... ... Ce blog permet de mieux faire connaître certains livres anciens rares et curieux et de partager les commentaires sur ces livres précieux ... ...

FLAMEL (Nicolas). Manuscrit intitulé, Livre manuscrit tiré sur l'original de Flamel phil. parisien sortant de la bibliothèque de l'autheur, 1700

Manuscrit du "livre des laveures" vers 1700
FLAMEL (Nicolas). Manuscrit intitulé, Livre manuscrit tiré sur l'original de Flamel phil. parisien sortant de la bibliothèque de l'autheur, transmise en celle de Vangoulin, doctor Sorbonicus a Paris, en isse escrit dans la dernière demeure dudit Flamel à Paris addressé à Gaspard Jean Baptiste Norleius parisien, en 1700. Cy commence  la vraye pratique de la noble science de phi(losophi)e, le désir désiré et le prix que nul de peut priser de tous les anciens... et faire que ce livre est nomé vraye pratiq. d'alchimie... " - (et au colophon) "Ce livre appartient au sieur Nicolas Flamel de la paroisse de St-Jacques de la Boucherie qu' il a escrit et relié de sa propre main et paraffé d'un trefle, et plus bas il y a ainsi ce livre a esté transcrit sur l'original corrigé sur iceluy de mot à mot, Dieu veuille qu'il en soit faict selon la volonté de l'autheur, ainsy soit il , ainsy signé de son nom dela fon. Je luy transcript fidèlement sur ladite copie y ayant laissé toutes les erreures et autres q. j'y ay trouvés, faict ce 6 mars 1663 dennihel." S.l., (v.1700), pet. in 8°, de 77 ff. n.ch. d'une écriture ronde ancienne très lisible, orthographe archaïque,  pl. vélin moderne genre ancien sous emboitage basane brune doublée de suédine beige, papier lég. bruni sinon bon exemplaire. 

Rare copie manuscrite du "livre des laveures" ou la vraie pratique de la noble science d'alchimie, texte alchimique attribué anciennement à Nicolas Flamel, mais qui n'est sans doute pas de lui, comme la plupart des textes de Flamel. Ce texte est souvent confondu avec le "désir désiré" qui est mentionné au titre, mais le texte énumère bien des "laveures" et non les "6 paroles des philosophes" comme dans le "désir désiré". Cette copie a été sans doute réalisée vers 1700 sur un original datant de 1663. Le papier et l'écriture semblent d'ailleurs plutôt fin XVIIe. Ce manuscrit est assez proche du Ms 2143 du Muséum d'histoire naturelle, qui est daté du XVIIe siècle. La plus ancienne version française connue de ce texte date du XVe siècle (Ms. fr. 19978). Comme l'on sait Flamel, bourgeois parisien du XIVe siècle, était écrivain public, copiste et libraire-juré. Sa carrière prospère, son mariage avec une riche veuve, et ses spéculations immobilières lui assurèrent une fortune confortable, qu'il consacra, à la fin de sa vie, à des fondations pieuses. Cette fortune, que la rumeur amplifia, est à l'origine du mythe qui fit de lui un alchimiste ayant réussi la pierre. Ainsi plusieurs traités alchimiques lui furent attribués, de la fin du XVe siècle au XVIIe siècle. “¶  cf. Didier Kahn Un témoin précoce du mythe de Flamel alchimiste (Chrysopeia V. p.387) et préface aux écrits alchimiques de Flamel, Belles Lettres 2007  (p.111-112)"Une tradition manuscrite fluctuante attribuait tantôt à Arnaud de Villeneuve, tantôt à Flamel, un texte aujourd'hui connu sous le nom de livre des laveures. intitulé le plus souvent dans les manuscrits  La vraie pratique de la noble science d'alchimie, ce traité n'est autre q'une traduction du Rosarius du XIVe siècle attribué dans les manuscrits latins à John Dastin, alchimiste du même siècle dont on ne sait presque rien. L'attribution de cette version française à Flamel est le fait d'un faussaire qui, sur un manuscrit du XVe siècle aujourd'hui conservé à la Bibliothèque Nationale (Ms. fr. 19978) gratta le nom du possesseur et le remplaça par celui de Flamel."  En fait on sait que John Dastin a vécu entre1293 et1386. Il a été ordonné diacre en 1311. Il a étudié à Oxford. En 1317, il s'est rendu à Avignon pour travailler au service du cardinal Napoléon Orsini. Retourné à Oxford en 1341 et a été nommé vicaire de l'église d'Aberford (Yorkshire)  -  cf. La note bibliographique de Maxime Préaud p.230 de l'édition du désir désiré dans la col. Bibliotheca Hermetica Denoël  1970 - Ms 2143 Bibl. du Muséum d'Hist. Naturelle.
3.500 



