'originale de 1802 et l'édition revue de 1817. Louis de Bonald, est avec Joseph de Maistre, le principal théoricien du mouvement légitimiste. Il entretint d'ailleurs une correspondance suivie avec ce dernier. La Législation primitive, si elle répète pour l'essentiel les idées exprimées dans la Théorie du pouvoir (1796), va leur donner une assise philosophique plus précise, une organisation plus rationnelle et accessible ; ce qui en fait un ouvrage capital, qui sera lu jusqu'au milieu du XIXe siècle. Il sera aussi beaucoup invoqué par le mouvement royaliste de l'Action française. Rappelons qu'il contribua à l’élaboration d’une véritable sociologie avant la lettre ; et c’est d’ailleurs à ce titre qu’Auguste Comte, qui a imposé le mot de « sociologie », a déclaré son admiration pour de Bonald.

400 € 



 

ALDINI (Jean). Essai théorique et expérimental sur le Galvanisme, 1804

 

Les débuts du galvanisme

 

ALDINI (Jean). Essai théorique et expérimental sur le Galvanisme, avec une série d'expériences faites en présence des commissaires de l'Institut national de France, et en divers amphithéâtres anatomiques de Londres. Paris, imp. de Fournier fils, an XII, (1804), 2vol. in 8°, de 3ff. XVI-350pp. & 2ff. XII-330pp., ill. de 10 planches gravées se dépl., demi-veau brun XIXe, dos lisse à filets dorés, qq. mouillures claires sinon bon exemplaire à toutes marges

Edition originale. G. Aldini est le neveu de L. Galvani, découvreur du galvanisme. Devenu le champion de la cause galvanique, il retrace ici l'ensemble de ses expériences souvent spectaculaires. Il décrit en particulier l'une des premières expériences d'électro-magnétisme exécutée par Joseph Mojon qui découvrit, dès 1804, l'une des propriétés fondamentales du courant électrique : l'aimantation des aiguilles d'acier. Il décrit les effets du courant électrique sur le système animal, sur des cadavres humains et des têtes de condamnés, teste la vitesse du fluide électrique à travers l'eau, les poissons électriques, la conductivité des flammes etc... ¶ Mottelay Electricity & magnetism p.304 "Aldini proved to be an infatigable investigator. An account of these experiments is given in his Essai théorique... antoher of Aldini's curious experiments was the production of powerful muscular contractions.... In these experiments, the body became violently agitated and even raised itself as if about to walk, the arms alternately rose and fell... natural respiration was also artificially restablished" - DSB I p.107 "Aldini, the nephew of Galvani, became professor of physics at the University of Bologna in 1794 and earnestly investigated galvanism... He carried on his uncle's work, extended his experiments to the human body and published his best-known work Essai théorique et expérimental sur le galvanisme (1804)".- Honeyman I.n° 64 -  Poggendorff I-27 ; Wheeler Gift n° 660 - Fultom et Cushing 27 - Dibner, Galvani-Volta, p.21.

1 700 €

  





KLEEMANN (Nicolas Ernest). Voyage de Vienne à Belgrade et à Kilianova, 1780

 

aux armes de Jean Lemulier de Bressey

 

KLEEMANN (Nicolas Ernest). Voyage de Vienne à Belgrade et à Kilianova, dans le pays des Tartares Budziacs & Nogais dans la Crimée, & de Kaffa à Constantinople, au travers de la mer Noire; avec le retour à Vienne, par Trieste. Fait dans les années 1768, 1769 & 1770 par Nicolas Ernest Kleeman. On y a joint la description des choses les plus remarquables concernant la Crimée. Traduit de l'Allemand [par Henri Rieu]. Neuchâtel, Impr. de la Société typographique, 1780, in 8°, de 1f. 246pp.,

 - Suivi de : [CHARDON (Daniel-Marc-Antoine)] Essai sur la colonie de Sainte-Lucie, par un ancien intendant de cette isle. Suivi de trois Mémoires intéressans, deux concernant les Jésuites, et le troisième le général d'Oxat (par Louis Nicolas Pretrel.). Neuchâtel : Impr. de la Société typographique, 1779 , de 2ff. 154pp., le tout relié en 1 vol. pl. veau marbré époque, dos lisse entièrement orné au petit fer,, et frappé en queue aux armes de Jean Lemulier de Bressey, (Olivier fer n°1221) conseiller au parlement de Bourgogne, émigré sous le Révolution, il reviendra en 1799 et obtiendra la restitution de son château de Bressey-sur-Tille. Très bel exemplaire

-1) Rare relation sur l'état de la Crimée (avant la guerre russo-turque de 1787-92) et des bords de la mer noire vers 1770, ainsi que la petite Tartarie, une entrevue avec le Khan des Tartares, une description des habitants Grecs, Juifs, Arméniens et Turcs, visite de Constantinople et Smyrne, et Dubrovnik puis Trieste. ¶ Atabey 638 - Manque à Blackmer - Boucher de la Richarderie II, 171-173 (une longue notice) - Quérard Fr. litt. IV, 304. (seule traduction française). L'originale allemande est parue en 1771 à Vienne sous le titre "Reisen von Wien über Belgrad bis Kilianowa", et une seconde édition a paru dès 1773. On sait peu de choses de Nikolaus Ernst Kleemann (1736-1801), en-dehors de ce qui est indiqué dans sa relation.

