... ... Ce blog permet de mieux faire connaître certains livres anciens rares et curieux et de partager les commentaires sur ces livres précieux ... ...

NEANDER (Jean). Traicté du tabac, 1626

NEANDER (Jean). Traicté du tabac, ou Nicotiane, Panacée, Petun : autrement Herbe de la Reyne, avec sa préparation & son usage, pour la plupart des indispositions du corps humain, ensemble les diverses façons de le falsifier, & les marques pour le recognoistre à Lyon, chez Barthelemy Vincent, 1626, in 8°, de 4ff.n.ch. 342 pp. 1f.n.ch., ill. de de 9 très curieuses figures dont 7 h. t. se dépl. et 2 à pleine page avec texte au verso, pl. vélin souple époque lég. taché, bord sup. du 1er plat usé avec manque de vélin, premiers et derniers ff. poussiéreux et qq. mouillures claires.  

Première édition en français par Jacques Veyras. Elle est rare. Ouvrage curieux et riche en recettes médicales dans la composition desquelles entrent les feuilles ou d'autres parties du tabac. Le médecin allemand Jean Neander voit dans le tabac une sorte de panacée, affirmant qu'il apaise la faim et la soif et peut servir d'antidote en cas d'empoisonnement à l'ellébore (hellébore). Il souligne le rôle majeur des hollandais dans l'importation du tabac d'Amérique en Europe. Sont abordés la culture, la cueillette, la transformation, le stockage du tabac, ainsi que la façon de le fumer avec de longues pipes, comme celles des Indiens. ¶ Krivatsy p.840 - Dorbon n°6347 "très rare" - Arents tobacco coll. "with accurate illustrations... among them are the earliest representations known to us of American natives engaged in cultivating and curing tobacco, of curious pipes, and of the kalian of Persia" -  Osler 3490 - Leclerc Americana 3399 (édit. latine) - Sabin 52173.
1.500 




[NERCIAT (Andréa de)]. Télescope de Zoroastre, ou clef de la Grande Cabale divinatoire des Mages. 1796

Rarissime
[NERCIAT (Chev. Andréa de)]. Télescope de Zoroastre, ou clef de la Grande Cabale divinatoire des Mages. S.l., 1796, in 8°, de XXIV-132pp. suivies de "Epilogue des éditeurs" de 6pp. et d'un f. d'errata, ill. de 7 planches gravées cabalistiques h.t. dont une grande se dépl., cart. papier marbré moderne genre 18e, dos muet, rousseurs, exemplaire lég. court de marge pour les planches.  

Rarissime traité de Kabbale divinatoire, presqu'inconnu, et qui manquait à S. de Guaïta. D'après la préface il n'aurait été tiré qu'à 50 exemplaires. Cet exemplaire possède en plus un rarissime "Epilogue des éditeurs" qui donne une clef explicative des figures et qui a été selon les éditeurs rajouté "tandis qu'on imprimait cet ouvrage", il n'est décrit par personne. L'auteur est célèbre pour sa vie aventureuse d'agent secret et ses romans licencieux, dont Félicia, ou mes Fredaines (1772), et le Diable au corps (1803). Après une carrière militaire il se rend à la cour de Frédéric II, puis au Danemark aidé par son ami le Marquis de Luchet, et fut nommé conseiller puis sous-bibliothécaire du Landgrave Frédéric II de Hesse-Cassel (1720-1785). En 1792, il devient aide de camp du duc de Brunswick. Lors d'une mission secrète en Italie en 1798, il est capturé et emprisonné au château Saint-Ange, malade, il mourra peu après à Naples. ¶ Dorbon n°3234 "très rare ouvrage, presqu'inconnu..." - Caillet n°11602 "Ce rarissime ouvrage inconnu de la plupart des occultistes... excessivement intéressant et profond... traite en effet de Haute Cabale et des rapports de l'homme avec les intelligences célestes. Malgré nos recherches, il nous a été impossible de trouver le nom de l'auteur de cet ouvrage ... qui manquait même à S. de Guaïta" (Dujols) - Aucun exemplaire dans les bibliothèques publiques, pas d'exemplaire au cat. CCFR, ni au cat. KVK... une rareté !
3.000 




PHIPPS (Constantin-Jean). Voyage au Pôle Boréal, fait en 1773, Paris 1775

PHIPPS (Constantin-Jean). Voyage au Pôle Boréal, fait en 1773, par ordre du Roi d'Angleterre. Traduit de l'Anglois [par Jean Nicolas Demeunier et revu par Fleurieu]. Paris, Chez Saillant & Nyon, Pissot, 1775, in 4°, de XII-259pp. 2ff., ill. de de 12 planches gravées h. t. (dont une carte et un plan) et de 11 tableaux repliés, pl. veau marbré époque, dos orné, triple filet doré sur les plats, un coin restauré et un coins lég. usé  sinon bel exemplaire. 

