... ... Ce blog permet de mieux faire connaître certains livres anciens rares et curieux et de partager les commentaires sur ces livres précieux ... ...

MONTESQUIEU (C. de Secondat, Baron de). L'esprit des loix, 1749

MONTESQUIEU (C. de Secondat, Baron de). L'esprit des loix, ou du rapport que les loix doivent avoir avec la constitution de chaque gouvernement, les moeurs, le climat, la religion, le commerce, &c. à quoi l'Auteur a ajouté des recherches nouvelles sur les Loix Romaines touchant les successions, sur les Loix Françoises, & sur les Loix Féodales...   à Leyde chez les libraires associés. [Lyon, Pierre et Benoît Duplain], 1749, 2 vol. in 4°, de VIII- 8ff. de table 369pp. & 1f. 396pp. 7ff. de table , pl. veau moucheté époque, dos orné, p. de t. rouge et verte, qq. ff. lèg. brunies sinon bel exemplaire.  

Rare 3e édition en partie originale, et corrigée par l'auteur. Elle contient deux errata et les changements faits sur l'édition originale de 1748.  « Elle est plus correcte que l’édition originale, publiée en 1748 à Genève, par les soins de J.J. Vernet. C’est, en quelque sorte, la vraie édition originale donnée par l’auteur lui-même. » (Revue de Gascogne, IX, n°771). Il s’agit en réalité d’une édition lyonnaise imprimée par Aimé Delaroche pour les libraires Pierre et Benoît Duplain (cf. Dominique Varry Les imprimeurs-libraires lyonnais et Montesquieu, in Le temps de Montesquieu 2002, p.43. L'Essai de Montesquieu influencera grandement les rédacteurs de la Constitution des Etats-Unis d'Amérique, mais aussi de la Constitution française, notamment la séparation des trois pouvoirs : exécutif, législatif, judiciaire. L'ouvrage sera encensé par encyclopédistes, en particulier par d'Alembert. ¶ En français dans le texte n°138 "Montesquieu fonde la science politique moderne en analysant la forme de chaque gouvernement pour découvrir les lois propres, c'est à dire fondamentales, à chacun, et en déduire les lois positives que chacun de ces gouvernements doit adopter..." - Printing and the Mind of Man 197 "In many ways one of the most remarkable works of the eighteenth century... The goal of l'Esprit des loix was to discover the scientific law of social institutions and phenomena, which, according to Montesquieu, depend neither on Providence nor on chance...." - Cette édition est inconnue de La Rochebilière et Tchemerzine - Pas dans Kress.
1.500