... ... Ce blog permet de mieux faire connaître certains livres anciens rares et curieux et de partager les commentaires sur ces livres précieux ... ...

BOODT (Anselme Boëce de). Le parfaict joaillier, ou histoire des pierreries, 1644

BOODT (Anselme Boëce de). Le parfaict joaillier, ou histoire des pierreries, où sont amplement descrites leur naissance, iuste prix, moyen de les cognoistre, & se garder des contrefaites, facultez medecinales, & proprietez curieuses ... et de nouveau enrichi de belles annotations, indices & figures, par André Toll ... à Lyon, chez Jean-Antoine Huguetan, 1644, in 8°, de 16ff. 746pp. et 17ff de table 1f. bl. et 1f. d'errata, deux tableaux se dépl h.t. et 45 gravures sur bois in t. de pierres précieuses, coraux, machines pour la taille, pl. vélin époque, titre à la plume au dos, manque de vélin à l'angle du premier plat (peu visible), qq. ff. brunis, bon exemplaire.   

Rare première traduction française faite par Jean Bachou et annotée par André Toll. C'est un des meilleurs livres anciens sur les pierres précieuses. De Boodt était médecin auprès du gouverneur de Prague. C'est à Prague qu'il s’est initié à l’alchimie et à la minéralogie. Son célèbre "parfait joaillier", paru d'abord en latin en 1609, est la première tentative de description systématique des minéraux, et des sels minéraux en les divisant selon leur dureté, leur taille, leur rareté, combustibles ou incombustibles, transparents ou opaques. Il utilise une échelle de dureté en trois degrés, et relève les formes cristallines de certains minéraux (triangulaire, quadratiques, et hexagonal). Il recense près de 600 minéraux qu'il a lui-même observé, en décrit leurs propriétés, les valeurs, les imitations, et les applications médicales supposées, et justifie l'action thérapeutique des gemmes. Il donne une liste de 233 autres espèces qui sont connues à son époque par les travaux de Pline et Bartholomeus Anglicus, entre autres. Il décrit avec soin les différentes méthodes de taille et de meulage sans oublier leur valeur économique. Son traité est illustré de gravures sur bois des différentes machines de polissage. Enfin il y a neuf chapitres sur les propriétés et utilisations de l'aimant et de la magnétite. ¶ Caillet n°1286 - Throndike VI. p.318 - Hoover coll. 147 - Sinkankas Gemology I.780 "by far the most thorough and complete up to date... De Boodt assembled virtually all of the knowledge then extant..."
2.500 




SÉCHAL (Jl. Ed.). Le livre bleu. S.l., aux frais de l'auteur, (1810)

Avec la clef manuscrite
SÉCHAL (Jl. Ed.). Le livre bleu. S.l., imprimé aux frais de l'auteur, (1810), in 12, de 43pp., titre à la plume, exemplaire bien complet du feuillet contenant la clef manuscrite du livre, relié en tête, demi-veau vert XIXe à petits coins, titre en long, avec mention dorée frappée au 1er plat "Charlesworth Masonic Library", bel exemplaire.  

Rarissime ouvrage publié à compte d'auteur. Il traite des secrets et buts de la franc-maçonnerie, et il est en grande partie codé, "afin de rendre cet ouvrage inintelligible à ceux qui n'ont pas droit à la participation aux secrets maçonniques", et contient une clef manuscrite qui n'était remise, selon l'avis de la page de titre, "qu'à ceux qui se légitimeront comme francs-maçons". ¶ Kloss 735 (signale que Lenning pense que c'est un maçon allemand) - Fesch 1279 - Thory acta latomorum I.n°363 "Les exemplaires sont revêtus de la signature J.E. Séchal, mais c'est un pseudonyme, on ignore le nom de l'auteur" - Cat. Astier n°156 "Très rare" - Inconnu de Wolfstieg - Pas dans le cat. de la Bibl. maç. de Bayreuth - Pas d'exemplaire au cat. CCFR - Worldcat 1 seul ex. (Libr. of Congress)
1.400 


BOGUET (Henry). Discours exécrable des sorciers, 1603

Un rarissime manuel de démonologie
BOGUET (Henry). Discours exécrable des sorciers, ensemble leur Procez, faits depuis 2 ans en çà, en divers endroicts de la France. Avec une instruction pour un juge, en faict de sorcelerie. (sic) à Rouen, chez Jean Osmont, 1603, in 12, de 12ff. 306pp. 21ff. de table, pl. vélin époque, titre à la plume au dos, qq. rousseurs en marge (ex-libris gravé 18e  comte Brochant du Breuil, conseiller au Parlement) 

