... ... Ce blog permet de mieux faire connaître certains livres anciens rares et curieux et de partager les commentaires sur ces livres précieux ... ...

(SUIDAS) et Dr. François LE FEVRE. Le secret et mystere des Juifz, Kerver 1557

Aux armes du Marquis de Coislin
(SUIDAS) Dr. François LE FEVRE. Le secret et mystere des Juifz, faisant le commancement du premier livre du recueil de Suidas, traduit du grec en vulgaire par François Le Fevre natif de Bourges.. Paris, Iaques Kerver, 1557, in 16, de 32ff. 179pp. & 1f. de privilège, ill. de bandeaux et lettrines, pl. maroquin vert XIXe, plats frappés aux armes de Pierre-Adolphe du Cambout, marquis de Coislin (1801-1873) avec son monogramme frappé au dos, tr. dorées, bel exemplaire. Le marquis de Coislin, originaire de Bretagne, faisait relier ses livres en maroquin vert à ses armes et à son chiffre, (petit ex-libris oval XIXe au chiffre CR sur une croix avec la devise "Vita sine literis mors est", non identifié)  

Edition originale de cette traduction de François Lefèvre, médecin, docteur régent de l’université de Bourges, qui donne ici les deux premiers livres du "lexicon" byzantin attribué à un supposé "Suidas". Le premier est consacré à l’histoire ancienne des Juifs; le second à l’Eglise primitive. Véritable encyclopédie du Xe siècle, ce texte constitue un document irremplaçable restituant des sources pour la plupart disparues. Cette traduction est dédiée à Marguerite de France, duchesse de Berry. En tête, outre la longue dédicace, on trouve un sonnet à Charles de Bourbon, en français, latin et grec. ¶ Brunet VI, 2224 - Caillet, 6386 - Cioranesco, 13071 - Pas dans Dorbon.
2.500