CASSINI (Jacques). Eléments d'astronomie (suivi de) Tables astronomiques 1740

CASSINI (Jacques). Eléments d'astronomie (suivi de) Tables astronomiques, du Soleil, de la Lune, des planètes, des étoiles fixes, et des satellites de Jupiter et Saturne, avec l'explication & l'usage des ces mêmes tables. Paris, imp. royale, 1740, 2 vol. in 4°, de XVI-6ff. de table 643pp. ill. de 21 planches se dépliant h.t. par Simonneau, (et de) XIV-3ff. 120pp. de texte et 222pp. de tables 1f. d'errata et 5 planches se dépliant h.t. par Simonneau et une belle vignette à mi-page par Thomassin, rel. en 2 vol. pl. veau brun marbré époque, dos orné. Bon exemplaire en reliure uniforme.

Edition originale pour ces deux ouvrages importants. Dans les "Eléments" Cassini se livre à une recherche originale de la valeur des principaux éléments numériques de l'astronomie, avec des détails historiques toujours intéressants. Après une introduction sur la sphère, il traite des étoiles fixes; puis refait la théorie du soleil, de la lune et des planètes. Il termine par l'étude des mouvements des satellites de Jupiter et Saturne. Les "tables" de Cassini, qui servent de complément, ont longtemps été considérées comme les meilleures. ¶ Lalande p.410 - Poggendoff I.380 pour les "éléments" et Lalande p.411 - Poggendoff I.390 pour les "tables"- Houzeau & Lancaster n°9251 - D.S.B. III, p.10 "In astronomy proper Cassini's work is vast. Besides working patiently as an observer and directing frequently effective work while head of the Paris observatory he published a great number of memoirs in the Histoire de l'Académie and two books on astronomy (1740): a collection of tables and a manual. Cassini's principal areas of interest were the study of the planets and their satellites... particularly the inclination of the orbits of the satellites and the structure of Saturn's ring... the observation and the theory of the comets, and the tides."
2.500 






[ARVIEUX (Laurent, Chevalier d')]. Voyage dans la Palestine, 1718

[ARVIEUX (Laurent, Chevalier d')]. Voyage dans la Palestine, vers le Grand Emir, Chef des Princes Arabes du Desert, connus sous le nom de Bedouïns, ou d'Arabes Scenites, qui se disent la vraïe postérité d'Ismaël fils d'Abraham. Fait par ordre du Roi Louis XIV. Avec la description générale de l'Arabie, faite par le Sultan Ismael Abulfeda, traduite en François sur les meilleurs manuscrits, avec des notes, par M. de La Roque. Amsterdam, Steenhouwer & Uytwerf, 1718, in 12, de 24ff.n.ch. dont un frontispice gravé, 342pp, 3ff., 3 planches gravées de personnages h.t. et 1 vue se dépl. h.t. du "Camp des Arabes sur le Mont Carmel du côté de la ville de Caifa", pl. veau marbré époque, dos orné, dernier f. lég. bruni sinon bel exemplaire. 

Deuxième édition rare de ce voyage en Palestine. La 1ere partie est un récit de la mission du Chevalier d'Arvieux en 1664 dans la région du Mont Carmel, ainsi que la description des coutumes des tribus nomades bédouines. La deuxième partie, la description générale de l'Arabie, est ici traduite de l'Arabe d'Abulfeda par La Roque. D'Arvieux vécut plusieurs années dans le Levant, d'abord chez un cousin drapier et Consul à Sidon (Saïda, Liban), puis à Constantinople et enfin à Alep en Syrie où il fut nommé Consul de France. ¶ Hage-Chahine 180 - Chadennat 1647 - Gay 3453.
850 



LIEBAUT (Jean). Secrets de médecine et de la philosophie chymique, 1643

LIEBAUT (Jean). Secrets de médecine et de la philosophie chymique, par M. Iean Liebaut Dijonnois, docteur médecin à Paris. à Rouen, chez Nicolas L'Oyselet, 1643, pet. in 8°, de 8ff. n. ch. (le dernier bl.) 297ff. ch. 14ff. de table, ill. de très nbr. bois gravés de fourneaux alambics et instruments de chimie in t., pl. vélin époque très lég. fripé sinon bon exemplaire. 