Première édition française. Expédition entreprise par deux navires le «Race-horse» et la «Carcasse», en vue d’explorer une possible route arctique en direction des Indes orientales. Elle fut rapidement bloquée par les glaces au large de l’archipel du Spitzberg. Malgré son échec, «cette expédition malheureuse servit à démontrer l’impossibilité de franchir les glaces du Pôle». Le voyage fut cependant décisif pour l’éducation du Jeune H. Nelson, alors cadet à bord du «Carcasse», dont la personnalité fut marquée par les conditions climatiques extrêmes et sa rencontre fortuite avec un ours polaire. Elle contient des observations sur la science nautique et un catalogue descriptif de l'histoire naturelle du Spitzberg.¶ Sabin 62574 "An importent addition to nautical science which does honor to its author. Besides of a journal of the voyage, it contains a descriptive catalogue of the natural productions of Spitzbergen." - Chadenat 661 - Hill 1351.
2.000 






SPARRMAN (Anders). A Voyage to the Cape of Good Hope, towards the Antarctic Polar Circle, and Round the World, 1785

SPARRMAN (Anders). A Voyage to the Cape of Good Hope, towards the Antarctic Polar Circle, and Round the World, but chiefly into the Country of the Hottentots and Caffres, from the year 1772 to 1776. Translated from the Swedish original (by J. Forster) London, Printed for G.G.J. and J. Robinson, 1785, 2 parties in 4°, de XXVIII-368pp.ill. d'un grande carte et de 3 planches gravées h.t., & VIII-354 (chiffrées 350) 1f. d'errata, ill. de 7 planches gravées d'animaux h.t., relié en 1 vol. pl. veau raciné époque, dos lisse finement orné, coiffe sup. anciennement restaurée (peu visible) et petite mouillure ne marge des dernières planches sinon, bel exemplaire finement relié.  

Rare first English edition. Anders Sparrman was a Swedish naturalist, disciple of Carl Linnaeus. He traveled to the Cape in early 1772 on a botanical expedition sponsored by the Swedish government and made several excursions into the country in search of natural history specimens. When James Cook arrived there later in the year at the start of his "second voyage", he was taken on as an assistant naturalist to Johann and Georg Forster. For the next three years he served with Cook on his famous reconnaissance of the South Pacific (1772-1775). His account includes a mention of a hairbreath escape from the collision of Cook's two ships, the Adventure and the Resolution, not recorded elsewhere. Then returning to Cape Town, he financed a journey into the interior (Cox). Sparrman's account of his explorations through Kaffararia is important for its natural history and anthropological observations of Southern Africa and is, according to Theal, "the most trustworthy account of the Cape Colony and the various races of people then residing in it, that has been published in the 18th century". It includes a brief glossary of the Hottentot language and full page plates of indigenous animals. Also Sparrman used the newly Linnaen system of classification for the new varieties of plants and animals he collected. His account also includes some of the earliest ethnological studies of the native peoples, mentionning the "cruelty of the treatment of the slaves by the lower classes of the colonists." ¶ Mendelssohn II, 414-15 - Hill 1615 - Rosove 316.A1, "Scarce."
3.000 





NEWTON (Isaac). La chronologie des anciens royaumes corrigée, 1728

NEWTON (Isaac). La chronologie des anciens royaumes corrigée, à laquelle on a joint une Chronique abrégée, qui contient ce qui s'est passé anciennement en Europe, jusqu'à la conquête de la Perse par Alexandre le Grand, trad. de l'anglois... Paris, G. Martin, J.B. Coignard, H.L. Guerin & F. Montalant, 1728, in 4°, de 20ff. 416pp. 2ff., ill. de 3 planches gravées de plans du Temple de Salomon se dépl., pl. basane marbrée époque, dos très orné, plats frappés aux armes de la ville de Lyon, restauration en marge des derniers ff. sinon bon exemplaire offert en prix scolaire (3e en Logique) par le Collège des jésuites de Lyon en 1734 à Irénée d'Arlay externe. Bel exemplaire.   

Première édition française, traduite par l'abbé Fr. Granet aidé de Marthan, et parue la même année que l'originale anglaise. Le système chronologique de Newton ne repose que sur des considérations relatives à l'histoire, à la durée des générations. C'est une publication posthume d'un travail personnel que Newton avait commencé en 1690 mais n'entendait pas vraiment publier, mais l'Abbé Conti ayant publié une édition d'après le manuscrit que Newton lui avait confié, ce dernier se senti obliger de préparer une nouvelle édition corrigée. Elle ne vit le jour qu'un an après sa mort, en 1728. Newton consacre 18 pages et 3 plans à la description du Temple de Salomon. On sait que la Bible était en réalité le principal sujet d'intérêt de Newton. In fine figurent des remarques de l'astronome Edmond Halley à propos de la chronologie de Newton (8 pp. ). ¶ Babson 214 "Newton was thus able to “prove” that the Jews were more ancient than the Greeks, as indicated in biblical chronology" - Quérard Fr. litt. VI.406.
1.200 