 

-2) Sainte-Lucie, île des Antilles, au sud de la Martinique. La France y établit une colonie et signa un traité en 1660. Néanmoins, le Royaume-Uni en obtient le contrôle en 1814, avec le traité de Paris. L'auteur décrit les avantages que la France peut tirer de cette île, des cultures, des plantes médicinales, des animaux locaux, des ouragans, de l'état du commerce, de l'esclavage, des nègres, du code noir etc. ¶ Goldsmiths'-Kress libr. economic lit. no. 11859. - cat. CCFR 5 ex. seulement et aucun à Paris (Aix, Grenoble, Chambéry, Besançon, Rouen,)

 1 100 €




 

LEMERY (Nicolas). Pharmacopée universelle, 1761

 

LEMERY (Nicolas). Pharmacopée universelle, contenant toutes les compositions de Pharmacie qui sont en usage dans la Médecine... leurs vertus, leurs doses, les manières d'opérer ... Avec un lexicon pharmaceutique, plusieurs remarques ... 5e édition. Paris, chez d'Houry père, 1761, in 4°, de XVI-864pp., pl. veau marbré époque, dos orné, qq. rousseurs sinon bon exemplaire. .

Rare et recherché. C'est la 5e et dernière édition augmentée d'un des ouvrages les plus importants en pharmacie. ¶ Wellcome II.487 - Blake p.264

900 €

  


VOLTAIRE (Fr. M. Arouet, dit...). Candide, ou l'Optimisme, Berlin 1778

 

VOLTAIRE (Fr. M. Arouet, dit...). Candide, ou l'Optimisme, édition revue, corrigée & ornée de figures en tailles-douces, dessinées & gravées par Mr. Daniel Chodowiecky. à Berlin, chez Chrétien Frédéric Himbourg, 1778, in 12, de 188pp. 2ff. & 108pp. 2ff., ill. de 5 planches gravées h.t. de D. Chodowiecky, soit 2 parties en 1 vol. cart. papier moucheté fin 18e, p. de titre beige, bon exemplaire.

Rare édition parue à Berlin et surtout finement illustrée. Elle contient les additions de 1761. Candide a paru en 1759 et la seconde partie a été rajoutée à partir de 1761 seulement. Cette édition de 1761 a été remaniée par Voltaire, en particulier le chapitre XXII. La seconde partie est de nos jours attribuée à Dulaurens. La paternité de cette Seconde partie fut dévolue à Thorel de Campigneulles, mais immédiatement démentie par ce dernier. Faute d’attribution sérieuse, le nom de Campigneulles est resté accolé à cette 2e partie mais des études subséquentes ont démontré que l'abbé H.J. Dulaurens était l’auteur le plus probable de ce texte. cf. J. Rustin Les suites de Candide au XVIIIe siècle, in Studies on Voltaire and the 18th cent., 1972, p.1395. ¶ Bengesco n°1452 - Morize n°41 sigle 78 - cat. Voltaire de la BNF n°2646 "édition faite d'après l'édition hollandaise (de 1761). Texte avec les additions de 1761" - Cohen p.1038 - 1 exemplaire au cat. CCFR (BNF).

750 €

 




DIDEROT (Denis). La religieuse, 1804

 

DIDEROT (Denis). La religieuse, Nouvelle édition, ornée de cinq belles figures, dessinées par Lebarbier, et gravées par Dupréel. Paris, Rousseau, Devaux, Bertin, an XIII, (1804), 2 parties in 8°, de 1f. 157pp. & 1f. 186pp., ill. de 5 planches h.t. d'Aubry et Le Barbier gravées par Dupréel, rel. en 1 vol. demi-veau époque, dos lisse à filets dorés, qq. ff. anciennement restaurés en marge sinon bel exemplaire grand de marges.

Bonne édition finement illustrée. Cette terrible dénonciation des couvents de femmes au XVIIIe siècle a été rédigée entre 1760 et 1780, mais publiée seulement en 1796 après la mort de Diderot. ¶ Cohen 305 "mêmes figures que l'édition de 1799..." - Tchémerzine-Schéler II-971 - Adams Diderot II. RC17 p.391 "Remise en vente de l'édition de 1799 (RC16), avec l'adjonction d'un faux-titre à chaque volume".

750 €