Une des dernières éditions de ce précieux recueil de secrets et recettes de médecine hermétique et préparation de l'or potable, tirés de manuscrits et d'après les auteurs anciens tels que Paracelse, Fioravanti, Arnauld de Villeneuve, Rondelet, Gesner, R. Lulle, Fallop etc... Il contient aussi d'intéressants renseignements sur les procédés de distillation en usage à l'époque, les différentes liqueurs, de nombreux remèdes comme l'eau de sang d'homme, l'eau de fiente d'homme rouge, l'eau de fiente de pigeon, l'eau de sperme de grenouille, l'élixir de vie, l'eau seconde des Philosophes, le baume de Jésus Christ, l'huyle de papier, l'huyle de serpent rouge etc... Avec de nbr. figures d'athanors cornues et instruments chimiques. ¶ Ferguson II.36 - Duveen p.359 - Pas dans Dorbon - Caillet (n°6680) - Pas dans Krivatsy - Nourry cat. Alchimie (1927) n° 269 "ouvrage très rare..." - Seulement 1 ex. au cat. CCFR (Poitiers).

2.000 



[CORAN] - manuscrit de poche, milieu XIXe

[CORAN] - manuscrit de poche, soigneusement calligraphié en noir, rouge et bleu et enluminé S.l., (milieu XIXe), in 16 (format 7 x 8 cm), écriture très fine d'environ une centaine de pages, titre entièrement aquarellé, nbr. en-têtes aquarellées, qq. ff. roses de séparations, double encadrement du texte en rouge et bleu, reliure orientale en pl. basane marron, larges plaques dorées sur les plats, dos orné en long, reliure à rabat. Bel état.  

Charmant Coran de poche manuscrit datant sans doute du milieu du XIXe siècle.

950 




MIRABEAU (Honoré Gabr. Riquetti, Cte de). Errotika Biblion. 1783

MIRABEAU (Honoré Gabr. Riquetti, Comte de). Errotika Biblion. à Rome, de l'imprimerie du Vatican, (Neuchâtel), 1783, in 8°, de IV-192pp., pl. chagrin rouge XIXe double encadrement de dentelle et filets dorés sur les plats, dos orné, dentelle int., tr. dorées, monogramme O. C. frappé en queue, qq. taches en marge de 2 ff. sinon bel exemplaire. 

Rarissime édition originale, la police l'ayant fait saisir dès sa sortie. Mirabeau composa cet ouvrage au donjon de Vincennes. C'est une oeuvre à la fois d'un libertinage le plus débridé, en même temps qu'une enquête historique et anthropologique savante sur les moeurs sexuelles depuis l'antiquité biblique, et une charge contre la morale traditionnelle et la religion. Chaque chapitre sous un titre emprunté au grec ou à l'hébreu traite d'une perversion sexuelle : onanisme, bestialité, tribadisme, mutilation sexuelle, nymphomanie.... etc. On y trouve de fort curieux renseignements sur l'organisation de la pédérastie dans le Paris de l'époque. ¶ Gay II.150 "Ce livre est fort rare, on prétend qu'il n'y en a eu que 14 exemplaires distribués dans Paris, et que le reste a été saisi par la police... Son objet est de prouver que malgré la dissolution de nos moeurs, les anciens étaient beaucoup plus corrompus que nous, ... de là une érudition immense et les tableaux les plus licencieux..." - Pia Enfer I.413 "publiée, dit-on, à frais partagés par trois imprimeurs et libraires de Neuchâtel... "  Les libraires sont L. Fauche, Favre et Vitel, ce partage explique d'ailleurs les variantes de la page de titre (ici avec un fleuron au pot et aux deux putti) - Peignot livres condamnés I.321 - Kearney Hist. of erotic literature p.80.  
1.200 




MALTHUS (T. R.). Essai sur le principe de population, 1809

MALTHUS (T. R.). Essai sur le principe de population, ou exposé des effets passés et présens de l'action de cette cause sur le bonheur du genre humain ; suivi de quelques recherches relatives à l'espérance de guérir ou d'adoucir les maux qu'elle entraîne. Traduit de l'anglois par Pierre Prévost ... Paris & Genève, chez J.J. Panchoud, 1809, 3 vol. in 8°, de  XXIII-424pp. 3ff., 2ff. 395pp. 1f. & 2ff. 392pp., cart. papier marbré gris époque, p. de t. brune, dos lisse à filets dorés, bel exemplaire frais. 