Sans doute la seconde édition de ce rarissime manuel de démonologie, paru pour la première en 1602 (seul Yve-Plessis donne la date de 1590, invalidée par le cat. BNF). Boguet était "Grand Juge au Comté de Bourgogne", son livre eut une autorité immense, selon Michelet. Il n'y eut jamais juge plus scrupuleusement exterminateur et entre les plus féroces démonologues, il se distingua par son atrocité naïve. Sa renommée de brûleur féroce a traversé les siècles. Le premier cas rapporté est celui de Louise Maillat âgée de huit ans "possédée de cinq démons & par après délivrée & Françoise Secretain faite prisonnière pour lui avoir baillé le mal." Françoise Secretain avoua entre autres choses que: "le Diable l'avait connue charnellement, quatre ou cinq fois, tantost en forme de chien, tantost en forme de chat & tantost en forme de poule & que sa semence était fort froide." Mais la "forme de poule" rend perplexe le Grand Juge. "Je me doute qu'au lieu d'une poule, elle n'ai voulu dire un oison pour ce que le diable se transforme souvent en oison, d'où est venu le proverbe, que Satan a des pieds d'oie". Il étudia aussi dans sa carrière, 9 cas de lycanthropie. La rareté de cet ouvrage est due au fait que les membres de la famille de ce singulier magistrat franc-comtois se ruinèrent à en racheter en masse les exemplaires, afin de les détruire. On dit que Boguet fut lui aussi condamné au feu… par les siens! ¶ Yve-Plessis sorcellerie n°851 - Caillet n°1320  - Guaïta n°82  "des chapitres absolument curieux et d'une liberté!" -  Cornell witchcraft p.79 - Manque à Dorbon (aucune édition).
3.000 


LUCAS (Charles J.M.). Du système pénitentiaire en Europe et aux Etats-Unis, 1828-30

Les débuts de la science pénitentiaire
LUCAS (Charles J.M.). Du système pénitentiaire en Europe et aux Etats-Unis, ouvrage dédié aux Chambres, précédé d'une pétition qui leur est adressée, et orné de plusieurs plans de prisons et tableaux statistiques... Paris, Bossange, Ch. Béchet & T. Dehay, 1828-1830, 2 vol. in 8°, de CXV-337pp. 1f. & XV-448pp., ill. de 7 planches gravées se dépl., demi-basane verte époque pour le 1er vol. et en reliure pastiche identique pour le 2e vol., dos lisse à filets dorés, couv. cons. au 2e vol. Exemplaire de la Bibliothèque Chodron de Courcel, avec le nom "J.Chodron" frappé en queue.   

Edition originale rare avec le 2e volume paru 2 ans après. A la suite d'une série d'observations en Europe, Lucas publie un imposant ouvrage très documenté sur les différents systèmes pénitentiaires. En 1830 il est nommé par Guizot au poste d'inspecteur général des prisons poste qu'il occupera pendant 35 ans. Cette même année il publia séparément une "conclusion générale" de son ouvrage sous forme de pétition servant à défendre sa réforme devant les chambres (cf. avis de l'éditeur), elle n'est pas jointe ici. Il va consacrer sa carrière à trois grandes réformes: l’abolition de la peine de mort, la théorie de l’emprisonnement préventif, répressif et pénitentiaire, et enfin la civilisation de la guerre. Il militera toute sa vie pour le système américain dit d'Auburn (N.Y.) avec isolement nocturne et travail silencieux en commun le jour, s'opposant ainsi au système de Tocqueville prônant l'isolement total inspiré des Quakers. Il demandera aussi la suppression des bagnes métropolitains et leur remplacement par la réclusion dans des grandes maisons centrales, mais ne put empêcher la création de colonies pénitentiaires. Il est aussi à l'origine des colonies agricoles, comme celle de son ami Demetz à Mettray. 
1.300 

[GRANDE LOGE des PAYS-BAS] - Les Devoirs, statuts ou réglemens généraux des francs maçons, 1761

[GRANDE LOGE des PAYS-BAS] - Les Devoirs, statuts ou réglemens généraux des francs maçons, mis dans un nouvel ordre et approuvés par la Grande Loge des sept Provinces Unies des Païs-Bas. De Pligten, wetten of algemeene reglementen der vrye metzelaaren, in een nieuwe order geschikt, en goedgekeurt by de Groote Loge der zeeven Vereenigde Neder-Landen . In 'sGravenhague, by Rutgerus van Laak, 1761, in 4°, de 91pp., joli front. de La Fargue gravé par Tanjé se dépliant, titre en rouge et noir avec une vignette de S. Fokke, pl. veau moucheté époque, dos orné, double encadrement à froid sur les plats avec fleurons d'angles, et dentelle dorée en bordure. Bel exemplaire en reliure d'époque de qualité. 

