... ... Ce blog permet de mieux faire connaître certains livres anciens rares et curieux et de partager les commentaires sur ces livres précieux ... ...

CHAMPOLLION (Jean Fr. le Jeune). Précis du système hiéroglyphique des anciens Égyptiens, 1827-28

Le déchiffrement des hiéroglyphes
CHAMPOLLION (Jean Fr. le Jeune). Précis du système hiéroglyphique des anciens Égyptiens, ou, Recherches sur les élémens premiers de cette écriture sacrée, sur leurs diverses combinaisons, et sur les rapports de ce système avec les autres méthodes graphiques Égyptiennes. Seconde édition revue par l'auteur et augmentée de la lettre à M. Dacier... Paris, à l'imprimerie royale, 1827-1828, 2 vol. in 8°, de XXIV-468pp. 1f., & 48pp. ill. de 52 planches litho. certaines se dépl. (soit une série numérotée de 1 à 21, une autre de A à K et une dernière de I à XX), broché couv. éditeur avec étiquette imprimée au dos, petit manque de papier à deux coins de couv. et mouillure claire à qq. planches sinon bel exemplaire tel que paru 

Rare seconde édition augmentée, du plus important traité de Champollion publié de son vivant, et où se trouve la définition la plus compréhensive des hiéroglyphes : « un système complexe, d’une écriture tout à la fois figurative, symbolique et phonétique dans un même texte, une même phrase, je dirai jusque dans le même mot ». Cette édition augmentée contient la célèbre lettre à Dacier parue en 1822, dans laquelle il annonçait sa découverte d'un système de déchiffrement des hiéroglyphes. La première édition du "précis" sera publiée deux ans plus tard, en 1824. Dans l'introduction il réfute toutes les hypothèses du Dr. Th. Young, réaffirmant que la découverte de l'alphabet phonétique des hiéroglyphes est le véritable clef de tout le système. Il développe aussi les relations entre les trois formes d'écriture : hiéroglyphique, hiératique et démotique, affirmant que la première est la plus ancienne et la dernière presque entièrement phonétique est la plus récente. Malheureusement Champollion, de retour d'Egypte, mourra d'épuisement en 1832 à l'âge de 41 ans. Sa "grammaire égyptienne" ne paraîtra qu'en 1836, publiée par son frère Champollion-Figeac. ¶ Brunet I. 1780 - Ricci 32 - Kettel 0178.
3.000