... ... Ce blog permet de mieux faire connaître certains livres anciens rares, curieux et précieux ... ...

LULLE (Raymond). Testamentum, 1566

 

LULLE (Raymond). Testamentum, … duobus libris universam artem chymicam complecteus, antehac nunquam excusum ; item ejusdem Compendium animae transmutationis artis metallorum, absolutum iam & perfectum. Cologne, Ioann Byrckmann, 1566, in 12, de 4ff. n. ch. 240ff. ch. & 8ff. d'index n. ch., ill. de qq. figures sur bois in t. et de 2 belles planches gravées sur bois se dépliant, (petite restauration à une planche) demi-vélin ancien à coins, titre à la plume, papier en partie bruni sinon bel exemplaire.

4 500 €

Rarissime édition originale de l'oeuvre alchimique la plus importante parue sous le nom de Lulle.  C'est le plus ancien traité pseudo-lullien d'alchimie, il daterait de 1332. C'est dans cet ouvrage qu'est rassemblé le plus grand nombre des connaissances et les principales théories alchimiques de l'époque. Il contient des connaissances très poussées en pharmacologie. Les règles qu'il énonce sont parfois énigmatiques, notamment lorsqu'il s'agit "d'anoblir" les métaux — c'est-à-dire de les transmuter en or. L'auteur emploie souvent des termes solennels — la "quintessence" du vin pour désigner l'alcool — tout en décrivant les vertus de celui-ci. Le texte énonce la notion nouvelle de "médecine universelle", tant pour les pierres (transmutation) que pour la santé des hommes. L'ensemble de l'ouvrage reste un témoignage important sur les recherches alchimiques du Moyen Âge. Enfin rappelons que Lulle fut un élève probable d'Arnaud de Villeneuve.  La plupart des grandes bibliothèques ou collections alchimiques ne possèdent pas d'édition du Testamentum. Zeitlinger nous dit à propos de cette oeuvre: "Perhaps the author's most important alchemical work, and according to Prof. E. v. Meyer, one of the few genuine works of the many attributed to him.". ¶ Duveen p.369 - Ferguson II/54 (pas dans la Young collection) - Pas dans Caillet, ni Dorbon (n°2795 réimpression de 1573 "rarissime") , ni Guaïta, ni dans la Mellon Collection, ni dans la collection Verginelli, ni dans le cat. Alchimie de Nourry (1927) - cat. CCFR  8 ex.  (BNF, BIUM, Ste Geneviève, BIUS Pharmacie, BM Lyon,  St Denis,  Bourg en Bresse, Bordeaux).






PEUCER (Gaspar). Les devins ou commentaire des principales sortes de devinations, 1584

 

PEUCER (Gaspar). Les devins ou commentaire des principales sortes de devinations, Distingué en quinze livres, esquels les ruses & impostures de Satan sont descouvertes, solidement refutées, & separées d'avec les sainctes Propheties & d'avec les prédictions Naturelles... Nouvellement tourné en François par S.G.S. ( Simon Goulart Senlisien). P., Heudrik Connix, 1584, in 4°, de 6ff.-653pp.-12ff., lettrines et une figure in t., demi-chagrin rouge fin XIXe, dos orné de caissons dorés, tr. peignées, papier très lég. bruni sinon bon exemplaire. (ex-libris mss. Sanctae Genovefae Parisiensis 1743). Il provient donc de la congrégation des chanoines de l'abbaye Sainte-Geneviève de Paris.