Edition originale française  d'une des oeuvres clés de la pensée économique et démographique. C'est dans ce célèbre traité que Malthus prédit que la population augmentera de façon exponentielle ou géométrique, tandis que les ressources croîtront de façon arithmétique, concluant à l'inévitabilité de catastrophes démographiques (famines, maladies), à moins de trouver des solutions pour empêcher la population de croître. Il  a été un des premiers économistes à prétendre théoriser les crises dites de surproduction, idée qui sera reprise par Keynes pour analyser la crise de 1929. ¶ Coquelin et Guillaumin, II. 127-128 - Printing and the Mind of Man n°251"The Essay was highly influential in the progress of thought in early XIXe cent. Europe...his influence on social policy... was considerable..." - Kress B 5591.
1.300 



POULLAIN de ST-FOIX (G. Fr.) Catalogue des chevaliers de l'ordre du Saint-Esprit, 1760

Dans la reliure aux emblèmes de l'ordre
POULLAIN DE SAINT-FOIX (Germain Fr.). Catalogue des chevaliers, commandeurs et officiers de l'ordre du Saint-Esprit, avec leurs noms et qualités, depuis l'institution jusqu'à présent. Paris, Ballard, 1760, in folio, de 4ff.-IV 568 pp., ill. d'un front. gravé par L. Cars d'après Boucher, de 79 vignettes, fleurons & lettres ornées in t. d'après Gravelot, et de 880 blasons gravé à mi-page (un pour chaque chevalier), pl. veau marbré époque, dos orné de caissons au fer à la croix et à la colombe de l'ordre, plats orné d'un large médaillon central à la colombe du St Esprit entouré du collier de l'ordre, avec dans les angles un H couronné répété, tr. dorées, (Bonnet).   qq. ff. lég. brunis sinon bel exemplaire dont le dos a été finement restauré et remonté. 
Très beau tirage de luxe sur papier fort. L’ordre du Saint-Esprit , fondé le 31 décembre 1578 par Henri III, fut pendant deux siècles et demi l’ordre de chevalerie le plus prestigieux de la monarchie française. Tous les chevaliers du Saint-Esprit étaient faits chevalier de l'ordre de Saint-Michel avant leur réception et portaient de ce fait le titre de «  chevaliers des ordres du roi  ». Supprimé en 1791, l’ordre fut rétabli en 1814, et Charles X en restaura les cérémonies. A partir de 1830, délaissé par le roi Louis-Philippe, il devint un ordre dynastique, seulement porté par divers prétendants au trône de France. ¶ Saffroy 4919 "Ouvrage d'un grand luxe typographique et qui se présente toujours dans une reliure décorée de la colombe du St Esprit sur les plats et d'H couronnés dans les angles, reliure due au relieur Bonnet" - cf. Olivier, Hermal et Roton fers n°2494 - 2495 et 2496 .
2.700 




RESTIF DE LA BRETONNE (N.). Les Françaises, 1786

Les différentes étapes de la vie d'un femme
RESTIF DE LA BRETONNE (N.). Les Françaises, ou XXXIV Exemples choisis dans les moeurs actuelles, propres à diriger les filles, les femmes, les épouses & les mères. à Neuchâtel & Paris, chés Guillot, 1786, 4 vol. in 12, de 272pp. 312pp. 312pp. & 324 pp., ill. de 34 planches gravées h.t. de Binet, auxquelles ont été rajoutées 5 gravures en double dans un meilleur tirage, fine reliure pastiche pl. veau blond moderne genre 18e, dos orné, p. de t. rouge et verte, couv. grise d'origine cons., bel exemplaire à toutes marges, qq. ff. lég. brunis, bien complet des 8 ff. non chiffrés in fine donnant la table de Contemporaines et la liste des livres de l'auteur.  