Première édition très rare des premiers statuts et règlements de la Grande Loge des Pays-Bas, qui sont une adaptation des Constitutions d'Anderson en version néerlandaise et française, la traduction française est attribuée au frère La Tierce, et la préface est signée du frère Du Bois. La Grande Loge d'Angleterre refusa longtemps de reconnaître la Grande Loge hollandaise, ne considérant le Gd Maître que comme son Député G.M. pour les Provinces Unies. Van Boetzelaer, élu Gd Maître en 1759 et réélu jusqu'en 1794, organisa l'Ordre et promulgua des règlements sur le modèles des Constitutions d'Anderson et le 27 juillet 1760 on approuva le Code élaboré en ce sens par J.P.J. Du Bois, enfin l'année suivante le code parut. Cette première édition in 4° de 1761 est très rare. ¶ Cat CCFR 1 seul exemplaire (BNF) - cat KVK 1 seul exemplaire Bibl. Royale Pays-Bas.
2.500 



COWPER (William). Anatomia corporum humanorum, 1739

Les plus belles illustrations médicales de la période baroque
COWPER (William). Anatomia corporum humanorum, centum et quatuordecim tabulis, singulari artificio, nec minori elegantia ab excellentissimis... artificibus ad vivum expressis, atque in aes incisis illustrata amplius explicata, multisque novis anatomicis inventis, chirurgicisque observationibus accedunt ... Appendix, repraesentans externos musculos et diversas partes corporis humani... Lugduni batavorum (Leyde), Johann Arnold Langerak, 1739, in folio, de 9ff. dont le front. gravé et le titre en rouge et noir, 59ff. d'explication des planches, 2ff d'index, et 114 très belles planches anatomiques h. t. par G. de Lairesse et dont 3 dépliantes, pl. veau marbré époque, dos orné, coiffes et coins anciennement restaurés (peu visible), lèg. mouillure en marge du dernier f. sinon bon exemplaire de cet ouvrage très recherché pour son iconographie médicale. (ex-libris gavé Comte Dominique de Ponsainpierre, Conseiller à la Cour des monnaies, membre de l'Académie de Lyon, 1685-1755)   

Première édition latine de ce très spectaculaire atlas anatomique. Ces planches anatomiques sont considérées parmi les plus belles illustrations médicales de la période baroque. Cowper à toutefois repris les planches de Lairesse faites pour "l'Anatomia humani corporis "de Govard Bildoo paru en 1685, mais a enrichi l'ouvrage d'observations anatomiques et chirurgicales personnelles, et ajouté 9 planches supplémentaires dans lesquelles il décrit les muscles et les artères et donne la structure du cerveau d'après Ridley. Bidloo accusa Cowper de plagiat, mais ce dernier répondit que les planches étaient de Lairesse et que Bidloo n'avait donc pas les doits sur ces planches. ¶ Heirs of Hippocrates 25 : "This atlas is a handsome production, with its life-sized copperplates and striking engraved title page" - Hahn & Dumaître "La beauté de ces gravures sur cuivre font de cet ouvrage le plus remarquable atlas anglais d'anatomie et lui valut d'être réédité plusieurs fois au cours du XVIIe siècle" - Choulant-Frank p.253 "The engraving is most elegantly done and is artistically perfect..." - Bayle & Thillaye II p.128 " Cowper ... a aussi joint aux planches de Bidloo des discours de sa façon, meilleurs que ceux de son original et il les a enrichis d'observations anatomiques et chirurgicales qui lui appartiennent. Suivant cet exposé, il semble que Cowper n'est point aussi coupable de plagiat que Bidloo l'a avancé dans ses plaintes" - Wellcome II, 401 - Blake p.102 - Waller I. n°2192 (english  edit.) - Pas dans Osler.
7.500 