2 600 €

Rare première édition en français de ce livre très recherché. Il est dû à un érudit médecin allemand qui était le gendre de Melanchton. Toutes les sortes de divinations et de magie y sont systématiquement étudiées: "l'aéromance, l'aeroscopie, l'alectryomance, l'aleuromance, l'anthropomance, la génération des androgynes, l'astrologie, l'astronomie, l'axinomance, la botanomance, la cabale, les charmes, la capnomance, la chiromance, les comètes, la création des bons et mauvais anges, la crithomance, cristallomance, dactilomance, diables, enchanteurs, esprits malins, la gastromance, la géomance, la goëtie, l'hépatoscopie, l'hieroscopie, l'hydromance, l'hydascopie, l'ichtyomance, la lecanomance, la logarithmance, les lycanthropes, les magiciens, miracles, monstres, l'oenomance, l'onomance, l'onymance, l'ooscopie, les oracles, l'oryctoscopie, la pyromance, la pyroscopie, les sibylles, les sorciers et leurs maléfices, la téomance, la zooscopie...". ¶ Caillet 8579 - Guaïta 831 "très rare" - Dorbon 3633 - Cornell Witchcraft p.437



KIRCHER (R.P. Athanasius). Physiologia Kircheriana Experimentalis, 1680

 

KIRCHER (R.P. Athanasius). Physiologia Kircheriana Experimentalis, qua summa argumentorum multitudine et varietate. Naturalium rerum scientia per experimenta physica, mathematica, medica, chymica, musica, magnetica, mechanice comprobatur atque stabilitur.... redegit Johann Stephan Kestler. Amsterdam, ex. offic. Janssonio-Weisbergiana, 1680, in folio, d'un front. gravé 3ff. 248pp. 4ff., ill. de très nbr. figures sur bois scientifiques in t. et de qq. gravures sur cuivre à mi-page, pl. vélin époque à recouvrement, dos orné, p. de t. brune, restauration ancienne au dos, brunissures sinon bon exemplaire (ex-libris gravé Piergiorgio Borio)

4 800 €

Edition originale, publiée l'année de la mort de Kircher par Johann Stephan Kestler, élève du Père Kircher. C'est un vaste compendium des recherches du savant jésuite dans tous les domaines : physique, lumière, magnétisme, acoustique, musique, alchimie, hydraulique etc... ¶ Merrill 29 "This work, edited by one of Kircher's pupils, Johann Stephan Kestler, is a codification of Kircher's observations and experiments across the entire spectrum of his researches in physics. Naturally there are large sections on light and shadow, magnetism, acoustics, and music; but there are also experiments and observations in hydraulics, alchemy, and a myriad of other topics. This compendium was perhaps a response to entreaties from Kircher's fellow scientists, who appreciated his keen observations and experiments but did not care to wade through some forty volumes to glean them. The book is an example of what Kircher's writings could have been like at the hands of a good editor. Kircher died the year this book was published, and it is uncertain to what extent he was involved in its publication. The Physiologia is not only a measure of Kircher's scientific curiosity and the vast range of his scientific researches, but also a barometer of his age, a catalogue of the scientific concerns of his time" - Garrison-Morton 580 "Includes the first recorded experiment in hypnotism in animals." - Caillet n°5796 "curieux et peu commun" - coll. Honeyman n°1834 - Krivatsy n°6404 - Waller n°10869 - Wellcome III, p.396 

 







 

[BROUAULT (Jean)]. Abrégé de l'astronomie inférieure, 1644

 

[BROUAULT (Jean)]. Abrégé de l'astronomie inférieure, expliquant le système des Planètes, les douze signes du Zodiac & autres constellations du ciel hermétique. Avec un essay de l'astronomie naturelle, contre les Systèmes de Ptolomée, Copernic, & Ticho Brahé montrant les erreurs sur les Distances, Ggrandeur (sic), Situation & Mouvement des Astres: & le souverain remède au Vertige de la Terre, par la situation du Soleil par dessus les Estoilles tant errentes que fixes... par I. D. B. à Paris, Chez I. de Senleque et Chez Jean Remy, 1644, in 4°, de 19ff. 1f. blanc 185pp. (1f. blanc entre les pp. 126/127), une figure à pl. page, pl. veau époque, dos orné, qq. taches surtout aux 1ers ff., sinon bel exemplaire comportant de très nbr. notes manuscrites de l'époque en mage. (étiquette des Jésuites de Toulouse XIXe)

