... ... Ce blog permet de mieux faire connaître certains livres anciens rares, curieux et précieux ... ...

ADAMS (John). Défense des Constitutions Américaines, 1792

 

L'exemplaire du Baron de Barante

 

ADAMS (John). Défense des Constitutions Américaines, ou de la nécessité d'une balance dans les pouvoirs d'un gouvernement libre. Avec des notes et observations de M. de La Croix. Paris, chez Buisson, 1792, 2 vol. in 8°, de 2ff. XXIV-547pp. & 2ff. 503pp., demi-veau brun époque, dos lisse orné de filets dorés et petits fleurons, bon exemplaire du Baron de Barante avec son ex-libris gravé en tête.

1 500 €

Edition originale de la traduction française de l'ouvrage le plus important de John Adams, second Président des Etats-Unis et un des Pères fondateurs de la Nation. L'ouvrage a paru en anglais à Londres et Philadelphie en 1787. Adams était alors le premier ambassadeur des Etats-Unis auprès de l'Angleterre, une position assez inconfortable, pour un récent rebelle. Ce sont les graves divisions entre Fédéralistes et Démocrates-Républicains apparues lors de la convention pour l'établissement d'une Constitution qui ont conduit Adams à intervenir pour rappeler les principes fondateurs de l'Union. Comme fédéraliste Adams prêche pour un gouvernement fédéral fort et des états moins puissants. Cette traduction a paru à point nommé au moment crucial du basculement de la Révolution française et le texte ne manqua pas d'influencer les révolutionnaires français. ¶ Dict. of American Biogr. I, p.77 - Howes A-60 - Sabin 237.

 




 

NECKER (Jacques). Sur la législation et le commerce des grains, 1775


NECKER (Jacques). Sur la législation et le commerce des grains, seconde édition. Paris, chez Pissot, 1775, in 8°, 4 parties de VI-275pp., - relié à la suite : Baudeau (Abbé Nicolas). Eclaircissements demandés à M. N** [Necker], Sur ses Principes Economiques, & sur ses projets de législation ; Au nom des Propriétaires fonciers & des Cultivateurs François. S.l. Extrait des nouvelles éphémérides économiques [Paris, Didot], 1775, de X-306pp., le tout en 1 vol. pl. veau marbré époque, dos lisse orné, bon exemplaire (ex-libris mss. F.L. Barville, officier aux gardes)

1 300 €

-1) Edition originale du second tirage, de ce traité fondamentalement anti-physiocratique, où Necker prend parti en faveur du contrôle et de la réglementation de la « police des grains » contre le libre-échange prôné par tous les disciples de Quesnay, et par Turgot alors aux affaires. Ce texte célèbre, lui ouvrit la voie à la succession de Turgot, mais fut l'objet de violentes attaques des physiocrates, dont Morellet, Luchet, Baudeau et Rossi. ¶ INED 3372 "Ce livre, qui répondait aux préjugés du jour, eut un grand succès et valut à Necker une certaine réputation d'économiste...".

 

-2) Edition originale. ¶ « Célèbre polémique physiocratique, critique de l’ouvrage de Necker : "De la Législation des grains". Baudeau lui reproche de favoriser l’industrie au profit de l’agriculture, d’appliquer les doctrines colbertistes, de léser les cultivateurs, de maintenir l’ouvrier-paysan dans la misère dans l’unique but de favoriser le commerce de luxe (...). Examen de l’état de la France et réponse aux objections des colbertistes : Baudeau défend les Économistes d’être ennemis du commerce et des arts, et les rend soucieux du bonheur de l’espèce humaine à laquelle ils accordent la liberté... Enfin, Baudeau conseille de revenir à la politique économique de Sully...» INED, 276 - Coquelin & Guillaumin p.148 "L'un des plus habiles et des plus zélés vulgarisateurs de la doctrine de Quesnay" - Einaudi, 344 - Goldsmiths', 11256 - Higgs, 6259 - Kress, 7071.

 

 



[ABEILLE (Louis-Paul)]. Principes sur la liberté du commerce des grains, 1768

 

[ABEILLE (Louis-Paul)]. Principes sur la liberté du commerce des grains, Juillet 1768. Amsterdam & se vend à Paris, chez Desaint, 1768, in 8°, de IV-162pp., avec 3 tableaux h.t., - avec relié en tête : [Morellet (André)]. Réfutation de l'ouvrage qui a pour titre Dialogue sur le commerce des bleds. à Londres 1770, de 4ff. 360pp.; le tout en 1 vol. pl. veau marbré époque, dos lisse orné, bon exemplaire (ex-libris 18e F.L. Barville, officier aux gardes)