MONRO (Dr. Alexander). Traité d'Ostéologie, 1759

Une luxueuse et spectaculaire publication médicale
MONRO (Dr. Alexander). Traité d'Ostéologie, Où l'on a ajouté des planches en taille-douce, qui représentent au naturel tous les os de l'adulte & du foetus, avec leurs explications. Traduit de l'anglois ... par M. Sue. Paris, G. Cavelier, 1759, 2 parties grand in folio, d'un titre avec vignette, XXXII-212pp. & titre et paginé de 213 à 317pp. , ill. d'un front. gravé et de 62 grandes planches anatomiques gravées h.t., relié en un fort vol. demi-veau brun époque, dos finement orné, plats en vélin, p. de t. rouge, qq. rousseurs en marge sinon bel exemplaire de ce tirage de luxe.   

Première édition française et première édition illustrée. C'est une publication très luxueuse faite par l'anatomiste Jean Joseph Sue, sur papier fort et dans un très grand format. Selon Hoefer la traduction est en fait de  Marie Geneviève Charlotte Thiroux d'Arconville qui au aussi supervisé les illustrations. Les grandes planches sont de Jardinier, Aubert et Gobin, d'après des dessins de J. Tharsis. Elles représentent tous les os de la structure du corps humain, chacun représenté sur plusieurs faces. La première édition anglaise de 1726 du texte de l'anatomiste écossais Alexander Monro (1697-1767) était de petit format et sans illustrations. ¶ Choulant-Frank p.324 'These plates represent whole skeletons or single bones, the latter either innatural size or in sizes very near the natural. They also represent the skeleton and single bones of the fetus. The workmanship is very fine, especially as regards the single bones '' - Blake 309 - Wellcome IV, 156 - Duval & Cuyer Hist. Anatomie Plastique p.233 - Russell, British Anatomy 590 "A most sumptuous production, completely overshadowing the original" - Pas dans Osler ni Waller.

4.500 




Statuts et règlemens de la Très-Respectable Grand-Loge de France, 1771

[GRANDE LOGE DE FRANCE] - Statuts et règlemens de la Très-Respectable Grand-Loge de France, tant pour son Gouvernement, que pour celui des Loges Régulières, concernant leur relation avec elle, arrêtés par délibération de la dite Grand-Loge du 14 août 1771, pour être exécutés & observés à compter dudit jour. Avec un Supplément arrêté le 17 décembre, de la même année, et deux lettres circulaires de la T.R.G.L. à toutes les Loges Régulières de France. S.l., suivant le copie de Paris, 1771, pet. in 8°, de 46pp., demi-veau vert XIXe à coins, exemplaire à toutes marges avec la mention dorée au 1er plat "Charlesworth Masonic Library". 

Rarissime second tirage augmenté des statuts de la Première Grande Loge de France, remaniés en 1771 après la mort du Grand-Maître le Comte de Clermont. Ce second tirage augmenté du supplément et des circulaire a sans doute été imprimé aux Pays-Bas en 1773, ce que la mention "suivant la copie de Paris" semble confirmer. Ces statuts régirent l’Ordre maçonnique en France jusqu’à la création du Grand Orient en 1773. Toutefois cette ancienne Grande Loge subsista tant bien que mal face au Grand Orient jusqu’en 1799. On sait qu’à partir de 1760 une série d’affrontements et de dissidences secoua l'ancienne Grande Loge de France, et qu’en 1765 on en avait banni les partisans de la faction du maître à danser Lacorne mort en 1762, et parmi eux les FF. Peny, Guillot et le Frère Duret, signataire des présents statuts. Les travaux de la Grande Loge avaient même cessé en 1767 à cause, semble-t-il, d’actes de violence commis par les partisans de Lacorne. Les travaux reprirent après la mort du Comte de Clermont, avec l’élection du duc de Chartres et du duc de Luxembourg, et les frères bannis en 1765 sollicitèrent leur réintégration durant cette séance de l’été 1771, durant laquelle la Grande Loge remania ses statuts "pour les mettre en accord avec l’impulsion nouvelle qu’elle voulait donner aux travaux" (Jouaust). ¶ Cat. F.M. Biblioth. de Lyon n°56 " imprimé à La Haye chez R. van Laak 1773" la collation est identique, la page de titre correspond - Jouaust, histoire du G.O. de France p. 96 et sq. – Le Bihan, F.M. et ateliers parisiens de la G.L. de F. au 18e p.66 et sq. - Fesch col. 1300  signale que le 2e circulaire porte la date du 5 juin 1772. – Inconnu de Wolfstieg – Pas dans Dorbon. – Manque à Caillet.
1.400 