4 000 €

Edition originale très rare de ce traité sur la symbolique astrologique en alchimie. Notre exemplaire porte l'attribution Jean de Bonneau à la plume sur le titre, comme l'exemplaire de la Bibl. Nationale (catalogué néanmoins à Brouault). Quelques attributions à Bonai sont réfutées par le cat. BNF. Le privilège cite les noms "I.D.B." et "Bonneau", toutefois l'attribution à J.D. Brouault est largement commentée et confirmée par Barbier, qui cite en référence le cat. Ouvaroff. Brouault est aussi l'auteur d'un autre texte hermétique le "Traité de l'eau de vie" (1646), qui traite aussi d'alchimie. En fait le médecin protestant Jean Brouault (1514-1604) est surtout connu pour ses controverses religieuses, et sans les deux publications posthumes effectuées par l'éditeur Jean de Senlecque, lui aussi versé dans l'hermétisme, son oeuvre serait restée inconnue. C'est ce que souligne justement Eugène Canseliet dans "Deux logis alchimiques" (p. 238) portant l'attention sur l'emblématique alchimique utilisée par J. de Senlecque pour l'édition du "traité de l'eau de vie". "L'abrégé de l'astronomie inférieure" est lui mentionné dans l'Histoire de la philosophie hermétique de Lenglet Dufresnoy III, p. 129 - cf. aussi l'étude savante de Suzanne Colnort "Un traité de thérapeutique au XVIe siècle: Brouaut et la panacée alcoolique" in Revue d'Hist. des Sciences 1959 p.301 - Duveen 102 "A very rare work... very largely on alchemy, although its title conseals this." - Hoefer II, 324 - Caillet 1697 (mentionne bien les deux éditions, mais avec collation erronée) - Pas dans Dorbon - Pas dans Ferguson - pas dans le cat. Verginelli-Rota qui possédait pourtant le "traité de l'eau de vie" - cat. Ouvaroff n°1137 (à la date de 1645) - cat. CCFR 3 ex. à la date de 1644 (Paris Muséum, Versailles, Clermont-Ferrand) et 6 ex. à la date de 1645 avec des attributions diverses (Marseille BMVR, BNF, Mazarine, Le Mans, La Rochelle, Conches en Ouches) - cat. OCLC 3ex. pour l'édition de 1644 (Warburg Inst. London, Univ. of Oklahoma et Univ. of Wisconsin) 1 seul ex. à la date de 1645 (Calgary Canada).




LENOIR (Alexandre). La Franche-Maçonnerie rendue à sa véritable origine, 1814

 

LENOIR (Alexandre). La Franche-Maçonnerie rendue à sa véritable origine, ou l’antiquité de la Franche-Maçonnerie prouvée par l'explication des mystères anciens et modernes. P., Fournier, oct. 1814, in 4°, de 4ff. 302pp. 1f. de table, ill. 10 grandes planches gravées h. t. dont la plupart se dépl. et une coloriée, pl. veau raciné époque, dos lisse richement orné, p. de t. rouge, plats avec un encadrement de dentelle dorée, tr. marbrées, bel exemplaire bien complet.

3 800 €

Un des ouvrages maçonniques les plus rares. En particulier complet de la planche dépliante de la procession en l'honneur d'Isis, qui manque très souvent. On y trouve aussi les 2 grands tableaux dépliants suivants: "Système hiéro-astronomique, physique et astrologique des peuples anciens" et "Planisphère iconologique des signes et de leurs décans". De par son iconographie on peut considérer cet ouvrage comme une pièce de bibliophilie maçonnique. C'est le résultat d'un cours magistral fait par Alexandre Lenoir en 1811, à la demande des frères de la Loge écossaise à laquelle il appartenait. Il s'agit d'un volumineux essai visant à expliciter le symbolisme maçonnique en le comparant aux mystères de l'antiquité, principalement égyptiens. ¶ Dorbon n°6137 “Le plus beau et l'un des plus rares ouvrages sur le sujet...” - Caillet n°6504 - Fesch p.840 - Wolfstieg 4093. 