Edition originale rare. Ce recueil de 34 nouvelles s'inscrit dans le cycle des "Contemporaines" mettant en scène  les différentes étapes de la vie d'un femme. L'auteur y a aussi inscrit différentes digressions qui sont autant d'essais : sur le luxe, l'éducation, les romans, les spectacles, ainsi que deux pièces de théâtre. Restif avait exigé que l'illustrateur représentât les jeunes filles et les garçons comme des poupées à ressort. On retrouve la prédilection de ce dernier pour les petits pieds et la finesse des tailles des femmes. Le portrait de Grimod de La Reynière est particulièrement ressemblant parmi les convives de la planche "La Femme d'ivrogne". ¶ Cohen p 87 - Paul Lacroix Bibliographie de Restif p.243 " Cet ouvrage est fort rare... les figures, la plupart gravées finement... parmi lesquelles se trouvent de nombreux portraits authentiques " - Rives Childes Restif p.296 "Nous avons maintenant que c'est précisément Binet qui a dessiné les estampes des Françaises..." - Courbin, Catalogue Restif, Lie Rousseau-Girard, no 1434 "Restif prophétise tout à la fois la Révolution, et les réformes à venir au XIXe et XXe siècles..."
3.000 






[LACLOS (P. A. F., Choderlos de)]. Les Liaisons dangereuses, 1782

[LACLOS (P. A. F., Choderlos de)]. Les Liaisons dangereuses, ou lettres recueillies dans une Société, & publiées pour l'instruction de quelques autres. Par M. C..... De L... Amsterdam, et se trouve à Paris, chez Durand Neveu, 1782, 4 parties en 2 vol., de 248pp., 242pp., 231pp., et 257pp., pl. veau moucheté époque, dos lisse orné de caissons dorés, p. de t. rouge et verte, rousseurs sinon bel exemplaire en reliure d'époque.  

Edition originale du type B, qui est rare et qui a suivi de très près l'originale (dite du type A). Exemplaire correspondant aux particularités du type B décrit par Max Brun. Un chef d'oeuvre du roman d'analyse dont Baudelaire écrira en 1855 : "Ce livre, s'il brûle, ne peut le faire qu'à la manière d'un glaçon".  ¶ Ducup de St-Paul Essai bibliographique p.15 - Max Brun, Contribution bibliographique à l'étude des éditions des Liaisons dangereuses… p. 10 à 13 "B est la véritable seconde édition des Liaisons. Elle est très rare...". - En français dans le texte n°174 "Bible du libertinage pour certains, le livre s'impose surtout comme chef-d'oeuvre du roman d'analyse, comme un des romans les plus abstraits et les plus intelligents...."
4.000 


MONTESQUIEU (C. de Secondat, Baron de). L'esprit des loix, 1749

MONTESQUIEU (C. de Secondat, Baron de). L'esprit des loix, ou du rapport que les loix doivent avoir avec la constitution de chaque gouvernement, les moeurs, le climat, la religion, le commerce, &c. à quoi l'Auteur a ajouté des recherches nouvelles sur les Loix Romaines touchant les successions, sur les Loix Françoises, & sur les Loix Féodales...   à Leyde chez les libraires associés. [Lyon, Pierre et Benoît Duplain], 1749, 2 vol. in 4°, de VIII- 8ff. de table 369pp. & 1f. 396pp. 7ff. de table , pl. veau moucheté époque, dos orné, p. de t. rouge et verte, qq. ff. lèg. brunies sinon bel exemplaire.  

Rare 3e édition en partie originale, et corrigée par l'auteur. Elle contient deux errata et les changements faits sur l'édition originale de 1748.  « Elle est plus correcte que l’édition originale, publiée en 1748 à Genève, par les soins de J.J. Vernet. C’est, en quelque sorte, la vraie édition originale donnée par l’auteur lui-même. » (Revue de Gascogne, IX, n°771). Il s’agit en réalité d’une édition lyonnaise imprimée par Aimé Delaroche pour les libraires Pierre et Benoît Duplain (cf. Dominique Varry Les imprimeurs-libraires lyonnais et Montesquieu, in Le temps de Montesquieu 2002, p.43. L'Essai de Montesquieu influencera grandement les rédacteurs de la Constitution des Etats-Unis d'Amérique, mais aussi de la Constitution française, notamment la séparation des trois pouvoirs : exécutif, législatif, judiciaire. L'ouvrage sera encensé par encyclopédistes, en particulier par d'Alembert. ¶ En français dans le texte n°138 "Montesquieu fonde la science politique moderne en analysant la forme de chaque gouvernement pour découvrir les lois propres, c'est à dire fondamentales, à chacun, et en déduire les lois positives que chacun de ces gouvernements doit adopter..." - Printing and the Mind of Man 197 "In many ways one of the most remarkable works of the eighteenth century... The goal of l'Esprit des loix was to discover the scientific law of social institutions and phenomena, which, according to Montesquieu, depend neither on Providence nor on chance...." - Cette édition est inconnue de La Rochebilière et Tchemerzine - Pas dans Kress.
1.500 