BOSREDON RANSIJAT (Jean de). Journal du siège et blocus de Malte, 1801

BOSREDON RANSIJAT (Jean de). Journal du siège et blocus de Malte, depuis le 16 Fructidor an 6, époque de la révolte des Maltais, jusqu'au 22 Fructidor an 8, jour de l'évacuation de cette place par la garnison française... Paris, imp. de Valade, an IX-1801, in 8°, de 3ff. X-415pp., ill. d'un portrait gravé de Bonaparte par Bonneville, pl. basane racinée époque, dos lisse orné, bel exemplaire. 

Edition originale rare. L'auteur était Commandeur et ex-président du Gouvernement français à Malte. C'est le récit de la prise de Malte par Bonaparte alors en route pour la campagne d'Egypte, et de l'occupation de l'île par les français. ¶ Fierro 189 "son journal des deux années de présence française est d'un grand intérêt" - de Meulenaere 31 "Bosredon de Ransijat dirigeait depuis 21 ans les finances de l'Ordre (de Malte), lorsque l'armée française arriva devant Malte... il écrivit alors au Grand Maître que son devoir était de faire la guerre aux Turcs ... et non de prendre part à une action contre les Français... il fut immédiatement emprisonné, puis relâché ... pour conclure une convention avec Bonaparte".
1.300 




DESGENETTES (Dr. René N.). Histoire médicale de l'armée d'Orient, 1802

Le commerce des Nègres au Caire en 1802
DESGENETTES (Dr. René N.). Histoire médicale de l'armée d'Orient, Paris, Croullebois, an X-1802, in 8°, de 6ff. 252pp. & 182pp. avec 1 tableau se dépl., - relié à la suite : Frank (Dr. Louis) Mémoire sur le Commerce des Nègres au Kaire et sur les Maladies auxquelles ils sont sujets en y arrivant. Paris: Migneret & B.Mathé 1802, de 2ff. 52pp., le tout relié en 1 vol. demi-veau brun époque, dos lisse orné, rousseurs et ff. brunis sinon bel exemplaire.
-1) Édition originale. Réunion de documents précieux pour l'histoire médicale de l'expédition d'Egypte. ¶ Blackmer 478 - De Meulenaere 70-71. "La seconde partie contient diverses notices de médecins de l'armée contenant leurs observations et leurs expériences durant la campagne. Ces médecins sont: Bruant, Carrié, Cérésole, Barbès, Renati, Savaresi, Vautier, Frank et Salze. On y trouve aussi des observations de Nouet, membre de l'Institut d'Égypte, et de Coutelle, membre de la Commission des Arts...".
-2) Ce médecin d'origine allemande se trouvait à Malte quant il fut appointé médecin de l'Armée d'Egypte, puis membre de la commission sanitaire du Caire. Il témoigne de l'asservissement des Africains et de leurs problèmes médicaux tels qu'observés au Caire. Il indique le prix des esclaves et consacre 6 pages aux mutilations génitales faites aux femmes. (pp. 26 à 31). Rare. ¶ Hirsch, II, 601 - OCLC 3 ex. seulement. 
1.600 

CHESNIER-DUCHENE (C.). Les Hiéroglyphes français, 1843

une cabbale hiéroglyphique
CHESNIER-DUCHENE (C.). Les Hiéroglyphes français, ou méthode figurative appliquée à l'instruction primaire, contenant en outre: 1° un essai sur la prononciation des langues étrangères, 2° la plus simple des sténographies, 3° un nouveau système du blason, 4° l'art d'écrire avec des points, et de transmettre la pensée par la seule indication de quelques hiéroglyphes. P., Roret, 1843, gd. in 8°, de XVIII-134pp.-2ff., ill. d'un front. et de 10 planches gravées h. t., d'un calque transparent et de très nbr. hiéroglyphes in t., cart. papier marbré moderne genre ancien, couv. ill. cons., cachet, restauration en marge des 8 derniers ff. Envoi de l'auteur au verso de la couv. "à Monsieur du Taya, hommage de l'auteur" 