BELIN (Dom). (Recueil), Les aventures du philosophe inconnu, 1646

 

BELIN (Dom). (Recueil), Les aventures du philosophe inconnu, en la recherche & l’invention de la pierre philosophale. Divisées en quatre livres. Au dernier desquels est parlé si clairement de la façon de la faire, que jamais on n'a parlé avec tant de candeur. Paris, chez Estienne Danguy, 1646, pet. in 12, de 6ff. 225pp., pl. veau marbré époque, dos orné, papier lég. bruni sinon bel exemplaire.

2 000 €

Edition originale très rare. Ce récit de voyage initiatique, contrairement à l'opinion de Lenglet-Dufresnoy répétée stupidement par tous, est proprement un traité hermétique et symbolique comme le décrit S. Matton dans la préface de la réédition moderne "Cette forme littéraire demeure la mieux adéquate pour nous faire accepter l'effort intérieur qu'exige de nous l'alchimie... La remarque de Lenglet-Dufresnoy montre... qu'il n'a point lu notre roman et qu'il emprunte encore une fois... son jugement à autrui". Dom Belin est surtout un défenseur de l'alchimie spirituelle et chrétienne. Comme le remarque Robert Amadou il fut aussi le premier à qualifier un alchimiste de "Philosophe Inconnu", terme qui sera repris par d'Atremont, Sendivogius et Tschoudy. ¶ cat. Nourry alchimie n°63 "Edition originale rare de ce petit livre spirituel dirigé contre les souffleurs..." - Dorbon n°5441 (édit. de 1674 seulement) - Caillet n°925 "dirigé contre les souffleurs, dom Belin, après avoir travaillé au grand oeuvre et n'avoir pas réussi s'en vengea par cette curieuse satyre...(copie ici Lenglet-Dufresnoy)" - Cat. Verginelli-Rota n°38 "La questione rimane ancora aperta, perché il trattato del Belin presenta molte ambiguità...".



[MASSIALOT (François)]. Le Cuisinier roïal et bourgeois, 1705

 

[MASSIALOT (François)]. Le Cuisinier roïal et bourgeois, qui apprend à ordonner toute sorte de repas en gras & en maigre, & la meilleure manière des Ragoûts les plus délicats & les plus à la mode... necessaire à tous Maîtres d'Hôtels & Ecuïers de cuisine. Nelle édition , revûë, corrigée & beaucoup augmentée... Paris, Claude Prudhomme, 1705, in 12, de 8ff. 500pp. & 24ff. n. ch. de table, illustré de 6 planches dépl. gravées sur bois montrant les différents services de table de 6 à 28 couverts, pl. veau moucheté époque, dos orné, bel exemplaire (ex-libris J.& H. Bon)

1 400 €

Rare seconde édition illustrée de ce grand classique de la cuisine du grand siècle. L’originale a paru en 1691. Le nombre de planches varie selon les exemplaires. La première partie comprend des modèles de menus selon les saisons et des déjeuners préparés par l'auteur, tandis que la deuxième partie présente pour la première fois des recettes par ordre alphabétique, constituant un dictionnaire de cuisine. Rappelons que Massialot travailla pour le duc de Chartres, le duc d'Orléans, le duc d'Aumont, le Marquis d'Arcis, M. de Louvois... etc. ¶ Vicaire 574 (pas de collation) - W. Cagle p.225 (8 folding woodcuts showing table settings) - pas dans Bitting 314 (autre éditions) - Pas dans Oberlé fastes - cat. CCFR seulement 3ex. (Bordeaux sans planches, BNF 8 planches, Chalons en champagne, sans collation) 





 

BALZAC (H. de). La Lune de miel. 1845

 

BALZAC (H. de). La Lune de miel. Paris, Chlendowski (Imp. E. Jacquin),, 1845, 2 tomes in 8°, de 2ff. 328pp. & 1f. 310pp., rel. en 1 vol. pl. maroquin bordeaux à grain long, dos orné et grande plaque dorée sur les plats avec large motif central et écoinçons dorés dans un triple encadrement, t. dorée. (fine reliure début XXe dans le style romantique) Bel exemplaire à toutes marges, soigneusement lavé, avec couv. de relai à l'adresse d’Arnauld de Vresse (mais sans le 1er plat du 2e tome), traces de cachet de bibliothèque de location de livres sur les pages de titres « Location de livres français et anglais ».