NEWTON (Isaac). Traité d'optique, 1722

Les couleurs de la lumière
NEWTON (Isaac). Traité d'optique, sur les réflexions, réfractions, inflexions, et les couleurs de la lumière. Trad. par M. Coste sur la seconde édition Angloise, augmentée par l'auteur. Seconde édition françoise, beaucoup plus correcte que la première. Paris, ches Montalant, 1722, in 4°, de 10ff. 595pp., illustré de 12 planches gravées se dépl. et quelques en-têtes in t. gravées par Chaufourier, demi-vélin époque, pièce de titre ocre, plats papier crème lég. tachés, qq. très rares rousseurs. Exemplaire à toutes marges. 

Seconde édition française du second grand livre de Newton. Elle est plus rare, plus belle et plus correcte que celle d'Amsterdam 1720 in 12. Publiée par Pierre Varignon, elle contient des améliorations d'Abraham de Moivre, autorisées par Newton (tous deux correspondants de ce dernier). L'optique expose les fondements de la théorie "corpusculaire" de la lumière, à laquelle succéda bientôt la théorie "ondulatoire" de Huygens. Mais son étude porte surtout sur l'observation du spectre des couleurs, et Newton constate que la lumière blanche, loin d'être pure et simple comme on le croyait alors, est en fait un composé de couleurs élémentaires qui peuvent être séparées et rassemblées à volonté. Cette traduction contient les augmentations de la 2e édition anglaise avec entre autres la série des "Queries" ou "Questions" qui sont portées ici au nombre de 31. ¶ Printing & the Mind of Man n°172 - "Newton's Opticks laid the foundation of the emission or corpuscular theory of light, which was soon succeeded by Huygens's undulatory theory" Sotheran.
2.000 




CARÊME (Antonin). Le Maître-d'hôtel français, 1842

CARÊME (Antonin). Le Maître-d'hôtel français, traité des menus à servir à Paris, à Saint-Pétersbourg, à Londres et à Vienne. Nelle édition revue, corrigée et augmentée. Paris & Leipsick, J. Renouard, 1842, 2 vol. in 8°, de XI-352pp. et 2ff. 282pp., ill. d'un front. et d'un titre gravés, de 10 planches gravées se dépl. et de 24 menus se dépliant, demi-veau brun époque, dos lisse à filets dorés, petites restaurations en marge des derniers ff. et dernières planches du 2e vol. sinon bel exemplaire.   

Seconde édition augmentée de ce livre très important. Il est dédié aux Frères Robert, doyens de la Grande Cuisine française, et précédé d'une notice sur Carême par le marquis de Cussy, le célèbre gastronome. Le Maître d'hôtel est avant tout un recueil de menus anciens et modernes en grande partie imprimés sur des tableaux dépliants. Il y a 4 parties : l’ordonnance des menus de l’ancienne cuisine. - l’ordonnance des menus de la cuisine moderne, selon les 4 saisons - Des menus servis à la russe - Des menus servis à S.A.R. le prince régent d’Angleterre - Des menus servis à Vienne à S. Exc. lord Stewart, ambassadeur, Suivis de considérations et remarques curieuses sur les productions en comestibles de Londres, Vienne et Saint-Pétersbourg, comparées à celles de la capitale de France, relativement à la cuisine; enrichi de planches représentant le service des tables et buffets pour les grandes réunions de famille et les fêtes. ¶ Vicaire, p.146 - Bitting, p.75
2.200 




MALDONAT (R.P. J.). Traicté des anges et démons, 1616

MALDONAT (R.P. J.). Traicté des anges et démons, mis en françois par Maistre François de La Borie [Sieur de l’Arnault] grand Archidiacre & chanoine à Périgueux. Rouen, chez Jacques Besongne, 1616, in 12, de 8ff. 243pp., jolie vignette sur cuivre au titre, cart. moderne papier doré genre ancien, bon exemplaire lég. court de marges. 

4e édition de ce rare et célèbre traité de démonomanie et d’angéologie qui traite: des noms de la nature et de la hiérarchie des anges; de leur office et de leurs actions, des démons et de leur distinction et de leur puissance. Si par l’aide des démons les sorciers peuvent se rendre invisibles. Si les démons peuvent abuser des humains pour la paillardise. Si les démons enchanteurs peuvent empêcher l’accouplement etc...  Très recherché. ¶  Caillet n°7043 (autres éditions) "curieux traité..." - Pas dans Dorbon - Guaïta 1575 (2e édition) “rare”- Yve-plessis sorcellerie n°241.
1.200