Rarissime ouvrage dédié à Charles Nodier, et dont la méthode hiéroglyphique se rapproche beaucoup de ce que les spécialistes qualifieraient de "cabbale phonétique" par le procédé dit du "rébus à transfert". Son mystérieux auteur qui après une carrière militaire mourut à Lyon en 1851, a été fréquemment assimilé au nom moins mystérieux militaire dont il est question dans les ouvrages hermétiques de Fulcanelli, et qui enseignait un système mnémotechnique à base d'idéogrammes fonctionnants par cabbale phonétique. Ce procédé du rébus à transfert, à savoir que le même idéogramme peut servir à représenter un mot concret ou un autre mot ou partie de mot homophone, revêt un importance capitale dans de nombreuses écritures idéographiques dont l'égyptienne, l'aztèque, et la chinoise. Chesnier-Duchêne applique cette méthode à la construction d'un écriture hiéroglyphique française, qu'il dit pouvoir rénover nos moyens actuels d'expression... En dehors de son aspect ésotérique la démarche reste fascinante et l'ouvrage peut-être regardé comme une véritable curiosité bibliophilique dont la rareté est indéniable. ¶ Noël Arnaud consacre quelques longues pages à ce traité dans son article "Vers une Littérature illettrée" paru dans le N° spécial "Littérature illettrée" de la Revue Bizarre, 32/33 de 1964 - Caillet n°2326 "très curieux ouvrage.." - aussi Blavier Fous littéraires p.200.
1.300 




[MANSUET JEUNE (R. P.)]. Histoire critique et apologétique de l'ordre des Chevaliers du Temple de Jérusalem dits Templiers. 1789

[MANSUET JEUNE (R. P.)]. Histoire critique et apologétique de l'ordre des Chevaliers du Temple de Jérusalem dits Templiers. Paris, Guillot, 1789, 2 vol. in 4°, de 2ff. XXX 1f. & XX-390pp. et 2ff. 364-XVpp.(table), front. gravé représentant un templier (et 2 cartes se dépl., qui manquent ici), demi-veau brun époque à coins, dos lisse orné. Bon exemplaire bien complet des ff. d'introduction non mentionnées par Dessubré, et du rare frontispice, sans les cartes, mais avec un ajout de gravures in fine (4 gravures anciennes sur l'ordre de Malte, une gravure du St Sépulcre, 2 gravures de Jérusalem, plan du Temple d'Hérode, un grand plan gravé dépl. de l'île de Malte avec en cartouche les portraits des Grands Maîtres en date de 1662)  

Ouvrage fort rare et important. Le frontispice et les cartes manquent dans la plupart des exemplaires. Le nom de l'auteur n'est pas très fixé et varie suivant les bibliographies (Mansuet jeune, Mansuet le Jeune, Jeune Mansuet etc...). ¶ Dorbon n°2275 (une carte) - Fesch col.778 - Caillet n°5539 (une figure, pas de cartes) "Une des histoires les plus importantes et les plus estimées du célèbre Ordre des Templiers" - Dessubré 541 (ne signale pas l'introduction) - Saffroy 6370 (signale bien l'introduction de 30 pp.) - Wolfstieg 5144 - Kloss 2241 - Cat. Guaïta 1878.
1.200 



LORRIS (Guillaume de) et Jean de MEUNG. Le Roman de la Rose, 1878-80

Exemplaire finement relié par Durvand
LORRIS (Guillaume de) et Jean de MEUNG. Le Roman de la Rose, Edition accompagnée d'une traduction en vers. Précédée d'une introduction, notices historiques et critiques ... notes et glossaire par Pierre Marteau. P., Paul Daffis, 1878-1880, 5 vol. pet. in 12, CLV-324pp. 2-461pp. 478pp. 420pp. &355pp., ill. in fine de 82 figures sur bois à pl. page, demi-maroquin miel époque à coins, dos entièr. orné très lég. foncé, p. de titre brunes, t. dorée, (Durvand). Très bel exemplaire finement relié, 1 des 470 sur papier vergé à toutes marges. (ex-libris gravé André Mariage) 

Belle édition de le Bibliothèque Elzévirienne. Tirage limité à 500 exemplaires dont 470 sur papier vergé. Le dernier volume comprend une grammaire romane, un glossaire par Pierre Marteau (J. Croissandeau), le testament de Jean de Meung, et la reproduction des figures de l'édition de Jean Dupré de 1493.