1 100 €

Édition originale rare de ce roman formant la dernière partie de Béatrix ou les amours forcés. Un des plus beaux portraits de femmes de La Comédie humaine. Exemplaire à toutes marges. La couverture de relais à l’adresse d’Arnauld de Vresse trouve son explication dans les problèmes pécuniaires de Chlendowski à l’époque de la publication de l’ouvrage. Dans le Bulletin du bibliophile de janvier 1935, J.A. Thierry rapporte les propos de Balzac adressés à Madame Hanska dans une lettre du 5 octobre 1844 : «Chlendowski a vendu à des tiers les ouvrages qu’il avait à publier.» C’est ainsi que Thierry en déduit :« Nous retrouvons des titres de relai divers pour des premières éditions de la Lune de Miel : Chlendowski, Souverain, Arnauld de Vresse. » Il en fut de même pour d’autres ouvrages parus à cette époque tels que la Femme de soixante ans ou encore Modeste Mignon. Cet exemplaire est l’un de ceux mis en vente par Arnauld de Vresse, dont l’adresse figure sur la couverture, mais toutefois la page de titre est bien au nom de Chlendowski. ¶ Escoffier n°1645 " ...ouvrage rare paru dans le Messager sous le titre : petits manèges d'une femme du monde; c'est la suite de Béatrix ou les amours forcés..."




BELLEAU (Remy). Les Oeuvres poétiques, Lyon 1592

 

L'exemplaire Bordes de Fortage en maroquin

BELLEAU (Remy). Les Oeuvres poétiques, rédigées en deux tomes, reveues et corrigées en ceste dernière impression. - II. Les Odes d'Anacréon, Tëien, poëte grec, traduictes en françoys par Remy Belleau, avec quelques petites hymnes de son invention et autres diverses poésies ; ensemble une comédie. A Lyon, pour Thomas Soubron, 1592, 2 tomes en 1 vol. in 12, de 300ff. ch. & 154 ff. ch. & 8ff. n.ch. d'index, portrait gravé XIXe rajouté en tête, pl. maroquin Lavallière, dos orné, triple filet doré sur les plats, dentelle int., tr. dorées (ex-libris gravé Philippe-Louis Bordes de Fortage, célèbre bibliophile bordelais 1846-1924). La bibliothèque de Bordes de Fortage qui comptait quinze mille volumes fut dispersée en trois vacations de 1924 à 1927.

1 200 €

Bonne édition, faite d'après celle de Mamert Patisson de 1578. Après l'index in fine figurent les hommages de Dorat, Jamyn, Desportes, Ronsard et Baïf. Belleau demeure le poète le plus célèbre de la Pléiade, après Ronsard et Du Bellay. Au bas du f. 300 de la première partie, la réclame « Que » semble indiquer que le texte ne s'arrête pas là. Cette particularité a été étudiée par Baudrier (d'après Potier), et il en ressort que les feuillets suivants contenaient, dans l'édition de 1585, des vers déjà imprimés dans le reste du volume. L'éditeur, Soubron, supprima donc ce dernier cahier inutile, sans remarquer qu'il enlevait ainsi la table de la première partie. Quoiqu'il en soit, les exemplaires ne comportent donc généralement que 300 ff. ¶ Baudrier IV, 353 - Brunet I. 752 & suppl. I.103 - Tchemerzine-Scheler, I, 573.



NODIER (Charles). Souvenirs, épisodes et portraits pour servir à l'histoire de la Révolution et de l'Empire. 1831

 

NODIER (Charles). Souvenirs, épisodes et portraits pour servir à l'histoire de la Révolution et de l'Empire. Paris, A. Levavasseur, 1831, 2 vol. in 8°, de XXXVI-286pp. 1f. & 2ff. 331pp., pl. veau glacé romantique bronze, dos orné, large plaque à froid sur les plats avec encadrement de guirlande dorée, dentelle int., tr. marbrées, (Ducastin). qq. rousseurs sinon bel exemplaire finement relié.