1 300 €

-1) Edition originale rare. Abeille (1719-1807), inspecteur général des manufactures et du Commerce, disciple de Vincent de Gournay, fut au départ un ardent physiocrate. Il plaide ici pour le libre-échange du maïs, arguant que cela entraînerait une augmentation de la production, une augmentation des revenus et donc des salaires plus élevés. À partir de 1768, Abeille, qui avait embrassé presque tous les aspects libéraux des doctrines physiocratiques, devint moins impliqué dans le groupe d'économistes proches de Quesnay, et moins enclin à accepter sa philosophie. Comme Condillac, dont la croyance fondamentale en la probabilité comme outil de compréhension de la dynamique économique rompait avec les hypothèses de Quesnay, Dans ses lettres à Dupont de Nemours, Abeille demandera finalement à être retiré du cercle des physiocrates. Il défendra d'ailleurs Necker dans sa controverse avec Dupont de Nemours. ¶ INED, 10 - Goldsmiths', 10425 - Kress, 6513.

 

-2) Edition originale. Réfutation point par point, par Morellet, de l'ouvrage de l'économiste italien F. Galiani, du point de vue des physiocrates. Face à l’éclatante démonstration de Galiani et à l’enthousiasme qu’il souleva dans les salons parisiens et parmi les Encyclopédistes, cette Réfutation de Morellet, trop technique et trop austère, ne remporta pas le succès escompté. ¶ Einaudi, 4026 - Goldsmiths', 10642 - Higgs, 4942 - INED, 3314 " D'après Weulersse ... (toutefois) Morellet reprochait aux disciples de Quesnay l'abus de l'esprit de système" - Kress, S.4633.

 




 

LIVINGSTON (William). Examen du gouvernement d'Angleterre, comparé aux institutions des Etats-Unis, 1789

 

L'exemplaire du Baron de Barante

 

LIVINGSTON (William). Examen du gouvernement d'Angleterre, comparé aux institutions des Etats-Unis, Où l'on réfute quelques assertions contenues dans l'ouvrage de M. Adams, intitulé : "Apologie des Constitutions des États-Unis d'Amérique", & dans celui de M. Delolme, intitulé : "De la Constitution d'Angleterre". Par un cultivateur de New-Jersey. Ouvrage traduit de l'anglois, & accompagné de notes. à Londres, et se trouve à Pari, chez Froullé, 1789, in 8°, de VIII-291pp., demi-veau brun, dos lisse orné de filets dorés et petits fleurons, bon exemplaire du Baron de Barante avec son ex-libris gravé.

1 000 €

Première édition française donnée par L.J. Fabre avec des notes de Dupont de Nemours et Gallois. William Livingston (1723-1790), un des signataires de la Constitution des États-Unis, fut gouverneur du New Jersey pendant la Guerre d'Indépendance américaine, poste qu'il conserva jusqu'à sa mort en 1790. ¶ "Avec le concours de quelques-uns de ses amis, peut-être de Condorcet, Du Pont entreprit de réfuter le livre de Delolme et publia dans ce but, la traduction de l'un des écrits qui, aux États-Unis, avaient porté le coup le plus rude à l'aristocratie, une brochure de Livingston, à la traduction de laquelle il ajouta des notes plus étendues... C'est parmi les nombreux écrits politiques qui parurent alors, un de ceux qui donne l'idée la plus nette des vues de la majorité du parti populaire à la veille de la Révolution" (cf. G. Schelle, Du Pont de Nemours et l'École physiocratique 1888, p.272) - "As one of the earliest works on the Constitution, it argues in favor of a one-chamber legislature and against the British Constitution and the division of powers. Written to refute the contentions of John Adams, the work is augmented in this French translation by extensive notes written by Dupont de Nemours, Condorcet et Gallois. Very rare" (cf. Americana 1770-1800, Catalogue by M. G. Nicholson, Biblioth. Royale de Belgique. 1976, n° 60) - Sabin, 41646 - Howes, S.968.

 

 


[SCOTT (Jonathan)]. The principles and practice of the most ancient and honourable society of Free and Accepted Masons, 1786

 

Only 3 copies in the UK libraries

 

[SCOTT (Jonathan)]. The principles and practice of the most ancient and honourable society of Free and Accepted Masons, together with the duties enforced in several charges, &c. selected from the best authors. Slnd, (London), printed and sold by the editor, 1786, in 12, de 3ff. VII-184pp. (p.175 "list of loges"), pl. basane époque, dos refait genre ancien (rebacked), bon exemplaire (ex-libris Thos. M. Woodhead fin XIXe)(86).

1 400 €

Rare, attribué à Jonathan Scott l'auteur des Pocket companions. The final 10pp. of this scarce account comprise "A correct list of the country lodges, under the constitution of England", arranged by county. ¶ ESTC lists just Brit.Libr., Cambridge & Bodley copies in the UK - Marks London, New catalogue of freemasonry 1957 , n°787 "attributed to Jonathan Scott. This rare work should not be confused with others bearing a similar title" - Pas dans Wolfstieg ni Kloss.