700 



NICOLAI (Friedrich). Essai sur les accusations intentées aux Templiers, 1783

NICOLAI (Friedrich). Essai sur les accusations intentées aux Templiers, et sur le secret de cet ordre, avec une dissertation sur l’origine de la Franc-Maçonnerie. Ouvrage traduit de l'allemand. Amsterdam, chez D.J. Changuion, 1783, in 12, 2ff. n.ch. 224 pp. et une planche gravée de pentacles, demi-basane bleue XIXe, bon exemplaire.  

Ouvrage très rare, traduit de l’allemand par Beyerlé selon Besuchet, et par Renfner selon Quérard. Nicolaï fait remonter la Franc-maçonnerie à une société de Rose-Croix créée vers 1630 par Robert Fludd, laquelle sous l’influence des événements politiques se serait transformée peu à peu. Cette dissertation contient de nombreux renseignements sur E. Ashmole, V. Andrae et surtout J. Wilkins “ l’homme le plus savant de son siècle et le beau frère de Cromwell”. La planche gravée représente des pentacles et autres talismans attribués aux templiers. ¶ Dorbon n°3243 - Caillet n°7977 - Dessubré n°772 ".. Templiers que l'auteur considère comme les vrais fondateurs des Sociétés secrètes... C'est Nicolaï, qui le premier a mis en circulation le mot de Bafomet... et imaginé la doctrine secrète des Templiers..." - Pas dans Guaïta.
1.200 


[ATREMONT (Sieur d')]. Le Tombeau de la Pauvreté, 1681

[ATREMONT (Sieur d')]. Le Tombeau de la Pauvreté, dans lequel il est traité clairement de la transmutation des métaux, & du moyen qu'on doit tenir pour y parvenir. Seconde édition, reveuë & augmentée  de la clef, ou explication  des mots obscurs. Avec un  songe philosophique sur le sujet de l'art. Paris, chez L. d'Houry, 1681, pet. in 12, de 17ff-163pp. 2ff. de table, pl. vélin époque, légère tache d'encre au titre sinon bel exemplaire.  

Rarissime seconde édition augmentée de ce traité d'alchimie attribué par Lenglet-Dufresnoy au Sieur d'Atremont. Cette seconde édition contient en tête une Clef ou déchiffrement des mots obscurs, qui ne figure pas dans l'originale. ¶ Dorbon 5643 “Très rare seconde édition” - Duveen p. 32 - Ferguson I.54 (missing in the Young collection) - Caillet 500 “Livre rarissime... incompréhensible sans la clef, mais qui devient limpide  grâce à ce moyen de déchiffrement, qui se trouve dans certains exemplaires" ” - Ouvaroff 1226 .
2.000 




PLANIS CAMPY (David de). L'Hydre morbifique exterminée par l'Hercule chimique, 1628

PLANIS CAMPY (David de). L'Hydre morbifique exterminée par l'Hercule chimique, ou les sept maladies tenues pour incurables iusques à présent, rendues guerissables par l'art chimique médical... P., Hervé du Mesnil, 1628, in 8°, de 24 ff. n. ch.-576 pp., ill. d'un joli faux-titre gravé et d'un portrait à pl. page, (qui manque à cet exemplaire) rel. pastiche pl. veau moderne genre XVIIe, avec losange et encadrement à froid sur les plats, qq. petites restaurations en marge de qq. ff. sinon bel exemplaire en reliure pastiche de qualité, mais sans le portrait. 

Edition originale de cet ouvrage spagyrique de la plus grande rareté, donnant les préparations et remèdes spagyriques d'après les principes de Paracelse, dont le chirurgien alchimiste Planis Campy fut un des plus fervents adeptes. ¶ Caillet n°8723 - Guaïta n°843 "Ouvrage de la plus grande rareté orné d'un portrait de l'auteur gravé par Michel L'Asne et d'un beau frontispice par le même artiste, réunissant les portraits de Paracelse, d'Hippocrate et du roi Louis XIII flatteusement désigné par l'épithète Hercules Gallicus" - Duveen suppl. 302 - Dorbon n°6461 "un des plus intéressants ouvrages de médecine ancienne, basée sur l'alchimie et sur l'astrologie..." - Nourry cat. alchimie de 1927 n°381 "ouvrage de la plus grande rareté".