750 €

Edition originale. Euloge Scheider et la Terreur en Alsace - De Robespierre le Jeune et de la Terreur - Sociétés Populaires. - Convention Nationale, Eloquence de la tribune. - Robespierre l'Ainé. - Les Emigrés en 1799. - De la réaction Thermidorienne et des Compagnies de Jéhu. - Les prisons de Paris sous le Consulat (le Dépot de la Préfecture, le Temple et Sainte-Pélagie) - Le colonel Fournier, le colonel Foy, le général Malet, le colonel Oudet. - de la Franc-Maçonnerie et du Carbonarisme. ¶ Quérard Fr. litt. VI.425

 



 

BUSSY-RABUTIN (Cte R. de). Amours des dames illustres de nostre siècle. 1680

 

En maroquin bleu de Duru

 

BUSSY-RABUTIN (Cte R. de). Amours des dames illustres de nostre siècle. à Cologne, chez Jean Le Blanc, 1680, in 12, de IV-384pp. vignette au titre (vignette carrée portant la légende "Illustrando"), pl. maroquin bleu-nuit XIXe, dos finement orné, triple filet doré sur les plats, dentelle int., (Duru 1857). Très bel exemplaire à toutes marges.

1 600 €

Edition originale, sans doute de première émission avec une vignette au titre, mais sans le frontispice qui est en général daté de 1681. Il n'y a pas non plus la seconde partie "Le Passe-Temps royal". En effet, comme le signalent Tchemerzine et Brunet les exemplaires peuvent être différents. Contient les Histoires Amoureuses suivantes : Alosie, ou les Amours de M. T. P. (Madame de Montespan) - Le Palais Royal, ou les Amours de Madame de La Vallière - Histoire de l'amour feinte du Roi pour Madame - Le Perroquet, ou les Amours de Mademoiselle - Junonie, ou les Amours de Madame de Bagneux - Les fausses prudes, ou les Amours de Madame de Brancas, et autres dames de la cour - La déroute, et l'adieu des filles de joie, de la ville, et des faubourgs de Paris. Avec leur nom, leur nombre, les particularités de leur prise, et de leur emprisonnement, et requête à Madame La Vallière. ¶ Tchemerzine-Scheler II. p.162 "Les exemplaires de ce livre peuvent être différents les uns des autres...." - Brunet II.244 "il y a plusieurs éditions de ce recueil sous la même date... nous avons vu ... un autre ex. composé de 384pp.... lequel n'a point de font. gravé... et un autre où ne se trouve ni Le Passe-temps royal ni les Amours des Gaules...".

 

 

 

 



SAINT-MARTIN (L.Cl. de). Des nombres, 1843

 

La rarissime édition originale autographiée tirée à 100 exemplaires

 

SAINT-MARTIN (L.Cl. de). Des nombres, oeuvre posthume. Paris, imp. litho. de Leroy, 1843, in 4°, de 2ff. 115pp., le tout entièrement autographié en lithographie avec figures in t., (4pp. interverties par l'imprimeur, de 66 à 70) rel. demi-maroquin chocolat fin XIXe, bel exemplaire grand de marges.

1 800 €

Rarissime édition originale autographiée et tirée en lithographie à seulement 100 exemplaires. C'est un des rares commentaires ésotériques sur la numérologie propre à la représentation cosmologique enseignée par Martinès de Pasqually. Le texte de Saint-Martin est précédé d'un avertissement signé Léon Chauvin, qui est l'auteur de la copie reproduite en lithographie. ¶ Dorbon n°4313 "Edition originale autographiée par les soins de M. Schauer (sic) et tirée à 100 exemplaires seulement, inconnue à Guaita et à Caillet qui ne citent que l'édition de 1861..."