 



BELIDOR (Bernard Forest de). Nouveau cours de mathématique, 1757

 

BELIDOR (Bernard Forest de). Nouveau cours de mathématique, à l'usage de l'artillerie et du génie où l'on applique les parties les plus utiles de cette science à la théorie & à la pratique des différens sujets qui peuvent avoir rapport à la guerre. Nelle édition corrigée et considérablement augmentée. Paris, chez Nyon, 1757, in 4°, de XXXII- 656pp. 1f., ill. de 34 planches gravées se dépl., pl. veau marbré époque, dos orné, bon exemplaire.

600 €

Seconde édition augmentée. Ce texte destiné aux élèves-officiers et ingénieurs d'artillerie fut le premier ouvrage important rédigé par le célèbre ingénieur. Remarqué par le duc d’Orléans, alors Régent, il est nommé en 1722, à l’âge de 22 ans, professeur à l’école d’artillerie de La Fère (Aisne), nouvellement créé. Ce cours sera ensuite employé dans toutes les écoles d'artillerie et servira de référence à l'École nationale des ponts et chaussées. On y trouve pour la première fois le terme "sinusoïde".

 

 




 

SERCES (Jacques). Traité sur les miracles, 1729

 

Aux armes du Comte de Callenberg

 

SERCES (Jacques). Traité sur les miracles, dans lequel on prouve que le Diable n'en sauroit faire pour confirmer l'Erreur; où l'on fait voir, par plusieurs Exemples tirez de l'Histoire Sainte & Profane, que ceux qu'on lui attribue ne sont qu'un effet de l'imposture ou de l'adresse des Hommes; Et Où l'on examine le Système opposé, tel que l'a établi le Dr. Samuel Clarke, dans le Chap. XIX du II. Vol. de son Traité sur la Religion Naturelle & Chrétienne. Amsterdam, Pierre Humbert, 1729, in 12, de 22ff. 371pp., pl. basane époque lég. frottée, dos orné, plats frappés aux armes de Georges-Alexandre-Henri-Hermann, comte de Callenberg (1744-1795). Il fut un familier de Voltaire, chambellan de l'Empereur et conseiller intime de l'électeur de Saxe. Il reçut Voltaire et Émilie du Châtelet à différentes reprises en 1743 dans son hôtel particulier de Bruxelles. Callenberg était un collectionneur averti. Sa magnifique bibliothèque fut dispersée en 1773. (v1).

1 000 €

Rare ouvrage sur les faux miracles et les impostures diaboliques. L'auteur fut ministre du culte à la Chapelle royale de St James à Londres. ¶ Yve-Plessis n°181 - cat. Guaïta n°2116 - Caillet n°10153 avec erreur sur le nom de l'auteur, et fausse mention d'une première édition en 1709 (l'auteur n'aurait eu que 14 ans) - Quérard Fr. litt. IX. p.68 (seule édition) - Brunet,VI, 8898 - Vente Gruaz n°425 "ouvrage singulier..." - Pas dans Dorbon.

 

 



THEODOSE (de Tripoli). Les trois livres des élémens sphériques, Traduits par D. Henrion, 1615

 

THEODOSE (de Tripoli). Les trois livres des élémens sphériques de Théodose Tripolitain, Traduit de latin en françois, par D. Henrion. Paris, chez Abraham Pacard, 1615, pet. in 8°, de 4ff. 120pp., nbr. figures géométrique int., pl. vélin époque, cachets au titre.

1 400 €

Rare première traduction française par le mathématicien Denis Henrion des "Sphériques" de Thédose de Tripoli ou Théodose de Bithynie (né vers -160 à Tripolis, dans la province de Bithynie, et mort vers -100) astronome et mathématicien grec. Les Sphériques, où sont nommés les grands cercles de la sphère (équateur, méridiens) et où apparaît la notion de triangle sphérique, sont en réalité un traité d'astronomie. C'est même resté pendant des siècles l’ouvrage de référence sur la géométrie sphérique et ses applications astronomiques. Vitruve attribue à Théodose l'invention d'un cadran solaire universel (indiquant l'heure indépendamment du lieu d'utilisation). ¶ Houzeau-Lancaster I.p.416 n°846 - Brunet V. p.790 - DSB XIII. p.319 “Spherics, the geometry of the sphere, was needed for astronomy and was regarded by the ancient Greeks as a branch of astronomy rather than of geometry. Indeed, the Pythagoreans called astronomy : spherics " - cat. CCFR 4ex. seulement (Grenoble, Lille, Ste Geneviève, CNAM Paris)