1.500 



NECKER (Jacques). Mémoire de M. Necker, au Roi, & Mémoire à Morellet, 1785

NECKER (Jacques). Mémoire de M. Necker, au Roi, sur l'établissement des administrations provinciales,   S.l., 1785, in 8°, de VIII-247pp., ill. de deux grandes cartes aquarellées se dépl. (carte des gabelles & carte des traites), - relié à la suite : Mémoire de M. Necker, en réponse à celui de M. l'abbé Morellet, sur la Compagnie des Indes; imprimé en exécution de la délibération de MM. les actionnaires, prise dans l'assemblée générale du 8 août 1769. Paris, s.n., 1785, 2ff. 90pp.; le tout relié en 1 vol. demi-veau blond époque, dos lisse orné de chaînettes dorées. Bel exemplaire.    

-1) Seconde édition (la première publiée à petit nombre en 1781 pour nuire à Necker) de cette justification de l'établissement des Assemblées Provinciales, destinées à limiter le pouvoir extra-judiciaire des Parlements comme les commissions des intendants. Fondées sur la distinction des Trois Ordres, elles furent établies à titre expérimental en Berry, Haute-Guyenne, Dauphiné et Bourbonnais.  "Necker dresse un réquisitoire contre l'administration versatile et incontrôlée des Commissaires départis dans les provinces, recrutés parmi les Maîtres des requêtes du Conseil d'État. Il dénonce les subdélégués et toute l'armée des commis placés sous la surveillance imparfaite des Intendants. Il distingue la police civile qui doit continuer à être réservée aux commissaires du roi, de la police économique qu'il vaut mieux confier aux représentants des populations." (Jean Egret, Necker, ministre de Louis XVI, pp. 128-129.)  - 2) Seconde édition de cette réponse à Morellet à propos de la Compagnie des Indes. La première avait paru anonymement en 1769. Les deux éditions sont rares.

950 

   



VERLAINE (Paul). Fêtes galantes, eaux-fortes de Léon Lebègue. Paris, 1913

Sur Japon avec 3 états des eaux-fortes
VERLAINE (Paul). Fêtes galantes, dessins et eaux-fortes de Léon Lebègue. Paris, A. & F. Ferroud, 1913, pet. in 4°, de 56pp., 2ff., ill. de 75 compositions in t. et 23 planches gravées à l'eau-forte h.t. en coul., demi-maroquin vieux rose époque à coins, dos richement orné, t. dorée, couv. et dos cons., (E. & A. Maylander). 1 des 54 exemplaires sur Japon impérial avec 3 états des eaux-fortes dont l'eau-forte pure, et le tirage à part en bistre, sur japon à la forme, des entêtes et culs-de-lampe. (second tirage de tête). L'état définitif des eaux-fortes et les en-têtes et culs-de-lampe ont été très soigneusement rehaussés à l'aquarelle. Le bulletin de souscription est relié in fine. Très bel exemplaire finement relié. 

Tirage limité à seulement 512 exemplaires numérotés. ¶  Carteret IV, 393 - Monod 11089.
1.200 





SAINTE-MARTHE (Scévole et Louis de). Histoire généalogique de la maison de La Trémoïlle, 1668

L'exemplaire du Comte Henry Greffulhe
SAINTE-MARTHE (Scévole et Louis de). Histoire généalogique de la maison de La Trémoïlle, justifiée par chartes d'église, arrests du Parlement, titres etc... Paris, chez Simon Piguet, 1668, in 12, de 18ff. 348pp. & 6ff. (le dernier blanc), pl. maroquin bleu XIXe, dos orné, double encadrement de filets sur les plats avec fleurs de lys en angles, dentelle int. , tr. dorées. (Belz-Niédrée). Très bel exemplaitre très frais (ex-libris gravé Comte Greffulhe) Le Comte Henry Greffulhe servit de modèle à Marcel Proust pour le duc de Guermantes dans "À la recherche du temps perdu".  

Edition originale de cette généalogie rédigée par des historiographes du Roi, les deux fils du poète Scévole de Sainte-Marthe, qui fut maire de Poitiers. La Maison de La Trémoille est une famille ducale française qui connut ses plus illustres membres à la fin du Moyen Âge et à la Renaissance. Elle s'est éteinte en 1933 par les hommes et en 1996 par les femmes. Elle fut quatre fois princière et posséda la baronnie de Craon,  le comté de Laval et la baronnie de Vitré. ¶  Brunet V. 65 - Le Long Bibl. Historique p.968 - cf. Éric Legay, Le Comte Henri Greffulhe : un grand notable en Seine-etMarne, 1987 - & Laure Hillerin La comtesse Greffulhe : L'ombre des Guermantes 2014.
1.000