 




 

MURGER (Henry). La vie de Bohême, 1879

 

1 des 100 exemplaires de tête

 

MURGER (Henry). La vie de Bohême, avec un front. et 12 gravures à l'eau-forte par Adolphe Bichard. Paris, D. Jouaust, imprimé pour les Amis des Livres, 1879, in 8°, de 2ff. 442pp. 1f., ill. d'un front. et de 12 gravures à l'eau-forte h.t. par Adolphe Bichard, pl. maroquin brun époque, dos orné, encadrement d'un triple filet doré sur les plats, dentelle int., tr. dorées, bel exemplaire. 1 des 100 exemplaires de tête nominatifs tirés sur papier vergé (pour M. Théodore Revillon) avec deux états des gravures dont un avant la lettre. (ex-libis Gaston Héliot)

700 €

Tirage limité à seulement 118 exemplaires en grande partie hors commerce. ¶ Vicaire V/1194 "100 ex. tirés sur leur demande pour les 100 souscripteurs de l'édition dite des Amis des Livres..." - Carteret II.180.

 





 

JOMBERT (Ch. Ant.) et Charles Nicolas COCHIN. Nouvelle méthode pour apprendre à dessiner sans maître, 1740

 

JOMBERT (Ch. Ant.) et Charles Nicolas COCHIN. Nouvelle méthode pour apprendre à dessiner sans maître, Où l'on explique par de nouvelles démonstrations les premiers élémens & les règles générales de ce grand art. Le tout accompagné de quantité d'exemples ... & des proportions du corps humain d'après l'antique. Enrichi de cent vingt planches. Paris, Charles-Antoine Jombert, 1740, in 4°, de 37pp. 1f., illustré de 120 planches gravées h.t. numérotés de 1 à 90 et de 1 à 30 le tout par Charles-Nicolas Cochin, pl. veau marbré époque, dos orné, coins anciennement restaurés, une petite tache en marge de qq. ff. sinon bon exemplaire.

1 800 €

Edition originale de ce recueil illustré par Charles-Nicolas Cochin. Ce manuel de dessin s'ouvre sur une introduction traitant des technique du dessin : principes de géométrie, proportions du corps humain etc. La seconde partie est un recueil d'estampes gravées d'après les maîtres proposant différentes études : proportions anatomiques, études de mains, paysages animés, etc. Les 30 dernières planches ont un titre qui leur est propre : "Diverses figures à l'eau-forte de petits amours, anges volants, et enfants propre à mettre sur les frontons, portes et autres lieux ". ¶ Cohen, 519 "Jombert était l'ami intime de l'artiste..." - Quérard Fr. litt. IV.240 - C. Michel, Cochin et le livre illustré au XVIIIe s., n°99.

 




 

[STARKEY (Georges)] et Jean LE PELLETIER. La pyrotecnie de Starkey, 1706

 

[STARKEY (Georges)] et Jean LE PELLETIER. La pyrotecnie de Starkey, ou l'art de volatiliser les alcalis, selon les préceptes de Vanhelmont, & la préparation des remèdes succedanées, ou approchans de ceux que l'on peut préparer par l'Alkaest, par le Sieur Jean le Pelletier de Rouen. à Rouen, chez Guillaume Behourt, se vend à Paris, chez L. d'Houry, 1706, in 12, de 1f. 200pp. 1f., pl. veau brun époque, dos orné, qq. soulignures et annotations anciennes. Très bon exemplaire.