HUGO (Victor). Les feuilles d'automne. 1832

Bel exemplaire en maroquin aux armes
HUGO (Victor). Les feuilles d'automne. P., Renduel, 1832, in 8°, de XIIIpp. dont le front de Tony Johannot, 387pp. 2ff. de table, pl. maroquin brun fin XIXe, plats frappés aux armes du Comte de Sampigny d'Issoncourt, dentelle int., tr. dorées, qq. rares rousseurs pâles sinon très bel exemplaire finement relié (Amand). Condition rare. 

Edition originale du premier tirage, dit de la "1ere tranche", avec entre autres la p.81 foliotée 18, le faux-titre gravé par Porret d'après Tony Johannot à la date de novembre 1831, et les deux ff. de table. Ce recueil mélancolique renferme quelques-unes des pièces les plus célèbres d'Hugo. ¶ Vicaire IV.p.271 - Clouzot p. 87 "tiré à 500 exemplaire, plus 235 exemplaires de passe. Deux éditions fictives, tirées et mises en vente en même temps que la 1ere tranche, portent les mentions: 2e ou 5e édition…" - Carteret I.p. 403 ''Ouvrage capital parmi les poésies de Victor Hugo, très rare en bel état'' - Bertin, Chronologie livres de V.Hugo, n°64.
3.000 




FLAUBERT (Gustave). Salammbô, 1900

FLAUBERT (Gustave). Salammbô, préface de Léon Hennique. Paris, A. Ferroud, 1900, 2 vol. gd. in 8°, de 4ff. XXIV-186pp. 1f. de table 2ff. bl. et 4ff. 232pp. 1f. de table 2ff. bl., illustré de 52 compositions de Georges Rochegrosse gravées à l'eau-forte par Champollion dont 20 h.t., demi-maroquin brun époque à coins, dos orné d'une fleur de lotus mosaïquée et de caissons dorés, t. dor., couv. ill. et dos cons., (Durvand). Bel exemplaire sur vélin d'arches à toutes marges avec jont in fine : Le Catalogue de la vente par la Galerie Georges Petit des aquarelles de Georges Rochegrosse pour l'illustration de Salammbô de Flaubert édité par A. Ferroud, P. Duchesne et Petit 1900, plaq. gd in 8° de 14pp. ill. de 4 eaux-fortes de Rochegrosse dont 2 h.t., avec in fine la liste manuscrite des adjudications sur papier à en-tête de la Lie Ferroud, et le carton d'invitation.  

Belle dition illustrée. Tirage limité à 600 exemplaires numérotés. Un des 400 exemplaires sur papier vélin d'Arches.
1.400 
       



SENANCOUR (E. Pivert de). De l'amour, 1808

SENANCOUR (E. Pivert de). De l'amour, considéré dans les lois réelles et dans les formes sociales de l'union des sexes. 2e édition avec des additions et des changemens considérables. Paris, J. de La Tynna, A. Bailleul & Latour, 1808, in 8°, de 2ff. 296pp., joli front. gravé de Jean-Fr. Tourcaty, demi-maroquin bleu fin XIXe à coins, dos très orné, t. dorée, page de titre plus courte sinon bel exemplaire grand de marges.  

Rare seconde édition en partie originale et très remaniée par l'auteur. Senancour ayant toujours eu l'habitude de corriger ses textes et d'en donner des versions à chaque fois différentes. Relativement oublié de nos jours, l'ouvrage eut son importance dans le mouvement philosophique français du début du XIXe siècle. Dans un style d'un élégante simplicité il étudie, sans idées préconçues, l'amour et les notions qui s'y rattachent comme le plaisir, la chasteté, l'adultère... La cause du divorce, en particulier, y est plaidée avec talent. A tel point que sous l'aspect de la morale ont peut même le considérer comme précurseur du socialisme, ce qui pour l'émigré qu'il était est assez surprenant. ¶ Escoffier, Le Mouvement romantique (pour la 1ère et 4e édit. n°163 et 1065 ) - Quérard Fr. litt. IX.49 - Clouzot p.147.
650 



LINNÉ (Carl von). Système de la nature, 1793-1796, 4 vol.

