... ... Ce blog permet de mieux faire connaître certains livres anciens rares et curieux et de partager les commentaires sur ces livres précieux ... ...

Statuts et règlemens de la Très-Respectable Grand-Loge de France, 1771

[GRANDE LOGE DE FRANCE] - Statuts et règlemens de la Très-Respectable Grand-Loge de France, tant pour son Gouvernement, que pour celui des Loges Régulières, concernant leur relation avec elle, arrêtés par délibération de la dite Grand-Loge du 14 août 1771, pour être exécutés & observés à compter dudit jour. Avec un Supplément arrêté le 17 décembre, de la même année, et deux lettres circulaires de la T.R.G.L. à toutes les Loges Régulières de France. S.l., suivant le copie de Paris, 1771, pet. in 8°, de 46pp., demi-veau vert XIXe à coins, exemplaire à toutes marges avec la mention dorée au 1er plat "Charlesworth Masonic Library". 

Rarissime second tirage augmenté des statuts de la Première Grande Loge de France, remaniés en 1771 après la mort du Grand-Maître le Comte de Clermont. Ce second tirage augmenté du supplément et des circulaire a sans doute été imprimé aux Pays-Bas en 1773, ce que la mention "suivant la copie de Paris" semble confirmer. Ces statuts régirent l’Ordre maçonnique en France jusqu’à la création du Grand Orient en 1773. Toutefois cette ancienne Grande Loge subsista tant bien que mal face au Grand Orient jusqu’en 1799. On sait qu’à partir de 1760 une série d’affrontements et de dissidences secoua l'ancienne Grande Loge de France, et qu’en 1765 on en avait banni les partisans de la faction du maître à danser Lacorne mort en 1762, et parmi eux les FF. Peny, Guillot et le Frère Duret, signataire des présents statuts. Les travaux de la Grande Loge avaient même cessé en 1767 à cause, semble-t-il, d’actes de violence commis par les partisans de Lacorne. Les travaux reprirent après la mort du Comte de Clermont, avec l’élection du duc de Chartres et du duc de Luxembourg, et les frères bannis en 1765 sollicitèrent leur réintégration durant cette séance de l’été 1771, durant laquelle la Grande Loge remania ses statuts "pour les mettre en accord avec l’impulsion nouvelle qu’elle voulait donner aux travaux" (Jouaust). ¶ Cat. F.M. Biblioth. de Lyon n°56 " imprimé à La Haye chez R. van Laak 1773" la collation est identique, la page de titre correspond - Jouaust, histoire du G.O. de France p. 96 et sq. – Le Bihan, F.M. et ateliers parisiens de la G.L. de F. au 18e p.66 et sq. - Fesch col. 1300  signale que le 2e circulaire porte la date du 5 juin 1772. – Inconnu de Wolfstieg – Pas dans Dorbon. – Manque à Caillet.
1.400