2 400 €

Rare traduction du traité de Georges Starkey, alchimiste américain disciple de Thomas Vaughan, dans lequel il développe les principes de Paracelse et Van Helmont sur l'Alkaest ou dissolvant universel propre à la réalisation de la Pierre Philosophale. Starkey né aux Bermudes, fit ses études à Harvard, et s'installa à Boston, puis vint s'établir à Londres comme médecin. Disciple et ami de Robert Boyle, il était aussi un correspondant du cercle de Samuel Hartlib. Il abandonna ses patients en 1651 en quête des "secrets" de l'alchimie, qui comprenait la production de produits pharmaceutiques et la transmutation de substances métalliques. Par exemple, le "mercure sophique" de Starkey était un amalgame d'antimoine, d'argent et de mercure, censé dissoudre l'or en un mélange qui, une fois chauffé, produisait la mythique pierre philosophale. Victime de son propre succès, entraîné dans une variété de projets divers allant de la fabrication de parfums et de produits pharmaceutiques à la production de "mercures sophiques", il courut à un endettement certain, poursuivi par ses créditeurs et finit en prison, par deux fois. Il est l'un des promoteurs de la Society of Chymical Physicians (Société des Médecins Chymistes) en 1665. Il meurt la même année de la peste qu'il a contracté en soignant des malades selon la méthode de Van Helmont.  ¶ Pas dans Duveen (édit. Anglais uniquement) - Ferguson II.401 - Pas dans Caillet.- Pas dans la Biblioth. S. de Guaita.



MERIMEE (Prosper). Colomba. 1841

 

Avec un billet autographe de Mérimée

MERIMEE (Prosper). Colomba. Paris, Magen et Comon, 1841, in 8°, de 2ff.463 pp., demi-maroquin brun à grain long à coins, rel. postérieure, dos orné de motifs romantiques, filets sur les plats, tête dorée, couv. et dos conservés (qq. petites restaurations à la couverture), (Charles Lanoë rel.). bel exemplaire grand de marges. - On y joint un billet autographe de Mérimée "à mon cher Monnier... Voici la pièce qui j'espère ne sera pas interceptée et le numéro de la Reveu dont je vous ai parlé...." daté du 12 sept. (1page in 12). Désiré Monnier (1788-1867) historien, archéologue et folkloriste franc-comtois eut de nombreux échanges épistolaires avec Pr. Mérimée.

2 800 €

Précieuse édition originale, exemplaire à grandes marges du plus célèbre livre de Prosper Mérimée. Outre Colomba, le volume contient deux autres nouvelles: La Vénus d'Ille et Les âmes du Purgatoire. Notre exemplaire comprend la rarissime couverture bleue indiquée par Carteret. Rare. ¶ Carteret II, p.144 " il a été tiré des couvertures de tons variés, principalement beige foncé et bleu..." - Vicaire V, p.719 - Escoffier n°1468 - Clouzot p.115 "recherchée".




ROUSSEAU (J. J.). À Mr. D'Alembert... sur son Article Genève, ... sur le projet d'établir un Théâtre..., 1758

 

ROUSSEAU (J. J.). À Mr. D'Alembert... sur son Article Genève, Dans le VIIe volume de l'Encyclopédie, et particulièrement, sur le projet d'établir un Théâtre de comédie en cette Ville. Amsterdam, chez Marc Michel Rey, 1758, in 8°, de XVIII-264pp. 4ff., pl. veau marbré époque, dos lisse orné, tr. rouges, qq. rares rousseurs aux 1ers ff., (ex-libris gravé château de Chatillon)

1 200 €

Édition originale de la réponse de Rousseau à l'article "Genève" de l'Encyclopédie, dans lequel d'Alembert, inspiré par Voltaire, demandait l'établissement d'un théâtre à Genève où, depuis Calvin, les représentations théâtrales étaient interdites. Rousseau donne ici son point de vue sur le théâtre. Selon lui, la tragédie est condamnable, parce qu'elle excite les passions, et la comédie parce qu'elle ridiculise la vertu. De plus les comédiens, dont les moeurs sont dépravées, offrent un exemple déplorable aux honnêtes citoyens. Il s'oppose donc encore une fois à Voltaire lui-même comme auteur dramatique, et à Diderot qui a élaboré le drame bourgeois. Sa critique principale porte sur le Misanthrope de Molière, où la vertu est ridiculisée aux yeux du public mondain. On ne peut s'empêcher de penser à Rousseau, si mal à l'aise dans les salons et si maladroit dans les conversations mondaines. ¶ Dufour n°77 (collation erronée) - Tchemerzine-Scheler V, 535 - Gagnebin V, p. 1812