Les débuts de la nomenclature zoologique
LINNÉ (Carl von). Système de la nature, de Charles de Linné, classe première du règne animal contenant les quadrupédes vivipares & les cétacées ... et classe deuxième du règne animal contenant les oiseaux. Traduction françoise par Mr. Vanderstegen de Putte ... d'après la 13me. éd. latine, mise au jour, augm. & corr. par J.F. Gmelin. Bruxelles, Chez Lemaire, puis Cher E. Flon, 1793-1796, 4 vol. in 8°. , pl. veau raciné époque, dos lisse orné, p. de t. brune et bleue, tr. jaunes. Très bel exemplaire très frais.  

Première traduction en langue française du "Systema naturae", qui est l'ouvrage majeur du médecin et botaniste suédois Carl von Linné (1707-1778). Rédigé en latin, il paraît d'abord à Leyde en 1735 sous forme d'un opuscule de 11 pages, dans lequel Linné expose sa méthode de classification de la nature. Durant 35 ans, la méthode sera augmentée et remaniée. À partir de la 10e édition (1758), il généralise le fameux système de nomenclature binominale des espèces (un double nom latin, générique et spécifique, pour chaque espèce). En 1770, la 13e édition atteignait les 3 000 pages. Cette traduction française concerne une partie du règne animal. Le 4e volume (quadrupédes vivipares & cétacées) a paru en 1793 et les trois autres (les oiseaux) en 1796 chez un autre éditeur, de ce fait les exemplaires complets sont très rares. Il n'y eut pas d'autres traductions, seul un abrégé parut en 1802. ¶ Soulsby cat. works Linnaeus no. 127 et 128 - Pritzel n°5404 - Brunet III. 1089 "traduction française des deux premières classes du règne animal du Système de la Nature...." - CCFR 4ex. complets seulement (Lyon, Clermont-Fd, Strasbourg, Inst. Catho Paris).
1.400 


[PERAU (Abbé)]. L'Ordre des Francs-Maçons trahi, 1766

[PERAU (Abbé)]. L'Ordre des Francs-Maçons trahi, et le secret des Mopses révélé. Amsterdam, 1766, in 12, de XXXII-195 et 32pp., illustré de 14 planches gravées h.t. dont 5 grandes se dépl., et 2 vignettes à mi-page,  pl. veau marbré époque, dos orné, bel exemplaire. 

Célèbre ouvrage qui malgré son titre n'a rien d'anti-maçonnique. Il est d'ailleurs dédié "au très vénérable Frère Procope..." La plupart des planches représentent des cérémonies ou symboles maçonniques. Cette édition comprend bien le "supplément", le "secret des mopses révélé" et les "chansons". C'est un document intéressant sur le curieux ordre des Mopses, sorte de loge mixte qui avait pour emblème un chien et qui fut créée en 1736 et dont la particularité était de ne pas exiger de serment. ¶ Fesch col. 1045.- Dorbon n°3598 - Wolfstieg 29.963 - Caillet n°8506 - cat. F.M. Bibl. Lyon n°45
1.200 






NOSTRADAMUS (Michel). Les vrayes Centuries et prophéties, 1689

NOSTRADAMUS (Michel). Les vrayes Centuries et prophéties, de Maistre Michel Nostradamus, où se void representé tout ce, qui s'est passé tant en France, Espagne, Italie, Allemagne, Angleterre, qu'autres parties du monde. Revëues & corrigées suivant les éditions imprimées à Lyon l'an 1644 & à Amsterdam l'an 1668, Avec la vie de l'autheur. Cologne, Jean Volcker, 1689, in 12, de 16ff. 200pp. & 20ff., pl. veau brun époque, dos orné, pièce de titre beige, lèg. mouillure en marge des deux premiers ff. sinon bel exemplaire.  

Très rare édition imprimée à Cologne. Elle contient l'avertissement, la vie de l'auteur, les 12 Centuries, 141 présages, et un indice des quatrains et sixains classés par ordre alphabétique. ¶ Chomarat Laroche n°296 - Benazra n°90 p.261 - Pas dans Dorbon - Manque à Caillet.
850